La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Mission « Mains propres » Mains désinfectées = risques évités.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Mission « Mains propres » Mains désinfectées = risques évités."— Transcription de la présentation:

1 1 Mission « Mains propres » Mains désinfectées = risques évités

2 2 Sommaire La place des PHA dans la transmission des infections –Lhistoire –la preuve par les études La friction : une technique efficace –la preuve par les études –la preuve par les images La friction : une technique rapide –la preuve par les études –la preuve par les images La friction : une technique bien tolérée –la preuve par les études –la preuve par les images Les prérequis à une hygiène des mains efficace –la preuve par les études –la preuve par les images PHA = Produits hydro-alcooliques SHA = Solutions hydro-alcooliques FHA = Friction hydro- alcoolique

3 3 Semmelweis IP, 1861 Un peu dhistoire 1861 : Deux services de maternité de lhôpital de Vienne avec des résultats de mortalité très différents. En jaune, l activité d accouchement succédait aux autopsies... Réduction du nombre de morts après introduction de la désinfection des mains à la chaux à la sortie des salles dautopsie avant exament des accouchées Désinfection des mains

4 4 Place des PHA En France : En 2001, le Comité Technique national des Infections Nosocomiales (CTIN) recommande : « Lhygiène des mains repose sur la friction avec un produit hydro-alcoolique (PHA) en remplacement du lavage des mains » En 2002, la Société Française dHygiène Hospitalière recommande lutilisation des PHA pour lhygiène des mains Une recommandation universelle

5 5 Place des PHA Au niveau mondial (1/2) Le même message est repris : « … lhygiène des mains est considérée comme la plus importante [des mesures de prévention de la transmission des infections]. … lamélioration de cette pratique se révèle être une tâche difficile et complexe … Il est recommandé de frictionner les mains de préférence avec une solution hydro-alcoolique pour lantisepsie de routine … ». Une recommandation universelle

6 6 Place des PHA Au niveau mondial (2/2) Les recommandations nord américaines de 2002, Centers for Disease Control and Prevention. Guideline for Hand Hygiene in Health-Care Settings : Recommendations of the Healthcare Infection Control Practices Advisory Committee and the HICPAC/SHEA/APIC/IDSA Hand Hygiene Task Force. MMWR 2002;51(No. RR-16): 145 Le guide de lOrganisation Mondiale de la Santé, support du défi mondial pour la sécurité des patients « des mains propres sont des mains sûres ; un soin propre est un soin plus sûr » : Une recommandation universelle

7 7 Observance du lavage simple des mains : revue de la littérature 8 % d observance

8 8 Place des PHA Amélioration de lobservance Exemple dun hopital : amélioration de lobservance à lhygiène des mains après introduction des PHA Girou et al. SHEA N = 877 N = 925 Introduction des PHA

9 9 La friction : Une technique efficace (1/2) Bactéricide y compris sur les bactéries multi- résistantes aux antibiotiques (comme SARM) Références : Kampf G, et all. Limited effectiveness of chlorhexidine based hand disinfectants against methicillin-resistant Staphylococcus aureus (MRSA). J Hosp Infect 1998;38:297–303. Kampf G, et all. Efficacy of hand disinfectants against vancomycin-resistant enterococci in vitro. J Hosp Infect 1999;42:143–50.

10 10 La friction : Une technique efficace Fongicide et virucide sur les virus enveloppés (herpes simplex virus, HIV, virus de la grippe, virus respiratoire syncytial, virus de lhépatite B). Référence : Krilov LR, Harkness SH. Inactivation of respiratory syncytial virus by detergents and disinfectants. Pediatr Infect Dis 1993;12:5824.

11 11 La friction : Une technique efficace A temps de contact égal, la friction est plus efficace que le lavage des mains même effectué avec un savon antiseptique Références : Zaragoza M, Salles M, Gomez J Bayas JM, Trilla A. Handwashing with soap or alcoholic solutions? A randomized clinical trial of its effectiveness. Am J Infect Control 1999;27: Rotter ML. Hand washing and hand disinfection. In Mayall GC. Hospital Epidemiologie and Infection Control, 2nd Edition, 1999, p1349 Girou E, Loyeau S, Legrand P, Oppein F, Brun-Buisson Ch. Efficacy of handrubbing with alcohol based A solution versus standard handwashing with antiseptic soap: randomised clinical trial. BMJ 2002; 325:

12 12 Réduction de lincidence des SARM* en réanimation après introduction des PHA Bichat, UHLIN, microbiologie La friction : Une technique efficace * Staphylococcus aureus résistant à la méticiiline PHA

13 13 Les PHA : des produits efficaces Importance de bien choisir son produit en respectant les normes Pour vous aider : Prodhybase : Liste positive des désinfectants 2007 de la SFHH : pdf pdf

14 14 La friction : Une technique efficace Après Savon doux 30 sec Avant lavage Après savon antiseptique 30 sec Après friction 30 sec Elimination des bactéries

15 15 La friction : Une technique rapide Friction avec un PHA = rester au lit du patient + durée de la friction pour se sécher les mains Lavage simple ou hygiénique des mains = quitter le lit du patient + aller au lavabo + se mouiller les mains + se laver les mains (= 30 secondes à 1 mn selon la technique) + se sécher les mains + retourner au lit du patient Soit pour pour 16 occasions d hygiène de mains par heure : FHA = 8 min par heure Lavage*= 24 min à 32 min par heure *simple ou hygiénique 30 secondes 1mn 30 à 2 mn

16 16 Exemple dune unité de réanimation, 12 soignants –Lavage des mains (100 % dobservance) : 16 heures dIDE/j –Friction avec SHA (100 % dobservance) : 3 heures dIDE/j Gain de temps Meilleure observance La friction: une technique rapide Référence : Voss A., Widmer AF., No time for handwashing!? Handwashing versus alcoholic rub : can we afford 100 % compliance ? ICHE, 1997, 18, 3,

17 17 La friction en image : une technique rapide Film sur la friction = 30 secondes voir si possible Pour en savoir plus, la technique filmée : sports.gouv.fr/dossiers/sante/mission-mains-propres/outils-campagne/

18 18 La friction : une technique bien tolérée Le recours très fréquent au lavage des mains est un facteur important dirritation cutanée ; il a été rapporté jusquà 25% de mauvaise tolérance cutanée. Lutilisation de PHA améliore autant la sécheresse cutanée mesurée objectivement que la sensation subjective de sécheresse ou dirritation. Référence : Larson E, and all. Prevalence and correlates of skin damage on the hands of nurses. Heart Lung 1997;26: Référence : Boyce JM, and all. Skin irritation and dryness associated with two hand-hygiene regimens: soap-and-water hand washing versus hand antisepsis with an alcoholic hand gel. Infect Control Hosp Epidemiol 2000;21: Kampf G, Löffler H. Dermatological aspects of a successful introduction and continuation of alcohol-based hands rubs for hygienic hand desinfection. Journ Hosp. Inf 2003;55:1-7

19 19 La friction : une technique bien tolérée Bonne utilisation de la FHA = Meilleure tolérance cutanée En terme defficacité et de tolérance, il est préférable de faire une friction seule et non pas dassocier lavage puis friction En cas dapplication de PHA sur des mains mal rincées, ou mal séchées : Risque dirritation augmentée Décapage du film cutanée lipidique Références : Hubner NO, Kampf G, Kamp P, Kohlmann T, Kramer A: Does a preceding hand wash and drying time after surgical hand disinfection influence the efficacy of a propanol-based hand rub? BMC Microbiol 2006; 6: 57. Kampf G, Löffler H. Dermatological aspects of a successful introduction and continuation of alcohol-based hands rubs for hygienic hand desinfection. Journ Hosp. Inf 2003;55:1-7

20 20

21 21 Les prérequis à une hygiène des mains efficace Tolérance zero bijoux Le port de bijoux, y compris une alliance lisse, dune montre au poignet ou de bracelets est associé à des contaminations persistantes des mains. Référence : MacNeil SA, and all. C.Clin Infect Dis 2001;32(3): Référence : Trick WE, and all. Clin Infect Dis 2003;36(11):

22 Des bijoux porteurs de germes Photos : CHRU Lille

23 23 Cultures de bagues Photos : CHRU Lille

24 24 Les prérequis à une hygiène des mains efficace Ongles courts, sans vernis Des épidémies sont associées à des ongles longs, portant des décorations ou du vernis ou le port de faux ongles. Références : Moolenaar R, and all. Infect Control Hosp Epidemiol 2000;21(2):80-5. Jeanes A, Green J. J Hosp Infect 2001;49(2): Gupta A, and all. Infect Control Hosp Epidemiol 2004;25(3): Foca M, and all. N Engl J Med 2000; 343(10):

25 25 Des mains désinfectées = des risques évités

26 26 Utiliser la FHA de préférence au lavage simple ou au lavage hygiénique Parce que la FHA est plus efficace mais aussi plus rapide, mieux tolérée et toujours disponible. La FHA est à priviligier dans le cadre des précautions standard notamment avant tout contact avec le patient ou son environnement proche. La FHA ne remplace pas le lavage des mains quand les mains sont visiblement souillées ou dans des situations particulières (par exemple présence dectoparasites ou de spores bactériennes)

27 27 Les 5 indications de lhygiène des mains selon lOMS

28 28

29 29 Utiliser aussi les PHA pour la désinfection chirurgicale des mains Parce que les PHA sont : mieux tolérés que le savon antiseptique, sans risque lié à une mauvaise qualité deau pour le rinçage lors du lavage chirurgical, plus économiques. Référence : Handrubbing with aqueous alcoholic solutions vs. tradionnal surgical handscrubbing and 30-day surgical infection rates. Parienti et al,JAMA 2002; 288:

30 30 Remerciements Aux membres du Comité scientifique de la journée [Christian Brun Buisson - Coordonateur GROUPILIN ; Anne Carbonne - CCLIN Paris Nord ; Martine Erb - SFHH ; Marie Alix Ertscheid - CCLIN Ouest ; Pierre Parneix - CCLIN Sud Ouest ; Angel Piquemal - Conférence des Directeurs Hôpitaux ; Raphaelle Girard - SFHH ; Daniel Talon - CCLIN Est ; Daniel Zaro-Goni - GREPHH ; Jacques Fabry CCLIN Sud Est ; Bernard Gouget FHF ; Olivier Madar - Association le LIEN ; Emmanuelle Le Lay - INPES; Valérie Drouvot - DHOS ; Laetitia May-Michelangeli - DHOS] Aux membres du conseil dadministration de la Société Française dHygiène Hospitalière Aux établissements à qui des illustrations ont été empruntées


Télécharger ppt "1 Mission « Mains propres » Mains désinfectées = risques évités."

Présentations similaires


Annonces Google