La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

H. BOUQUIN - Cours UV 13 - Paris-Dauphine Chapitre 5 Le processus de contrôle de gestion : Le pilotage.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "H. BOUQUIN - Cours UV 13 - Paris-Dauphine Chapitre 5 Le processus de contrôle de gestion : Le pilotage."— Transcription de la présentation:

1 H. BOUQUIN - Cours UV 13 - Paris-Dauphine Chapitre 5 Le processus de contrôle de gestion : Le pilotage

2 H. BOUQUIN - Cours UV 13 - Paris-Dauphine

3

4

5 I. PROBLEMATIQUE Deux sources : la comptabilité (de gestion surtout) et les données physiques Deux supports : le contrôle budgétaire et les tableaux de bord Exemple : le « balanced scorecard » de Kaplan et Norton, avec ses quatre cases : - Performance financière (ROI, EVA…) - Efficience des processus internes (rendements, qualité, délais) - Jugement des clients (CA, satisfaction…) - Apprentissage du personnel

6 H. BOUQUIN - Cours UV 13 - Paris-Dauphine II. PRINCIPES Autant décarts (en comptabilité ou ailleurs) que dhypothèses Rapidité Relier des écarts à des actions possibles, donc à des acteurs « pertinents » Ne pas faire de calculs, mais construire un plan de comptes

7 H. BOUQUIN - Cours UV 13 - Paris-Dauphine III. EXEMPLES

8 H. BOUQUIN - Cours UV 13 - Paris-Dauphine A. Coûts variables non stockés Exemple : il est prévu de produire 80 u consommant 2 kg/u au coût de 9 F/kg. En réalité on a produit 60 u en consommant 130 kg payés 1300 F. Trois hypothèses, donc trois écarts La comptabilité va saisir lécart sur prix et l écart sur rendement Relier les écarts à des actions Ecart sur prix à saisir dès lachat, écart sur rendement en production Rapidité P x Q réelle achetée, ce qui implique Q x Prix standard Ne pas faire de calculs : plan de comptes

9 H. BOUQUIN - Cours UV 13 - Paris-Dauphine

10 B. Coûts variables stockés (idem, avec une matière stockable) Exemple : il est prévu de produire 80 u consommant 2 kg/u au coût de 9 F/kg. En réalité on a produit 60 u en consommant 130 kg payés 1300 F. La politique est de zéro stock. Mais les acheteurs anticipent une hausse et achètent 150 u. Quatre hypothèses, donc quatre écarts La comptabilité va saisir lécart sur prix, l écart sur rendement, l état du stock Relier les écarts à des actions Ecart sur prix à saisir dès lachat, écart sur rendement en production, sur quantité achetée selon la période Rapidité P x Q réelle achetée, ce qui implique Q x Prix standard Ne pas faire de calculs : plan de comptes

11 H. BOUQUIN - Cours UV 13 - Paris-Dauphine Plan de comptes AchatsCentre XStock matières Coût du produit Y FactureRéception Sortie de stock Production achevée Stock de YRésultat Clôture

12 H. BOUQUIN - Cours UV 13 - Paris-Dauphine C. Coûts mixtes d une activité Exemple : lobjectif est de traiter 150 u avec un budget qui prévoit 1 h de machine (uo) par unité, un coût variable de 20 F/h et des coûts de capacité de F. En réalité, on a traité 100 u en 110 h au coût variable de 22 F/h et avec des coûts de capacité de F. Quatre hypothèses, donc quatre écarts La comptabilité va saisir les écarts sur coûts et sur rendement. Mais en coût complet le coût unitaire dépend du niveau d activité Relier les écarts à des actions Écarts sur frais, sur niveau d activité et sur rendement Rapidité Mêmes principes que ci- dessus Ne pas faire de calcul Coût standard de l uo pour saisie

13 H. BOUQUIN - Cours UV 13 - Paris-Dauphine Schéma de lanalyse (PCG 1982) Montants Heures (uo) BUDGET 150 h Niveau standard d activité = IMPUTATIONS 85 (coût standard de l heure) h Niveau réel de l activité h Niveau d activité standard pour la production réelle Écart sur frais Écart dactivité Écart de rendement

14 H. BOUQUIN - Cours UV 13 - Paris-Dauphine Plan de comptes Écart sur frais Écart sur activité Écart sur rendement = = Soit 40/150 de = Écart total Produit X 8 500

15 H. BOUQUIN - Cours UV 13 - Paris-Dauphine IMPLICATIONS Les écarts sont renvoyés au compte de résultat à chaque clôture : Ventes - Coûts préétablis des ventes -/+ Écarts constatés dans la période = Résultat Cela implique que le résultat ne met pas en rapport les ventes et leur coût


Télécharger ppt "H. BOUQUIN - Cours UV 13 - Paris-Dauphine Chapitre 5 Le processus de contrôle de gestion : Le pilotage."

Présentations similaires


Annonces Google