La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Limputation rationnelle des charges fixes. Principe Inconvénient de la méthode des coûts complets: le coût de revient varie en fonction du niveau dactivité

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Limputation rationnelle des charges fixes. Principe Inconvénient de la méthode des coûts complets: le coût de revient varie en fonction du niveau dactivité"— Transcription de la présentation:

1 Limputation rationnelle des charges fixes

2 Principe Inconvénient de la méthode des coûts complets: le coût de revient varie en fonction du niveau dactivité Méthode de limputation rationnelle des charges fixes: déterminer des coûts de revient unitaires constants malgré la variation du niveau dactivité La totalité des coûts fixes correspond à une activité normale quil convient de définir

3 Utilité Faciliter la détermination du prix de vente à partir dun prix de revient Permettre une comparaison pertinente des coûts dune période à lautre Chiffrer le coût dune sous-activité ou le gain dune sur-activité par rapport à lactivité normale Mettre en évidence les variations des coûts unitaires dues aux charges variables Améliorer lanalyse des conditions dexploitation et des résultats dégagés

4 Méthode 1- définir une activité normale « Lactivité normale correspond à lactivité théorique maximale diminuée des déperditions incompressibles de lactivité liées aux temps de congé, darrêt de travail, de réparations (entretien, pannes, réglages) statistiquement normales et aux contraintes structurelles de lorganisation (changements déquipes, goulots détranglement ». (Conseil national de la comptabilité)

5 En pratique le niveau normal dactivité est déterminé : –Soit daprès les capacités des facteurs de production (on prend la capacité théorique optimale de production dont on déduit un % censé représenter les aléas de production) – Soit daprès une moyenne mensuelle de lactivité réelle de lannée précédente

6 2- répartir les charges en charges fixes et variables 3- déterminer le coefficient dimputation rationnelle (CIR) : activité réelle / activité normale 4- Calculer le montant des coûts fixes à imputer aux coûts : coûts fixes constatés x CIR (Charges fixes imputées = charges fixes constatées x taux dactivité

7 5- Calculer les coûts selon limputation rationnelle : charges variables constatées + charges fixes imputées 6- Déterminer les différences sur niveau dactivité : charges fixes constatées – charges fixes imputées

8 3 situations CIR charges fixes imputées : coût de sous-activité ou coût de chômage CIR >1 Charges fixes réelles < charges fixes imputées : boni de suractivité CIR =1 Charges fixes réelles = charges fixes imputées : lactivité réalisée correspond à lactivité prévue

9 7- tirer les conclusions de lévolution du coût variable

10 JanvierFévriermars 1Production 2 Ch Variables 3 Ch Fixes 4 Coût U (2+3/1) CIR (1/1500) 6 CF imputées (3x5) 7 Coût total (2+6) 8 coût U (7/1) 9 Diffce dincorpo ration (3-6) _ O, , , ,

11 commentaires On obtient un montant unitaire de charges fixes indépendant du niveau dactivité (25) On isole le coût unitaire variable pour chaque période: –120,00 –118,22 –123,17

12 Cas des centres danalyse Le CIR peut être différent pour chaque centre Si lactivité des centres est mesurable, limputation rationnelle est pratiquée dans tous les centres

13 Centres principaux on convertit lactivité normale de production du centre en nombre dUO nécessaires pour obtenir cette production

14 Exercice 1: centre principal Charges du centre « Atelier » Activité réelle 7000 UO Activité normale 8000 UO Charges fixes Charges variables

15 Exercice 1 1- taux dactivité : 7000 / 8000 = 0,875 0,875 < 1 = Sous activité 2 Coût dimputation rationnelle Charges opérationnelles charges fixes imputées x 0, = Coût dIR

16 3 signification de la différence dIR: lécart doit être repris en fin dexercice 4 Différence dimputation – = Vérification: charges totales Coût dIR = = mali de sous activité ou coût de chômage du centre

17 Cas des centres auxiliaires 1er cas: Lactivité du centre auxiliaire est quantifiable (heure de MO, tonne traitée, etc) = le mode de calcul du centre auxiliaire est identique à celui dun centre principal : = Niveau réel dactivité / niveau normal dactivité

18 2eme cas: lactivité du centre auxiliaire est associée à celle des autres centres = aucun taux dactivité ne peut être calculé: le coût du centre auxiliaire est ventilé dans les centres principaux avant imputation rationnelle des charges fixes

19 3eme cas: lactivité du centre auxiliaire nest pas quantifiable ou nest constituée que de charges fixes = le taux dactivité du centre auxiliaire correspond à la moyenne arithmétique des taux dactivité des centres principaux bénéficiaires, pondérée par les clés de répartition de ces centres

20 Exercice 1B (cas n° 3) Centre bénéficiaire Clé de répartition n Taux dactivité x nx Approvisionnt Atelier Montage Distribution ,20 0,88 0,90 1, , ,5 1OO102,7

21 Taux dactivité du centre Entretien = 102,7 / 100 = 1,027

22 Cas du taux dactivité unique pour tous les centres danalyse Lorsque le taux dactivité est commun à tous les centres principaux, limputation rationnelle seffectue sur la partie fixe constatée de chaque charge au niveau de la répartition primaire

23 Exercice 2 1 ventilation des charges à imputer 2 ventilation primaire dans les centres danalyse 3 ventilation secondaire dans les centres principaux

24 ChargesMontant 1= 2+4 Fixes 2 Fixes imputées 3= 2x 95% Variables 4 Totaux imputés 5=3+4 Mat cons Pers Autres ,5 427, ,5 977,5 Totaux répartition primaire

25 Centres danalyse Charge s par nature RHEntAt AAt BDistrib Mat cons Ch pers Autres

26 Centres principaux CentresPrincipaux Centres auxil EntAt AAt BDistrib RH Ent40 20

27 Totaux imputés R HEntAtelie r A At Bdistrib Mat cons 50 2,507, Ch pers 342,5 34,25 68,5068,5137 Autres charges 977,5 195,597,75195,5 293, ,25139, ,25

28 Ress hum entretienAtelier AAtelier Bdistributi on 232,25139, , ,2546,4581,29 23, ,9574,38 37,19 439,67434,67495,67

29 Taux dactivité différent pour chaque centre danalyse Ventiler les charges indirectes de chaque centre danalyse en charges fixes et variables Procéder à la répartition primaire en appliquant les clés de répartition aux charges fixes et variables Appliquer les taux dactivité de chaque centre aux charges fixes afin de calculer le montant à imputer aux coûts puis inscrire le montant des charges fixes imputées dans la colonne de charges variables Calculer le total de la colonne charges variables de chaque centre

30 Exercice 3 1 déterminer les taux dactivité pour chaque centre danalyse Atelier A (UO kg de matières traitées)= 5500/5000 = 1,1 Atelier B (UO produit fabriqué)= 2500/2500= 1 Distribution (UO 100 de CA)= 8000/10000=0, 8 Entretien= 1 –(1,1x0,40)+(1x0,40)+(O,8x0,20) Ressources humaines = 1,015= –(1x0,20)+(1,1x0,35)+(1x0,35)+(0,8x0,10)

31 RH F RH V Ent F Ent V AtA F AtA V AtB F AtB V Dis F Dis V 2,57,

32 RH F RH V EN F EN V AFAF AVAV BFBF BVBV Dis F Dis V RP , , CIR 1, ,110,8 CF imp - 106, , Ap IR 239, ,

33 RHENTABDis Après IR 239,08142, RH Ent - 239,08 47, ,32 83,68 76,13 83,68 76,13 23,91 38,06 Total Coût UO 461,81 83,96 514,81 205,92 403,97 50,49


Télécharger ppt "Limputation rationnelle des charges fixes. Principe Inconvénient de la méthode des coûts complets: le coût de revient varie en fonction du niveau dactivité"

Présentations similaires


Annonces Google