La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CH AGEN/ CH VILLENEUVE SUR LOT (47)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CH AGEN/ CH VILLENEUVE SUR LOT (47)"— Transcription de la présentation:

1 CH AGEN/ CH VILLENEUVE SUR LOT (47)
Les BMR hors établissement de santé JOURNEE REGIONALE DES INFIRMIERS HYGIENISTES D'AQUITAINE 22 juin 2006 L. Grolier-Bois Praticien hygiéniste CH AGEN/ CH VILLENEUVE SUR LOT (47)

2 Réseau aquitain des infirmiers hygiénistes 22/06/06
D’après Le Guide du Ministère…. Infections liées aux soins réalisés en dehors des établissements de santé >> guide de prévention Janvier 2006 Réseau régional d’hygiène de Basse Normandie Communications de la Soirée d'hygiène Du Jeudi 29 septembre 2005 "L'hygiène en structures ambulatoires et en milieu libéral« Lignes directrices et standards préconisés en terme d’hygiène en dehors des établissements de santé (hygiène des mains, entretien des locaux, entretien des dispositifs médicaux) - Marie-Alix ERTZSCHEID, Infirmière Hygiéniste, C-CLIN Ouest Rennes, Docteur Hélène SENECHAL, Pharmacien Hygiéniste, C-CLIN Ouest Rennes. La communication entre milieu hospitalier et structures ambulatoires : exemples de supports de communication dans le domaine des bactéries multi-résistantes aux antibiotiques - Docteur Pascal THIBON, Praticien Hospitalier, CHU Caen. Réseau aquitain des infirmiers hygiénistes 22/06/06

3 BMR hors établissement de santé
Pourquoi en parler ?? Que faire ?? Réseau aquitain des infirmiers hygiénistes 22/06/06

4 BMR hors établissement de santé - Pourquoi en parler ?? 1
Définition : Bactéries multirésistantes aux antibiotiques lorsque « du fait de l’accumulation des résistances naturelles et acquises, elles ne sont plus sensibles qu’à un nombre restreint d’antibiotiques habituellement actifs en thérapeutique ». Infections liées aux soins réalisés en dehors des établissements de santé - guide de prévention - Janvier 2006 – 128 p. Réseau aquitain des infirmiers hygiénistes 22/06/06

5 BMR hors établissement de santé - Pourquoi en parler ?? 2
Service de pédiatrie d’un CH de 500 lits dans Orne : Mai 1999 : bébé de 11 mois entre pour pose d’un aérateur transtympanique et ablation des végétations… prélèvement d’oreille à l’entrée positif à Staphylococcus aureus méti-R (SARM) ; jamais été hospitalisé depuis sa naissance. Décembre 1999 : bébé de 13 mois, pris en charge pour déshydratation sur diarhhée communautaire à rotavirus, avec otite moyenne aiguë à pneumocoque ; mise en évidence de SARM dans une pustule péri buccale ; aucun antécédent d’hospitalisation depuis la naissance Pas de notion de SARM en maternité lors de la naissance de ces deux bébés……. Réseau aquitain des infirmiers hygiénistes 22/06/06

6 BMR hors établissement de santé - Pourquoi en parler ?? 3
Emergence de SARM communautaires, qui ont été entre autres à l’origine du décès de 4 enfants – signal d’alarme tiré dès 1999 Exposition à une personne contaminée par le SARM dans l’entourage, comme éventuel mode de transmission. « The Changing Epidemiology of Staphylococcus » ? H.F. Chambers. Emerging Infectious Disease Vol. 7, No. 2 Mar–Apr 2001 Risque de méconnaissance de la résistance, du fait de sa rareté, à l’origine d’un retard de thérapeutique adaptée efficace. « Methicillin-resistant Staphylococcus aureus infections in 2 pediatric outpatients ». H.M. Feder, Arch. Fam. Med, vol 9, june 2000 Réseau aquitain des infirmiers hygiénistes 22/06/06

7 BMR hors établissement de santé - Pourquoi en parler ?? 4
Au Maroc, dans une étude réalisée à Casablanca, la prévalence de SARM isolés à partir d’infections communautaires est de 1.9 % Facteurs de risque d’acquisition : promiscuité, infections cutanées et hygiène précaire, en sus de l’existence de pathologies sous jacentes sévères, une hospitalisation préalable…. « Résistances aux antibiotiques de Staphylococcus aureus isolé des infections communautaires et hospitalières à Casablanca. Belabbes H. et coll. - Méd. Mal. Infect., 2001 ; 31 : 25-28 En Aquitaine, à partir des données de 8 laboratoires de biologie médicale, 747 souches de S. aureus ont été collectées sur 6 mois de janvier à juin 1998 : sur 300 patients de « ville », le pourcentage de résistance à la méticilline est de 23% Ce fort taux pourrait être lié à une sortie récente de nombre de ces patients d’un milieu hospitalier avec un biais de prescription d’examens microbiologiques de la part des médecins, surtout face à une persistance de foyer infectieux. Le contact avec des porteurs sains ou infectés dans la communauté est également rappelé. « Résistance aux antibiotiques de Staphylococcus aureus en pratique de ville : étude sur six mois en Aquitaine ». C. Quentin et coll., Pathol. Biol ; 49 : Réseau aquitain des infirmiers hygiénistes 22/06/06

8 BMR hors établissement de santé - Pourquoi en parler ?? 5
Récemment, quelques rares SARM particulièrement pathogènes, producteurs de toxines, ont été décrites en France, en ville chez de jeunes enfants exempts de tout facteur de risque (absence d’hospitalisation antérieure). « Community acquired methicillin-resistant staphylococcu in France : emergence of a single clone that produces Panton Valentine ». Dufour P et coll., Clin Infect Dis., 2002 ; 35 (7) : Deux bactéries, à potentiel pathogène élevé, peuvent plus facilement disséminer à la communauté du fait de leur portage prolongé : Réseau aquitain des infirmiers hygiénistes 22/06/06

9 BMR hors établissement de santé - Pourquoi en parler ?? 6
Hypothèses proposées dans la génèse des infections communautaires à SARM : Patients transférés dans des centres de soins ou directement dans leur famille en restant porteurs ; Défaut de détection des SARM chez des patients potentiellement porteurs avant leur sortie de l’hôpital ; Augmentation de la pression de sélection par des bêta lactamines largement prescrites par les médecins de ville dans les infections communautaires, s’exerçant plus spécifiquement sur les patients porteurs de SARM Bergogne-Berezin E. « Les problèmes des staphylocoques ». Presse Med., 2000 ; 29 : Réseau aquitain des infirmiers hygiénistes 22/06/06

10 BMR hors établissement de santé - Pourquoi en parler ?? 7
Réseau aquitain des infirmiers hygiénistes 22/06/06

11 BMR hors établissement de santé Que faire ?? - 1
Patient devant être transféré en maison de retraite "compte tenu de la mise en évidence dans un crâchat d'un Enterobacter aerogenes résistant, sans signe clinique d'infection, ne justifiant aucune antibiothérapie, ce patient relève du respect strict des seules précautions standard, en privilégiant pour lui l'usage de la friction hydroalcoolique des mains, en respectant le port du masque lors des soins exposant à une aérosolisation, et en protégeant la tenue lors de soins rapprochés étendus (changes) - en ce sens la plaquette diffusée par le CCLIN Sud Ouest lors de la journée du 22 septembre 2005 pourrait être une aide appréciable". Au total : refoulé… appel du médecin coordonnateur : « Friction des mains ?? masque ???? »….. Quid des précautions standard dans un lieu de vie, domicile de la personne…. Réseau aquitain des infirmiers hygiénistes 22/06/06

12 BMR hors établissement de santé Que faire ?? - 2
Infections liées aux soins réalisés en dehors des établissements de santé - guide de prévention - Janvier 2006 – 128 p. Réseau aquitain des infirmiers hygiénistes 22/06/06

13 BMR hors établissement de santé Que faire ?? - 3
Réseau aquitain des infirmiers hygiénistes 22/06/06

14 BMR hors établissement de santé Que faire ?? - 4
Réseau aquitain des infirmiers hygiénistes 22/06/06

15 BMR hors établissement de santé Que faire ?? - 5
Réseau aquitain des infirmiers hygiénistes 22/06/06

16 BMR hors établissement de santé Que faire ?? - 6
Réseau aquitain des infirmiers hygiénistes 22/06/06

17 BMR hors établissement de santé Que faire ?? - 7
Réseau aquitain des infirmiers hygiénistes 22/06/06

18 BMR hors établissement de santé Que faire ?? - 8
Nécessité de formation des professionnels de santé : En ville (médecins, biologistes et infirmiers libéraux) Des services d’hospitalisation à domicile ou de soins infirmiers à domicile Des EHPAD (établissements d’hébergement de personnes âgées dépendantes) Réseau aquitain des infirmiers hygiénistes 22/06/06

19 Réseau aquitain des infirmiers hygiénistes 22/06/06
CONCLUSION Ce qui suppose leur connaissance…. Réseau aquitain des infirmiers hygiénistes 22/06/06

20 Réseau aquitain des infirmiers hygiénistes 22/06/06

21 Merci de votre attention…
Réseau aquitain des infirmiers hygiénistes 22/06/06


Télécharger ppt "CH AGEN/ CH VILLENEUVE SUR LOT (47)"

Présentations similaires


Annonces Google