La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Forum Entrepreneuriat et Jeunesse 09 Avril 09 ISAM AMIENS Gervais Douba IUT-Université de Rouen Symbiose Ingénierie Internationale

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Forum Entrepreneuriat et Jeunesse 09 Avril 09 ISAM AMIENS Gervais Douba IUT-Université de Rouen Symbiose Ingénierie Internationale"— Transcription de la présentation:

1 Forum Entrepreneuriat et Jeunesse 09 Avril 09 ISAM AMIENS Gervais Douba IUT-Université de Rouen Symbiose Ingénierie Internationale

2 1) L’entrepreneuriat des jeunes A la recherche d'une clé de lecture; d'éléments de repérage. L’entrepreneuriat ; une démarche à deux composantes: L’esprit d’entreprendre et l’esprit d’entreprise. -La dite démarche est un processus en trois phases: -1) Avoir une idée [ tester auprès des professionnels si l' idée a des chances d'avoir, ou de déclencher un marché. -2) Transformer l’idée en projet [ catalyser les métiers ou des boucles d'activités] -3) Passer du projet à l’acte. [ se faire accompagner tout au long du processus de réalisation ou de la situation entrepreneuriale ]

3 Critères de distinction entre esprit d’entreprendre et esprit d’entreprise La mise en cohérence de ces 3 phases conduit au schéma suivant : - A) Détection d’opportunité d’affaire - B) Création d’une organisation - C) Volonté de création de changement; d’une valeur ajoutée - D) Exploitation de l’opportunité L'intérêt de la distinction se trouve dans l’intention entrepreneuriale ou le potentiel entrepreneurial et la création d’entreprise aux yeux des professionnels de la création d'entreprise; les services compétents des chambres de commerce ou des métiers, les banques, les organismes de l'accompagnement ; Boutiques de gestions, Consultants, Avocats et Conseils en entreprises; voire les Coach.

4 II) Esprit d’entreprendre et esprit d’entreprise - L’esprit d’entreprendre est la capacité de se doter d'une idée d’affaire et d’un projet sans le passage à l’acte [ détection d’opportunité, sans passer à la création d' une organisation ni une valeur ajoutée ni l' exploitation de l’opportunité. Dès lors on se situe dans l'intention entrepreneuriale ou le potentiel entrepreneurial - L’esprit d’entreprise est la capacité de passage à l’acte [étude de marché, élaboration de plan d’affaires et choix de la structure de la future entreprise].C’est le passage à l'acte ou la création d’entreprise au sens classique.

5 III) Pourquoi et Comment promouvoir l’entrepreneuriat auprès de la jeunesse. « Aux âmes bien nées, la valeur n'attend point le nombre des années » Le cid Pierre Corneille Pourquoi ? Le créateur d’organisation marchande ou non marchande est un innovateur, un transgresseur - A l’aune de cette observation, il est crucial pour une société de préparer la jeunesse à s’approprier la culture entrepreneuriale. De l’enseignement du premier degrés aux grandes écoles, sensibiliser et développer la culture entrepreneuriale apparaît comme un défi. Comment ? Tous les pays de l’OCDE ont mis en place plusieurs stratégies et mesures concrètes pour avancer: - Importance du rôle de l’action publique par le mécanisme de financement - L’innovation pédagogique par le développement de la formation par l’apprentissage - Accroître le rôle des établissements d’enseignement supérieur, des éducateurs dans leurs rapports avec les établissements consulaires. - En France, l’émergence des Maisons de l’Entrepreneuriat à Poitiers, Grenoble, Lille, sont des expériences enrichissantes.

6 Conclusion « Si vous pensez que l'éducation coûte cher, essayez l'ignorance » A. Lincoln Selon une étude de l’OPPE ( ) sur le passage de l'intention entrepreneuriale à la création d'entreprise : ( Alain Fayol; Grenoble)‏ A la sortie des grandes écoles [ écoles d’ingénieurs, écoles de commerce ] : 5 à 10 % jeunes; âgés de 25 à 26 ans créent leur entreprise, en moyenne deux à trois ans après les études. -Ce chiffre augmente lorsque ces jeunes atteignent 30 ou 35 ans. [ peur de se lancer sans un capital minimum d’expérience] -En revanche, à la sortie des Lycées professionnels, BTS, IUT, les jeunes issus d’un milieu familial entrepreneur sont 15 % à 20 % à se mettent à leur compte, deux ans en moyenne.[ la culture entrepreneuriale ou du risque est acquise très tôt dans la famille par l'éducation]De l’intention entrepreneuriale (esprit d’entreprendre ou mesure du potentiel entrepreneurial) à l’esprit d’entreprise (création d'entreprise). -Sensibiliser et former les jeunes à l'exploitation de leur potentielle entrepreneuriale est un outil de lutte contre le chômage des générations futures! L'homme n'est pas seulement un être qui s'adapte; il est est aussi un être qui s'invente.


Télécharger ppt "Forum Entrepreneuriat et Jeunesse 09 Avril 09 ISAM AMIENS Gervais Douba IUT-Université de Rouen Symbiose Ingénierie Internationale"

Présentations similaires


Annonces Google