La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La radio-chimiothérapie concomitante est elle plus efficace que la chimiothérapie adjuvante après radiothérapie ? Jérôme Honnorat ; Stéphanie Cartalat-Carel.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La radio-chimiothérapie concomitante est elle plus efficace que la chimiothérapie adjuvante après radiothérapie ? Jérôme Honnorat ; Stéphanie Cartalat-Carel."— Transcription de la présentation:

1 La radio-chimiothérapie concomitante est elle plus efficace que la chimiothérapie adjuvante après radiothérapie ? Jérôme Honnorat ; Stéphanie Cartalat-Carel ; Aline Schlama ; Jacques Guyotat ; Anne DHombres ; Paul Trouillas Hôpital neurologique, Lyon

2 Etude rétrospective des patients présentant un glioblastome traités dans le service de neurologie B de lhôpital neurologique de Lyon par deux modalit é s : Analyse des données (logiciel SPSS 12.0) : - MUPHORAN ® : 46 patients ( ) Radiothérapie puis Muphoran 100mg/m 2 (1x/semaine x3 puis 1x/mois) -TEMODAL ® CONCOMITTANT : 33 patients ( ) Protocole de Stupp Question : La radio-chimiothérapie concomitante par Témodal ® selon le protocole de Stupp a-t-elle apportée un bénéfice mesurable pour la survie de nos patients présentant un glioblastome ? Méthodologie :

3 MUPHORAN ® : 30 hommes et 16 femmes âge : 59±8 ans IK post chir : 80 %±14,1 IK post chir >70% : 80 % Temps entre chir et RxT : 5,22±2,89 semaines Nombre médian de cures : 6±4,16 TEMODAL ® : 18 hommes et 15 femmes CONCOMITTANT âge : 60±7 ans IK post chir : 90 % ±10,2 (p<0.05) IK post chir >70% : 97 % Temps entre chir et RxT : 5,98±2,89 semaines Nombre médian de cures : 4±1,65 Résultats (1) Caractéristiques des patients

4 Résultats (2) Type de chirurgie BiopsieExérèse partielleExérèse largeExérèse complète MUPHORAN ® 43.5 %4.3 %10.9 %41.3 % TEMODAL ® CONCOMITTANT 30.3 %6.1 %18.2 %45.5 % Total38.0 %5.1 %13.9 %43.0 %

5 Résultats (3) Survie globale durée moyenne de suivi des survivants : - 19±15,52 mois pour le groupe Muphoran ® - 8±4,71 mois pour le groupe Témodal ®. base de données stoppée mi-janvier /46 décès dans le groupe Muphoran ® 16/33 décès dans le groupe Témodal ® Survivants à 2 ans : Muphoran ® : 13 % Témodal ® : 3 % Médiane de survie : Muphoran ® : 14,4 mois Témodal ® : 14,8 mois

6 Résultats (4) Toxicité comparée Les toxicités suivantes ont été étudiées : Thrombopénie Neutropénie Infection Leucopénie Anémie Troubles digestifs Fatigue Céphalées Anorexie Patients Muphoran : n = 45 Patients Temodal : n = 27 Patients non étudié : n = 7 Tableau de synthèse des toxicités graves ( grade 3 ou 4 ) : Nombre journées hospitalisation et étude m é dico- é conomique en attente

7 Discussion - Etude rétrospective - Mono-centrique - Petits effectifs - Manque de recul, mais médiane identique… Survie à 2ans ??? - Statut MGMT des patients non connu - Pose la question du rôle de la chimioth é rapie concomitante et Séquentielle -Souligne importance discussion du traitement des patients Avec IK<70% et HTIC + biopsie


Télécharger ppt "La radio-chimiothérapie concomitante est elle plus efficace que la chimiothérapie adjuvante après radiothérapie ? Jérôme Honnorat ; Stéphanie Cartalat-Carel."

Présentations similaires


Annonces Google