La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Financé par Un projet du Le marketing au service des boissons sucrées. Une norme à renverser! Par Jacinthe Hovington.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Financé par Un projet du Le marketing au service des boissons sucrées. Une norme à renverser! Par Jacinthe Hovington."— Transcription de la présentation:

1 Financé par Un projet du Le marketing au service des boissons sucrées. Une norme à renverser! Par Jacinthe Hovington

2 Êtes-vous parfois influencé par le marketing dun produit? Un bel emballage, une allégation «santé » vous font-ils choisir un produit plutôt quun autre?

3 Qui est le RSEQ? (Réseau du sport étudiant du Québec) Mission: éducation, réussite et santé Présent dans la majorité des écoles primaires et secondaires du Québec Une instance provinciale (développ. et coordination) 14 instances régionales (soutien et accompagnement aux écoles) Programmes en saines habitudes de vie Expérience en dénormalisation:

4 Gobes-tu ça? Financé par Québec en forme pour 3 ans Cible les jeunes du secondaire (I à V) Comité de partenaires et dexperts Actuellement : an 2 Phase 1: hiver 2011 Phase 2 et 3: Automne 2011 au printemps 2012 Évaluation: automne 2012 Ensuite ??

5 Une littérature qui en dit long! Consultez les documents sources au

6 Nos jeunes sont « dans de beaux draps »! Victimes dobésité et de maladies chroniques Consommateurs de malbouffe au quotidien, car Meilleur goût que les aliments sains Pas cher, accessible partout et en tout temps Rapide et commode Fortement exposés à la pub sur la malbouffe Grandement influencés par le marketing persuasif

7 Lobésité est associée à trois causes principales Consommation élevée daliments à haute densité énergétique et à faible valeur nutritive Consommation daliments de restauration rapide et de boissons sucrées Marketing intensif de ces aliments et des commerces de restauration rapide

8 Le marketing a un véritable pouvoir de persuasion sur les jeunes Influence fortement leurs préférences leur choix leurs demandes aux parents leurs perceptions en faveur de la malbouffe Séduit par des stratégies fort astucieuses Emballages attrayants, logos accrocheurs, prix réduits, concours stimulants, etc.

9

10 Est-ce normal??

11 De nouvelles normes sociales à renverser De nouvelles normes sociales se sont établies en faveur de la malbouffe Il est désormais considéré normal cest-à-dire acceptable et désirable que la malbouffe soit consommée de manière quotidienne ou fréquente ; lindustrie de la malbouffe utilise son plein pouvoir de marketing pour influencer le choix alimentaire des jeunes et les fidéliser à ses produits. = marketing IRRESPONSABLE!

12 Dénormaliser … Cest ébranler et renverser le statut de normalité attribué aux produits, aux pratiques ou aux comportements nuisibles pour la santé. Se fait par un ensemble de stratégies jugées efficaces.

13 Comm. École Famille Jeunes Créer un environnement alimentaire sain Contremarketing Politiques Valorisation SA Lois et règlements Dénormalisation Éducation Contrepublicité Éducation Aux médias Marketing populaire Plaidoyer Relations publiques

14 Un projet novateur : Gobes-tu ça?

15 But du projet Contribuer à réduire la consommation de malbouffe chez les jeunes par le biais dun changement de perceptions, dopinions et dattitudes à légard du marketing de lindustrie alimentaire. Consommation de malbouffe Fréquente et régulièreOccasionnelle

16 Objectifs Conscientiser les jeunes sur les effets du marketing de la malbouffe sur eux Éduquer les jeunes sur les stratégies de marketing Développer un esprit critique à légard du marketing Première cible: le marketing des boissons énergisantes et des boissons gazeuses

17 Des jeunes rencontrés disent… Être conscients de la problématique de la malbouffe Être conscients de linfluence de lenvironnement alimentaire sur leur consommation Souhaiter en savoir davantage à ce sujet Être prêts à agir pour changer les choses! Notre défi: leur proposer des actions concrètes et stimulantes

18 Des enseignants rencontrés disent… Être préoccupés par la problématique de la malbouffe (boissons sucrées surtout) Se sentir dépourvus de moyens face à lindustrie alimentaire Ne pas avoir le temps et lénergie pour de nouvelles tâches Notre défi: Les interpeller sans leur ajouter de tâches supplémentaires

19 Stratégie privilégiée: Le contremarketing Vise à contrer les efforts de marketing de lindustrie Stratégie reconnue efficace: Changements positifs des comportements à risque chez les jeunes Atténuation des effets néfastes des messages médiatiques Non culpabilisant, non moralisateur, ne pointe pas du doigt le consommateur

20 Moyens déployés: phase 1 Un site internet dabord pour les jeunes: Concours créatif et prix stimulants Quiz et vidéo Information sur le marketing de la malbouffe Onglet pour enseignants: information et ateliers Onglet pour parents : sensibilisation au marketing Utilisation de Facebook Des affiches promotionnelles dans les écoles Un concours pour les enseignants

21 Des résultats préliminaires dont nous sommes fiers!

22 internautes ont visité ce site

23

24 Consultations par page (autres que créations) En savoir plus 4217 Quizz 3128 Liens 2528 Règlements 1877 Onglet enseignants 851 Onglet parents 415

25 Créations Principaux constats: 7500 créations réalisées Créations éligibles < non éligibles Des jeunes très créatifs Certains « petits comiques » Certains projets de classes Des fautes de français!!!

26 Exemples de créations

27

28 Principaux constats (suite) Les jeunes sont fort intéressés par les concours et les prix Facebook savère un excellent moyen pour rejoindre les jeunes Tel quattendu, limplication des enseignants est limitée Les jeunes lisent peu ou pas ou mal

29 Des jeunes plus sensibles aux stratégies de marketing? La phase 1 : de mi-janvier à fin avril 2011 Visait surtout à éveiller les jeunes aux stratégies marketing utilisées pour les séduire Trop tôt pour évaluer les effets, mais Le site et ses composantes y ont certainement contribué Il importe de poursuivre nos actions dans le même sens

30 La suite de Gobes-tu ça? De septembre 2011 à juin 2012 Poursuivre la sensibilisation et léducation Solliciter lesprit danalyse Moyen: nouveau concept Mise à jour du site moncarburant.ca Concours évolutifs Utilisation de Facebook Invitation des enseignants en général Intervention spécifique au milieu sportif vs boissons énergisantes

31 Un projet qui sera évalué Un portrait des jeunes pré-post Un questionnaire pré complété par jeunes de secondaire 1 à 3: automne 2010 Un questionnaire post prévu à lautomne 2012 La documentation des activités réalisées Par les instances régionales du RSEQ Dans les écoles Sur le site Internet

32 Conclusion Lenvironnement alimentaire de nos jeunes : responsabilité de société Gobes-tu ça? = une seule intervention Nécessité dagir en synergie et à différents paliers La génération denfants actuelle risque de vivre plus malade et moins longtemps que la génération précédente.

33 Financé par Un projet du Merci! Red Bull donne des ailes…


Télécharger ppt "Financé par Un projet du Le marketing au service des boissons sucrées. Une norme à renverser! Par Jacinthe Hovington."

Présentations similaires


Annonces Google