La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PSYCHOLOGIE DU DEVELOPPEMENT LE DEVELOPPEMENT A L’ADOLESCENCE (12-20 ANS) (Biosocial – Cognitif – Psychosocial)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PSYCHOLOGIE DU DEVELOPPEMENT LE DEVELOPPEMENT A L’ADOLESCENCE (12-20 ANS) (Biosocial – Cognitif – Psychosocial)"— Transcription de la présentation:

1 PSYCHOLOGIE DU DEVELOPPEMENT LE DEVELOPPEMENT A L’ADOLESCENCE (12-20 ANS) (Biosocial – Cognitif – Psychosocial)

2 Plan 1- Introduction 2- Le développement biosocial chez l’adolescent 12 à 20 ans a- La puberté une période de transformation b- Les variations quant au début de la puberté c- Les impacts psychologique et comportementaux des transformations pubertaires 3- Le développement cognitif chez l’adolescent 12 à 20 ans a- Les progrès de la pensée 4- Le développement psychosocial chez l’adolescent 12 à 20 ans a- La quête de l’identité b- L’univers social de l’adolescent c- Les amours et la sexualité d- Des problèmes particuliers 5- Références

3 Introduction L’adolescence est probablement la période la plus difficile à comprendre et surtout à vivre de toutes les autres périodes de la vie. Les changements biologiques sont claires et ceci grâce à la puberté, bien qu’elle soit universelle, la puberté est vécue différemment d’un individu à un autre, dépendant de nombreux facteurs ( le sexe, la génétique et l’alimentation ). Sur le plan cognitif l’adolescent développe la pensée formelle et cela varie entre les individus également. Quant au développement psychosocial, c’est principalement la quête de l’identité et à sa construction sur le plan sexuel ( orientation ), valeurs, éducation, et les affirme. Bien que parfois l’adolescent est confronté à certains problèmes tels que la dépression ou le suicide.

4 La puberté : une période de transformation s Hormones Hormones de croissance Gonadolibérine - Accroissement des hormones sexuelles : œstrogènes et testostérone Transformations physiques Forte poussée de croissance - Augmentation de la longueur des os et de leur densité - Gain de masse adipeuse et musculaire - Poumons triplant de poids, cœur doublant de volume Développement des caractères sexuels primaires - Garçons : spermatogenèse, spermarche - Filles : développement de l’utérus et épaississement de la muqueuse vaginale, ménarche Développement des caractères sexuels secondaires - Garçons : pilosité, mue de la voix, élargissement des épaules - Filles : pilosité, seins, élargissement des hanches Le développement du cerveau Effets sur le comportement à risque et les réactions émotives LE DEVELOPPEMENT BIOSOCIAL CHEZ L’ADOLESCENT DE 6 A 12 ANS

5 Les variations quant au début de la puberté Variations entre les générations Tendance séculaire - Chaque génération commence la puberté plus tôt Variations entre les individus Gènes - 50% des variantes sont attribuées à la génétique Tissus adipeux - La ménarche serait plus tardive chez les filles ayant peu de gras corporel Stress - Susceptible de déclencher la puberté plus tôt Vivre sa puberté à un âge ou hors norme Puberté précoce - Phénomène presque exclusivement féminin - Inconvénients pour les filles : image corporelle moins positive, moins d’estime de soi Puberté tardive - Puberté qui n’a pas débuté 2 ans après les limites habituelles ( 12ans chez la fille et 14ans chez le garçon ) - Engendre une anxiété ( attente, comparaison avec les pairs )

6 les impacts psychologiques et comportementa ux des transformations pubertaires Image corporelle Les changements physiques obligent les adolescents à remanier leur image corporelle - L’apparence peut être source d’inconforts physiques et psychologiques Émotivité soudaine - Augmentation du niveau de testostérone et montée rapide des émotions, dont la colère - Fluctuation des œstrogènes et émotions exacerbées en milieu et fin du cycle menstruel Comportements sexuels - Mécanismes hormonaux et augmentation des pulsions sexuelles - Contextes sociale et culturel affectant les comportements sexuels

7 Les progrès de la pensée Piaget et les opérations formelles L’adolescent apprend à composer avec l’abstraction Du raisonnement inductif au raisonnement déductif Passage d’un mode de pensée à la capacité de généraliser Deux modes de raisonnement Raisonnement intuitif et raisonnement analytique - Mode intuitif : à partir d’expériences vécues - Mode analytique : à partir de l’analyse rationnelle de nombreux facteurs Une comparaison de l’intuition et l’analyse - Intuition : privilégiée par le cerveau - Analyse : demande une maturité intellectuelle LE DEVELOPPEMENT COGNITIF CHEZ L’ADOLESCENT DE 12 A 2 0 ANS

8 Les progrès de la pensée ( suite ) Égocentrisme intellectuel L’illusion d’invincibilité Se croire à l’abri des dangers La fabulation personnelle Se croire promis à un destin unique, héroïque, voir mystique L’auditoire imaginaire Croire que les autres s’intéressent à soi autant qu’on s’intéresse à soi-même Meilleur raisonnement Le raisonnement de l’adolescent ( même son égocentrisme peut reposer sur des valeurs positives ) Critiques à l’égard de la théorie de Piaget et la pensée formel : Le raisonnement formel est beaucoup plus lent et beaucoup moins complet que ne le croyaient Piaget et ses collaborateurs.

9 La quête d’identité Identité et confusion des rôles selon Erikson L’adolescent cherche à trouver qui i est et à intégrer sa compréhension de soi et des ses rôles sociaux en un tout cohérent États d’identité selon Marcia Quatre états : identité diffuse, en moratoire, surdéterminée et en voie de réalisation ou réalisée Quelques facette de la quête d’identité Identité de genre Rôles sociaux et culturelles liés à une identité masculine ou féminine Identité professionnelle Liée à l’emploi occupé dans le moment présent Identité idéologique Adhérence à des valeurs morales, politique, religieuses et sexuelles Identité culturelle et ethnique Besoin de s’identifier à sa communauté culturelle ou ethnique LE DEVELOPPEMENT PSYCHOSOCIAL CHEZ L’ADOLESCENT DE 12 A 20 ANS

10 L’univers social des adolescents Famille La recherche constante d’autonomie entraîne d’inévitables écarts entre parents et adolescents. Ces expériences peuvent avoir des effets positifs ou négatifs Présence des pairs - Clan : groupe de 5 à 7 amis proches et loyaux - Bande : groupe de 10 à 15 adolescents qui partagent des intérêts communs sans être nécessairement des confidents ou des amis - Choix des amis et leur influence - Entraînement à la déviance - Facilitation par les pairs

11 Les amours et sexualité Relations amoureuse Évolution en quatre étapes : - Apprentissage de la sexualité Comportements sexuels - Exploration de la sexualité, autostimulation - Jeux sexuels : baisers, touchers, stimulation mutuelle - Relations sexuelles

12 Des problèmes particuliers Dépression Le taux de dépression clinique double à l’adolescence - Les filles sont beaucoup plus sujettes à la dépression grave que les garçons Suicide Le processus de suicide comprend huit étapes : 1- un événement déclencheur; 2- des sentiments de détresse et de dépression; 3- une crise suicidaire; 4- des idées suicidaires passagères; 5- une planification floue 6- des idées suicidaires continues 7- une planification précise 8- l’envoie de messages, de signaux

13 REFERENCES -KATHLEEN Stassen Berger. Psychologie du développement. Traduit par Sébastien Bureau. 2 e édition. Bruxelles : De boeck, 2012.


Télécharger ppt "PSYCHOLOGIE DU DEVELOPPEMENT LE DEVELOPPEMENT A L’ADOLESCENCE (12-20 ANS) (Biosocial – Cognitif – Psychosocial)"

Présentations similaires


Annonces Google