La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Introduction à la protection personnelle L’ADDAM présente Par Yvan Cam.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Introduction à la protection personnelle L’ADDAM présente Par Yvan Cam."— Transcription de la présentation:

1 Introduction à la protection personnelle L’ADDAM présente Par Yvan Cam

2 Introduction

3 Il y a toujours plus gros que soi…

4 La protection personnelle, un besoin fondamental SURVIE SECURITE SOCIAL RECONNAISSANCE Realisation personnelle Pyramide des besoins de Maslow

5 La protection personnelle existe depuis aussi longtemps que l’Homme…

6 Et a évolué avec lui…

7 La protection personnelle reste toujours une préoccupation importante

8 Protection personnelle: une définition Ensemble des connaissances et des moyens pour s’assurer un maximum de protection à soi et à ses proches

9 Sécuriser son environnement Habitudes Vigilance Se déplacer et se positionner Gestion de l’espace personnel et des émotions Désamorçage verbal Self-défense Pyramide de la protection personnelle 99% Des cas 1% Des cas 90% du Temps D’étude 10% du Temps D’étude

10 Sécuriser son environnement

11 Quelques chiffres sur les cambriolages Victimes de cambriolages au cours des deux années précédentes en % Ménages concernés par des… cambriolages2,5 2,82,52,32,23,1 2,8 Un cambrioleur n’a aucun intêret à choisir une maison équipée quand si peu le sont Sources: Insee et observatoire de la sécurité

12 Les points clés de protection du domicile La serrure et la porte Les fenêtres et les volets Les systèmes de surveillance et de dissuasion La « panic room »

13 La serrure, le point faible du domicile 95% des serrures servent uniquement à ralentir un cambrioleur de 1-10min (une méthode marchant sur serrures à goupilles disponible sur la première page google au mot clé crochetage…) En savoir plus sur le crochetage: Serrure indémontable Serrure démontée Serrure à un point de verrouillage Serrure à plusieurs points de verrouillage

14 Une bonne serrure est moins dissuasive sans une bonne porte et un bon montant Une porte et une serrure solide pousseront un éventuel cambrioleur à choisir une cible plus facile, surtout si l’accès à la porte est visible depuis la rue

15 Fenêtres et volets Même caractéristiques que pour les portes A renforcer avec une ou plusieurs barres A fermer en cas d’absence prolongée ( et impossibilité de faire autrement) Les fenêtres à volets pour peu qu’ils soient fermés sont moins vulnérables que la porte

16 Systèmes de surveillance Le bluff… Pancarte système de surveillance Présence au domicile Alarme sonore ou lumineuse (à condition que le voisinage réagisse) Video-surveillance Chien + pancarte

17 Cas des cambriolages avec violence (2000 en 2009): la « panic room » -Porte renforcée -Eau et nourriture (barre énergétique) -Moyen de communication (téléphone portable de préférence) -Kit premiers secours, couvertures -Lampe tactique et piles

18 Sécuriser son environnement Habitudes Vigilance Se déplacer et se positionner Gestion de l’espace personnel et des émotions Désamorçage verbal Self-défense Pyramide de la protection personnelle 99% Des cas 1% Des cas 90% du Temps D’étude 10% du Temps D’étude

19 Sécuriser son véhicule Vol de voiture Car jacking et pratiques associées Connaître sa plaque d’immatriculation par coeur Ne pas laisser de sacs et d’objets visibles pendant qu’on roule Fermer ses portières à clé pendant les trajets Laisser une vitesse enclenchée à l’arrêt Avoir un petit objet susceptible d’être utilisé comme arme improvisée Double des papiers du véhicule chez soi Papiers du véhicule sur soi Systèmes de traçage … Ex: armes improvisées

20 Les habitudes à prendre

21 Chez soi -Fermer la porte à clé même si on est présent -Ne rien laisser d’important (papier véhicule, clés, portefeuille) à proximité de la porte d’entrée -Toujours avoir un téléphone en état de marche de préférence Indépendant d’une ligne internet… -Surveiller les alentours quand on ouvre ou ferme la porte d’entrée -La nuit: ne pas sortir si des bruits sont entendus dans la maison: S’enfermer et appeler la police. -La nuit: toujours avoir des vêtements sur soi ou à portée

22 Dans sa voiture A l’arrêt entrer et sortir de sa voiture sont deux moments de vulnérabilité (perte d’attention) -Se garer dans un lieu éclairé et proche d’une sortie si c’est dans un parking -Observer les alentours avant de sortir ou d’ouvrir la voiture -Ne déverrouiller les portières qu’après avoir observer les lieux et les verrouiller dès l’entrée dans le véhicule - De préférence, ouvrir les fenêtres en marche si besoin.

23 Dans sa voiture En marche Toujours avoir sa ceinture Le passager ne doit pas tenir un objet susceptible d’être convoité Au feu rouge, surveiller les piétons autour de soi Eviter de prendre les mêmes trajets aux mêmes horaires Ne pas répondre à des insultes ou des comportements dangereux En cas de collision, attendre la sortie de l’autre conducteur, arrêter la voiture, garder les clés Verrouiller la voiture en sortant.

24 Dans la rue équipement à avoir sur soi Papiers d’identité, papiers véhicule, Numéros d’urgence. Moyens de paiement: CB, euros Téléphone (APN) Vie de tous les jours Prévention de l’agression A conserver dans des poches intérieures et fermées. Faux porte monnaie: -Carte bleue périmée euros -Vieux ticket de bus Lampe tactique à led (à placer de manière accessible) Stylo rigide / Bloc note Ceinture cuir Autres en fonction de la situation: Petit sac à dos, bouteille d’eau, kit premiers soins, bombe poivre, couteau suisse, carte… Clés de voiture et clé de domicile séparées Sifflet En fonction du le lieu où l’on va

25 Sécuriser son environnement Habitudes Vigilance Se déplacer et se positionner Gestion de l’espace personnel et des émotions Désamorçage verbal Self-défense Pyramide de la protection personnelle 99% Des cas 1% Des cas 90% du Temps D’étude 10% du Temps D’étude

26 Se (dé)placer correctement dans son environnement et reconnaître les situations à risque

27 Observer son environnement et s’y placer Disposition des lieux: Lieux fermés Lieux ouverts Repérer: -Les marches éventuelles -Les extincteurs Se placer dos à un mur, proche des sorties avec vue sur l’entrée. Eviter d’être dans un angle. -les entrées et les sorties Se déplacer côté mur, sacs entre le mur et soi. Possibilité de mise en place de techniques de Mass attack. Ne pas se retrouver bloqué. Repérer: - Les croisements - Les regroupements - Les zones éclairées de nuit - Les obstacles - Les gens à l’arrêt

28 Deux types de vols fréquents: les pickpockets et les arnaques au DAB Pickpocket dans la rue -2-3 personnes entourent la victime pour la distraire: ne pas se laisser immobiliser. -Une personne percute la victime, s’excuse en tapotant sur la veste: fouiller ses poches tout de suite et crier si quelque chose manque. Pickpocket en terrasse La technique du dos à dos: Sac à ses pieds et pas pendu à la chaise, ne pas se mettre dos à Dos mais avec une visibilité sur la personne derrière. Vol de carte au distributeur automatique -Arrive le plus souvent les veille de WE et jours fériés -Vérifier la fente d’insertion de la carte qui ne doit pas être mouvante -Regarder autour de soi avant de composer le code et après. -Recouvrir le pad numérique avec sa main Pendant l’entrée du code

29 Observer les gens, reconnaître d’éventuels danger Individu isolé ou petit groupeGroupe - Capuche, casquette, écharpe - Teint pâle - Voix grave - Mains ou une main non visible - Centre de gravité bas, menton baissé - A l’arrêt appuyé contre un mur- Bruyant - Voix aigue - Poings fermés - Buste redressé Réel danger… Agression « rituelle »

30 Sécuriser son environnement Habitudes Vigilance Se déplacer et se positionner Gestion de l’espace personnel et des émotions Désamorçage verbal Self-défense Pyramide de la protection personnelle 99% Des cas 1% Des cas 90% du Temps D’étude 10% du Temps D’étude

31 Zone d’intimité et contrôle du stress: l’agression débute Etre fixé plus de 5 secondes peut être un signe d’une interaction prochaine …

32 Sécuriser son environnement Habitudes Vigilance Se déplacer et se positionner Gestion de l’espace personnel et des émotions Désamorçage verbal Self-défense Pyramide de la protection personnelle 99% Des cas 1% Des cas 90% du Temps D’étude 10% du Temps D’étude

33 La désescalade verbale Les agressions non préméditée obéissent au J.A.C.A J pour Justification A pour Ability C pour Consequences A pour Alternatives Chaque élément permet de mettre fin à l’altercation Source: David Manise

34 La désescalade verbale Toute agression préméditée commence suivant un même schéma Préparation psychologique à l’agression Interview Placement tactique Attaque Gestion des conséquences Les trois premières étapes permettent encore de désamorcer la situation Source : Marc Young

35 La desescalade verbale Comment se comporter? Type d’agression Non prémédité Prémédité Garder un avantage postural et tactique (utilisation des « passive stances », attention portée sur les mains, chercher un couloir de fuite) Comprendre ce que l’agresseur recherche Choisir si on est prêt à céder Ne pas donner de justification Proposer une alternative Ne pas montrer de signes de soumissions, Ne pas être irrévérencieux… Se préparer à frapper pour être décisif

36 Sécuriser son environnement Habitudes Vigilance Se déplacer et se positionner Gestion de l’espace personnel et des émotions Désamorçage verbal Self-défense Pyramide de la protection personnelle 99% Des cas 1% Des cas 90% du Temps D’étude 10% du Temps D’étude

37 La self défense Arriver à la self défense est un échec de toutes les techniques précédentes On arrive dans une situation de self défense seulement si toutes ces étapes sont identifiables Par conséquent, dans ce cas, on est dans une situation où on a le droit d’utiliser la violence pour se protéger LA SELF DEFENSE N’EST PAS SE BATTRE POUR UNE INSULTE, UN MAUVAIS COMPORTEMENT, RELEVER UN DEFI, OU EN REPRESAILLES A UNE ACTION SUBIE

38 Situation théorique L’agresseur est seul, désarmé, attaque le premier une victime La victime est capable de contrer L a victime met l’adversaire hors de combat ou la victime arrive à prendre la fuite

39 Toujours s’attendre au pire… Il fait noir, il pleut, il y a du bruit… On ne voit pas la première attaque Un adversaire beaucoup plus fort Plusieurs adversaires armés Une personne à protéger On tombe au sol

40 Préparation à la self défense Préparation psychologique Préparation physique Préparation technique SportTechnique de combatSparring 2h 3h 5h Savoir se défendre demande un investissement important

41 Cahier des charges des connaissances de self-défense Travail sur toutes les distances de combats Travail avec armes Travail du mass attack Travail du Panic attack Utilisation des « dirty tricks » Travail dans différents environnements Techniques applicables dans un cadre légal Sparring Créer des Automatismes Simples!!!

42 Quelles disciplines choisir? Pratiquer une synthèse Cross-training - Kajukenbo -Systema -Kali / Fisfo -Jeet kune do -savate défense -… Boxe Thaï, Boxe anglaise, Karate au contact, wing chun, kenpo, Silat… Lutte libre, Sambo, Silat… Sambo, Jiu-jitsu brésilien, grappling… Atienza Kali, Sayoc kali…

43 Et les self défense militaires? Très efficace MAIS pour un usage militaire: exécutées par des personnes: très entrainées Portant des armes Travaillant en équipe Non responsables pénalement des dégâts infligés

44 Après l’agression Conséquences psychologiques Conséquences légales

45 La légitime défense Article N'est pas pénalement responsable la personne qui, devant une atteinte injustifiée envers elle-même ou autrui, accomplit, dans le même temps, un acte commandé par la nécessité de la légitime défense d'elle-même ou d'autrui, sauf s'il y a disproportion entre les moyens de défense employés et la gravité de l'atteinte. N'est pas pénalement responsable la personne qui, pour interrompre l'exécution d'un crime ou d'un délit contre un bien, accomplit un acte de défense, autre qu'un homicide volontaire, lorsque cet acte est strictement nécessaire au but poursuivi dès lors que les moyens employés sont proportionnés à la gravité de l'infraction. Article Est présumé avoir agi en état de légitime défense celui qui accomplit l'acte : 1° Pour repousser, de nuit, l'entrée par effraction, violence ou ruse dans un lieu habité ; 2° Pour se défendre contre les auteurs de vols ou de pillages exécutés avec violence.

46 En résumé… Se défendre contre une agression d’un agent de l’Etat ou d’une personne en état de légitime défense n’est pas de la légitime défense La notion de légitime défense s’étend aux biens tant qu’il n’y a pas d’homicide Il doit y avoir proportionnalité ET simultanéité… La nécessité d’avoir recours à la légitime défense est subjective L’usage de techniques de self-défensse est justifiable si les étapes de la pyramide de la protection personnelle sont identifiables

47 Conclusion La protection est une discipline à part entière, comprenant énormément d’éléments. Néanmoins, l’utilisation des principes simples proposés permet d’éviter un maximum de situations de danger.

48 Merci


Télécharger ppt "Introduction à la protection personnelle L’ADDAM présente Par Yvan Cam."

Présentations similaires


Annonces Google