La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

U N C C D Ouagadougou, Burkina Faso, le 1 er novembre 2010 Briefing régional sur le développement rural ----------------------- Liens entre désertification,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "U N C C D Ouagadougou, Burkina Faso, le 1 er novembre 2010 Briefing régional sur le développement rural ----------------------- Liens entre désertification,"— Transcription de la présentation:

1 U N C C D Ouagadougou, Burkina Faso, le 1 er novembre 2010 Briefing régional sur le développement rural Liens entre désertification, changement climatique, pénurie des terres et leurs impacts sur la sécurité alimentaire Boubacar Cisse, UCR-Afrique, Tunis

2 U N C C D Désertification : quest-ce que cest? La désertification désigne la dégradation des terres dans les zones arides, semi-arides et subhumides sèches par suite de divers facteurs parmi lesquels les variations climatiques et les activités humaines(Cf. Art 1 CNULCD) Dégradation des terres = diminution ou disparition, de la productivité biologique ou économique que la terre ne peut retrouver delle-même sans interventions.

3 U N C C D –1,9 milliards dha de terres ont été dégradées depuis 1950 à léchelle de la planète. –Perte de fertilité des sols Situation actuelle

4 U N C C D Dégradation et amélioration des terres à léchelle mondiale 1981 – Cf. GLADA Report, ISRIC 2008 Lamélioration des terres a été identifiée sur environ 16% de la surface mondiale des terres cultivables, principalement dans les zones arides. Mais cela reste fragile du fait du changement climatique. Amélioration des terres :16% Dégradation des terres: 24%

5 U N C C D Dégradation des terres et émission des GES La dégradation des terres contribue au processus du changement climatique: lagriculture et les divers usages de la terre participent pour plus d1/3 des émissions mondiales de GES

6 U N C C D Changes in agricultural productivity by 2080 due to Climate change Source Environmental Food Crisis UNEP

7 U N C C D Une augmentation de 50% de la production alimentaire est nécessaire dici 2030 – FAO Or -production mondiale de céréales en 2008 : 380 kg/pers. soit plus de 1kg/jour -la production alimentaire croît plus rapidement que la population Sécurité alimentaire: un défis pour la communauté internationale Le système alimentaire mondial sous pression: Source UNCCD daprès Banque Mondiale Alimentation Population

8 U N C C D => Satisfaction théorique des besoins alimentaires mondiaux aujourdhui et demain Pourtant la faim affecte désormais 1 milliard de personnes et plus de personnes par jour meurent de faim ou de ses conséquences. Sécurité alimentaire: un défi pour la communauté internationale

9 U N C C D Contraintes à la production : –Inégale compétitivité des producteurs entre le Nord et le Sud –La quantité de terre cultivable disponible pour nourrir un habitant diminue chaque année. Sécurité alimentaire: un défi pour la communauté internationale Le système alimentaire mondial sous pression: Monde0,370,21-42% PMA0,450,20-56% ASS0,590,25-58% En ha/hab – Source : Banque Mondiale

10 U N C C D Sécurité alimentaire: le défi de la dégradation des terres Du fait de la désertification et des sécheresses 12 millions dhectares sont perdus/ an, soit la ressource nécessaire pour la production de 20 millions de tonnes de céréales (UNEP, 2007)

11 U N C C D En résumé: des Faits et chiffres… 2,6 milliards de personnes dépendent directement de lagriculture 52% de la terre utilisée pour lagriculture sont modérément ou sévèrement touchées par la dégradation des terres. 4 à 6 millions dha de terres cultivées (i.e. surface de la Suisse ou du Togo) sont perdus chaque année du fait dune dégradation anthropique des terres. La dégradation des terres met en péril la biodiversité Changement climatique : lagriculture et les divers usages de la terre participent pour plus d1/3 des émissions mondiales de GES Les zones arides constituent 41% de la surface terrestre (et cela va probablement sétendre) et abritent 1/3 de la population mondiale. Le PIB des zones arides est inférieur de 50% à celui des zones non arides. Aujourdhui, 2,8 millards de personnes sont en situation de stress hydrique majeur.

12 U N C C D Mobiliser les ressources nécessaires par le biais de partenariats efficaces entre tous les acteurs 4 La stratégie décennale et le cadre politique de la CNULCD 2 Améliorer létat des écosystèmes touchés Générer des bénéfices mondiaux 3 1 Améliorer les conditions de vie des populations touchées La GDT et la réhabilitation des terres doivent être menées au niveau de la base. Tous les partenaires doivent opérer le changement de paradigme nécessaire à une mise en oeuvre efficace. La GDT et la réhabilitation des terres doivent être menées au niveau de la base. Tous les partenaires doivent opérer le changement de paradigme nécessaire à une mise en oeuvre efficace.

13 U N C C D Les 2+9 indicateurs dimpact de la CNULCD Obligatoires 1. Part de la population dans les zones touchées qui vit au-dessus du seuil de pauvreté 2. Etat du couvert végétal Optionnels 1. Disponiblité en eau par habitant dans les zones touchées 2. Changement dusage de la terre 3. Malnutrition infantile et/ou consommation de nourriture/apport calorique par habitant dans les zones touchées 4. Indice de développement humain (IDH) 5. Niveau de dégradation des terres (incluant la salinisation, lérosion éolienne et de ruissellement…) 6. Biodiversité végétale et animale 7. Indice daridité 8. Stock de carbone en surface et en sous-sol 9. Part des terres gérée de façon durable

14 U N C C D

15 Je vous remercie


Télécharger ppt "U N C C D Ouagadougou, Burkina Faso, le 1 er novembre 2010 Briefing régional sur le développement rural ----------------------- Liens entre désertification,"

Présentations similaires


Annonces Google