La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Proposé par : KOUAM KENMOGNE Guy; Hydrogéologue SOH KENGNE Ebénezer; Botaniste YAYA Souleymanou ; Medecin Titre du projet : DEVELOPPEMENT DU MARAICHAGE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Proposé par : KOUAM KENMOGNE Guy; Hydrogéologue SOH KENGNE Ebénezer; Botaniste YAYA Souleymanou ; Medecin Titre du projet : DEVELOPPEMENT DU MARAICHAGE."— Transcription de la présentation:

1 Proposé par : KOUAM KENMOGNE Guy; Hydrogéologue SOH KENGNE Ebénezer; Botaniste YAYA Souleymanou ; Medecin Titre du projet : DEVELOPPEMENT DU MARAICHAGE URBAIN DANS LES BAS-FONDS MARECAGEUX DE YAOUNDE : enjeux environnementaux, socio-économiques et sanitaires de lutilisation des eaux usées urbaines pour lagriculture

2 PLAN DE LA PRESENTATION INTRODUCTION (Problématique) I/ HYPOTHESES II/ OBJECTIFS III/ METHODOLOGIE DE TRAVAIL IV/ RESULTATS ATTENDUS V/ BENEFICIAIRES CONCLUSION

3 INTRODUCTION Yaoundé, Capitale politique du Cameroun, est localisée dans la zone centrale du pays Climat équatorial de type guinéen à quatre saisons bien marquées Relief assez accidenté et fortement vallonné Urbanisation spectaculaire dépassant le seuil de 6% par an entre 1980 et 1990 Occupation des sites à écologie fragile. Développement du maraîchage dans les bas fonds Enjeux socio-économiques liés au maraîchage Problèmes (écologiques et sanitaires,…)liés au maraîchage urbain dans la ville de Yaoundé

4 I/ HYPOTHESES Les populations qui vivent dans les bas fonds et qui les exploitent sont en contact directs et permanent avec les eaux usées de qualité douteuse : les maladies suivantes sont les plus fréquentes : schistosomiases, amibiases intestinales, ankylostomiases, etc….. Les produits des activités maraîchères ont un impact certain sur lapparition des maladies du péril fécal ; Les zones de bas fonds sont des lieux propices pour des inondations constantes et de stagnation des eaux dans lesquelles des gîtes larvaires se développent ; Ces zones ont pourtant un impact économique considérable pour les populations qui y vivent car elles leur procurent des revenus substantiels.

5 II/ OBJECTIFS DE LA RECHERCHE Lobjectif général de notre travail de recherche est de « Contribuer à la valorisation de lagriculture intra et périurbaine pratiquée dans les bas fonds marécageux de la ville de Yaoundé en proposant des mesures alternatives devant permettre de rentabiliser les cultures sans risques sanitaires et environnementaux pour lexploitant agricole et le consommateur ». Objectifs spécifiques : accroître les rendements agricoles et de ce fait les revenus des exploitants de ces champs maraîchers ; limiter les facteurs de contamination des produits issus des champs maraîchers situés dans les bas fonds marécageux de la ville de Yaoundé ; organiser le secteur de lagriculture intra et périurbain

6 III/ METHODOLOGIE DE REALISATION DU TRAVAIL Connaissance de la typologie des bas fonds marécageux de la ville de Yaoundé : Connaissance des principaux acteurs qui interviennent dans le secteur de lagriculture intra et périurbaine à Yaoundé Choix dune zone pilote Connaissance des autres types dacteurs Connaissance des sources de contamination des produits achetés chez les maraîchers urbains de la zone pilote Proposer les méthodes de limitations des risques de contamination des produits issus des champs maraîchers situés dans les bas fonds marécageux :

7 IV/ RESULTATS ATTENDUS : les sources de contamination des cultures pratiquées dans les champs situés dans les bas fonds marécageux la qualité des eaux darrosage des cultures ainsi que des produits récoltés seront également connus ; les risques sanitaires et environnementaux encourus par les exploitants des champs maraîchers des bas fonds seront cernés ; les principaux acteurs du domaine seront organisés ; des solutions adaptées pour réduire les risques de contamination des produits dans toute la chaîne (de la production à la consommation) seront mises en place et testées sur un site expérimental ; V/ BENEFICIAIRES DE LA RECHERCHE Les Populations; les ONG; lEtat; les GIC, etc….

8 CONCLUSION Ce travail de recherche permettra de poser les bases de la valorisation de l'agriculture urbaine maraîchère dans la ville de Yaoundé. Après les résultats des analyses des eaux et des plantes produites dans les marécages, ce travail permettra d'établir avec précision les impacts de la non maîtrise des systèmes d'assainissement sur les cultures maraîchères et sur la santé des consommateurs et des populations qui pratiquent lagriculture. Les systèmes de protection contre les inondations et les pollutions seront proposés aux populations.


Télécharger ppt "Proposé par : KOUAM KENMOGNE Guy; Hydrogéologue SOH KENGNE Ebénezer; Botaniste YAYA Souleymanou ; Medecin Titre du projet : DEVELOPPEMENT DU MARAICHAGE."

Présentations similaires


Annonces Google