La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Culture mathématique L’évolution des acquis des élèves de 15 ans Premiers résultats de l’évaluation internationale PISA 2006.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Culture mathématique L’évolution des acquis des élèves de 15 ans Premiers résultats de l’évaluation internationale PISA 2006."— Transcription de la présentation:

1 Culture mathématique L’évolution des acquis des élèves de 15 ans Premiers résultats de l’évaluation internationale PISA 2006

2 La culture mathématique « C’est l'aptitude d'un individu à identifier et comprendre le rôle des mathématiques dans le monde, à porter des jugements fondés à leur propos et à s'engager dans des activités mathématiques en fonction des exigences de sa vie, en tant que citoyen constructif, impliqué et réfléchi. » Il s’agit de mesurer la capacité des élèves à mettre en œuvre leurs acquis mathématiques pour résoudre des exercices liés à la vie quotidienne. « C’est l'aptitude d'un individu à identifier et comprendre le rôle des mathématiques dans le monde, à porter des jugements fondés à leur propos et à s'engager dans des activités mathématiques en fonction des exigences de sa vie, en tant que citoyen constructif, impliqué et réfléchi. » Il s’agit de mesurer la capacité des élèves à mettre en œuvre leurs acquis mathématiques pour résoudre des exercices liés à la vie quotidienne.

3 Un découpage par contenus Contrairement aux autres domaines évalués par PISA c’est un découpage par contenus qui a été retenu. Le domaine de la culture mathématique a été découpé en quatre sous domaines de connaissances, dont les noms se traduisent littéralement par : Contrairement aux autres domaines évalués par PISA c’est un découpage par contenus qui a été retenu. Le domaine de la culture mathématique a été découpé en quatre sous domaines de connaissances, dont les noms se traduisent littéralement par :  Quantité  Espace et formes  Variations et Relations  Incertitude

4 R é sultats : comparaisons Pour la France :  Baisse du score 496 au lieu de 511  Baisse du taux de réussite sur presque tous les items Pour la France :  Baisse du score 496 au lieu de 511  Baisse du taux de réussite sur presque tous les items

5 Comparaison des taux de réussite des élèves français aux items en 2003 et 2006 : la baisse touche presque tous les items

6 Comparaison des résultats 2003 et 2006 par champs : la baisse touche tous les champs Tableau comparatif des taux moyens de réussite en pourcentage Une baisse qui touche tous les champs y compris nos relatifs « points forts » Quantité Espace et Formes Variations Relations Incertitude France ,848,952,546,2 Moyenne OCDE ,244,848,245,6 France ,243,64842,1 Moyenne OCDE ,143,247,944,8 Différence France ,6-5,1-4,5-4,1

7 Répartition des élèves par niveaux : un glissement vers les bas niveaux Pourcentages d'élèves dans les « bas niveaux » et les « hauts niveaux » en 2006 et 2003 pour la France et l'OCDE Bas niveaux Sous le niveau 1 et niveau 1 Moyens Niveaux 2, 3 et 4 Hauts niveaux Niveaux 5 et 6 France ,668,2 Moyenne OCDE ,463,914,6 15,1 65,2 Moyenne OCDE ,365,313,3 12,522,3 France 2006

8 Comparaison garçons filles : globalement pas de différence significative En 2006 comme en 2003 les différences entre les résultats moyens des garçons et des filles ne sont pas statistiquement significatives. FillesGarçonsDifférence Score moyen en Score moyen en

9 Répartition garçons et filles par niveau en 2006 : Les garçons sont un peu plus nombreux en dessous du niveau 1 et les filles un peu moins nombreuses au niveau 6.

10 Si cette comparaison ne permet pas de faire le point sur l’évolution des connaissances de nos élèves, l’évolution de leur capacité à les mettre en œuvre est inquiétante.Question Notre enseignement donne-t-il assez à nos élèves l’occasion d’élaborer des méthodes et des outils pour s’adapter à ce type de situations qui visent à s’approcher de la vie courante ? Si cette comparaison ne permet pas de faire le point sur l’évolution des connaissances de nos élèves, l’évolution de leur capacité à les mettre en œuvre est inquiétante.Question Notre enseignement donne-t-il assez à nos élèves l’occasion d’élaborer des méthodes et des outils pour s’adapter à ce type de situations qui visent à s’approcher de la vie courante ? Baisse du score dans les niveaux Augmentation des effectifs des bas niveaux constat baisse préoccupante constat : baisse préoccupante

11 Exemple d’item du champ Espace et formes

12 Exemple d’item du champ Variations et relations La taille moyenne des jeunes hommes et des jeunes femmes aux Pays-Bas en 1998 est représentée par le graphique ci-dessous Question 1 : Expliquez en quoi le graphique montre qu’en moyenne, la croissance des filles est plus lente après 12 ans. Question 2 : D’après ce graphique, pendant quelle période de leur vie les jeunes filles sont-elles, en moyenne, plus grandes que les jeunes hommes du même âge ?

13 Exemple d’item du champ quantité Choix Dans une pizzeria, la pizza de base comporte deux garnitures : du fromage et des tomates. Vous pouvez y ajouter des garnitures supplémentaires, à choisir parmi les quatre garnitures suivantes : olives, jambon, champignons et salami. Thierry veut commander une pizza avec deux garnitures supplémentaires différentes. Entre combien de combinaisons différentes Thierry peut-il choisir ? Réponse : combinaisons.

14 Exemple d’item du champ Incertitude


Télécharger ppt "Culture mathématique L’évolution des acquis des élèves de 15 ans Premiers résultats de l’évaluation internationale PISA 2006."

Présentations similaires


Annonces Google