La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Evaluation de lactivité diurétique de 5 plantes utilisées dans le traitement de lhypertension artérielle en médecine traditionnelle guinéenne 1 FMPOS,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Evaluation de lactivité diurétique de 5 plantes utilisées dans le traitement de lhypertension artérielle en médecine traditionnelle guinéenne 1 FMPOS,"— Transcription de la présentation:

1 Evaluation de lactivité diurétique de 5 plantes utilisées dans le traitement de lhypertension artérielle en médecine traditionnelle guinéenne 1 FMPOS, Université de Bamako 2 FMPOS, Université de Conakry Rokia Sanogo 1, Drissa Diallo 1 et Aliou Baldé 2 Première Journée Thématique de CIDPHARMEF, Ouagadougou 09 février 2010

2 Plan 1. Introduction 2. Objectifs 3. Matériel et méthodes 4. Résultats 5. Analyses 6. Conclusion et perspectives

3 1. Introduction (1) Lhypertension artérielle (HTA) est un problème de santé publique En Afrique Maladie cardiovasculaire la plus commune, 36 – 44% des hospitalisations; Mortalité générale de ladulte, 3 – 7 %; Au Mali, fréquence hospitalière, 31%; En Guinée, prévalence de lHTA, 43,6% en milieu urbain et 14,9% en milieu rural.

4 1. Introduction (2) Large utilisation de la MT et des préparations à base de plantes. Enquêtes ethnobotaniques en Guinée. Recettes à base de plantes utilisées dans le traitement de lHTA Evaluations ethnotérapeutiques Sélection de plantes dans la baisse de la pression artérielle. Rôle des diurétiques dans la prise en charge de lHTA.

5 2. Objectifs Objectif général: Evaluer lactivité diurétique de 5 plantes utilisées dans le traitement de lHTA en médecine traditionnelle guinéenne. Objectifs spécifiques: Caractériser les constituants chimiques des extraits Mettre en évidence les constituants antiradicalaires des extraits Déterminer la diurèse de base chez les souris; Evaluer les activités diurétiques et salidiurétiques des extraits

6 3. Matériel et méthodes (1) Plantes (Familles)Parties utilisées Combretum micranthum (Combretaceae)Feuilles Hymenocardia acida (Hymenocardiaceae)Feuilles Paullinia pinnata (Sapindaceae)Feuilles Sattaga bowelFeuilles Uapaca togoensis (Euphorbiaceae)Ecorce de tronc Matériel végétal

7 3. Matériel et méthodes (2) 1. Combretum micranthum (CM) Diurétique, Cholagogue et cholérétique Matériel végétal

8 3. Matériel et méthodes (3) 2. Hymenocardia acida TULL (HA) Les œdèmes, HTA, paludisme, maux de ventre, MST. Matériel végétal

9 3. Matériel et méthodes (4) 3. Paullinia pinnata (PP) Les racines, feuilles et graines : diurétiques, les plaies, abcès, paludisme, fièvre jaune, diarrhée et lictère. Les feuilles : cardiotoniques émétiques, laxatives et utilisées aussi contre la dysenterie, colique, dartre, carie dentaire, fièvre et vertiges. Les rameaux + feuilles : cardiotoniques, contre hypertension, rhumatisme et vomissement. Matériel végétal

10 3. Matériel et méthodes (5) 4. Uapaca togoensis (UT) Ecorces contre lictère, Rameaux contre le furoncle et pour la fertilité féminine, Feuilles contre la fatigue. 5. Sattaga bowel (SB) Matériel végétal

11 3. Matériel et méthodes (6) Préparation des Extraits hydroalcooliques à 20% : 1. 2 g de poudre + 20 ml (Ethanol à 30°et 70°) 2. Macération pendant 30 min, 3. Filtration. CCM (10 extraits) Activité diurétique (5 extraits EtOH 30°)

12 3. Matériel et méthodes (7) Chromatographie sur couche mince (CCM) Support : Plaque de silice 60GF 254, dépaisseur 0,25 mm Dépôt : 10 l Système de solvants : 1. BAW = Butanol : Acide acétique : Eau (60 :15 :25) 2. Acétate dEthyle : Méthanol : Eau (100: 13,5 :4) Front de solvant : 10 cm. Observation: UV à 254 nm et à 366 nm. Révélateurs: Réactifs de Godin (Polyvalents), Anisaldéhyde (stérols et triterpènes, génines de saponosides), FeCl3 (substances polyphénoliques); DPPH: 1,1diphényl-2 picryhydrazyle (Constituants antiradicalaires). Calcul du facteur de rétention (Rf).

13 3. Matériel et méthodes (8) Extraits extemporanés: Infusés : Hymenocardia acida à 21% Sattaga bowel 15% Uapaca togoensis 15% Décoctés : Combretum micranthum à 10 % (CM1) Combretum micranthum (Hépatisane à 2%) (CM2) Paullinia pinnata à 21%. Evaluation de activité diurétique et salidiurétique

14 3. Matériel et méthodes (9) Matériel animal Souris blanches mâle et femelle, de souche OF1, Poids: 22 à 40 g. 10 lots de 5 souris. Jeûne de 18h, accès libre à leau

15 3. Matériel et méthodes (10) Cage métabolique, 3600M021 (Ugo Basile, Italie)

16 3. Matériel et méthodes (11) Détermination de la diurèse de base Lot de 5 souris Sans surcharge hydrique Avec surcharge hydrique (50ml/kg). Recueil de lurine pendant 6h

17 3. Matériel et méthodes (12) Détermination de lactivité diurétique (Colot 1972). Principe : Mesure de lexcrétion urinaire chez les souris mise en surcharge saline. Lots traités: Lot témoin, eau distillée (25 ml /Kg) Lot Furosémide (20 mg dans 25 ml/Kg) Lots extraits secs ETOH à 30° dose/kg dans 25 ml Extraits extemporanés liquides des 5 plantes (25 ml /Kg)

18 3. Matériel et méthodes (13) Détermination de lactivité diurétique (Colot 1972) Mode opératoire : 1. Administration des traitements: Extraits EtOH sec et aqueux extemporanés, Furosémide et Eau distillée. 2. Surcharge saline (solution de NaCl à 1,8 % à 50 ml/kg) 3. Mise des 5 souris dun même lot dans la cage métabolique 4. Paramètres notés : Temps de la première miction Volume durine excrété par heure pendant 6h pH de lurine Concentrations urinaires des ions sodium et potassium.

19 3. Matériel et méthodes (14) Estimation de lactivité diurétique selon Kau et coll. 1984: Excrétion urinaire volumétrique (E.U.V) = (VE/VA) x 100 VA = volume administré et VE = volume excrété. 1. EUV < 80% = activité antidiurétique ; 2. EUV comprise entre % = Pas dactivité ; 3. EUV comprise entre % = Faible activité ; 4. EUV comprise entre % = Modeste activité; 5. EUV > 150% = Importante activité. Action diurétique selon Howlader et coll. 2006: EUV traité/ EUV Témoin NaCl,

20 3. Matériel et méthodes (15) Détermination de lactivité salidiurétique (Colot 1972). Principe : Effet dun diurétique sur la natriurie et la kaliurie chez les animaux mis en surcharge hydrique. Lots traités: Lot témoin, eau distillée (25 ml /Kg) Extraits extemporanés liquides des plantes à activité diurétique (25 ml /Kg) Lot Furosémide (20 mg dans 25 ml/Kg) Mode opératoire : 1. Administration des traitements 2. Surcharge hydrique (Eau distillée à 50ml/kg). 3. Mise des 5 souris du même lot dans la cage métabolique Paramètres notés : Volume durine pendant 4 heures. Détermination de la concentrations des ions sodium et potassium. Activité salidiurétique a été exprimée comme rapport Na+ / K+.

21 4. Résultats (1) Constituants chimiques et antiradicalaires Anisaldéhyde FeCl3 Godin DPPH

22 4. Résultats (2) Constituants chimiques et antiradicalaires FeCl3 Godin DPPH 1.Sattaga bowel (SB) 2.Uapaga togoensis (UT) 3.Hymenocardia acida (HA) 4. Paullinia pinnata (PP) 5.Combretum micranthum (CM)

23 4. Résultats (3) Lots de 5 sourisVolumes en 6h Diurèse de base sans surcharge hydrique1,60 à 3,75 ml Diurèse de base avec surcharge hydrique6,36 à 8,70 ml Diurèse sous surcharge saline sans traitements6,95 à 8,50 ml Diurèse sous surcharge saline + traitements7,75 à 16,70 ml Tableau N°1: Comparaison des volumes urinaires

24 4. Résultats (4) TraitementsTPM en min EUV en % (Estimation) Témoin NaCl46106,50 (Pas dactivité) CM 69 mg/kg4649,32 (Antidiurétique) HA 53 mg/kg4094,78 (Pas dactivité) PP 54 mg/kg35167,49 (Importante activité) SB 41 mg/kg44137,32 (Modeste activité ) UT 43 mg/kg3495,61(Pas dactivité) Activité diurétique des extraits EtOH 30°

25 4. Résultats (5) LotsVolume dexcrétion urinaire dans le temps Valeurs exprimées en ml 1h2h3h4h5h6h TEau0,504,606,007,708,108,70 TNaCl2,503,505,406,40 6,95 Dec.CM1ns2,007,758,759,25 9,50 Dec.CM2*2,609,1010,5611,8811,95 Inf. HA*1,206,408,7611,7512,2513,50 Déc. PP ns0,503,405,507,507,75 Inf SB ns1,635,007,509,6911,2011,40 Infusé UT3,156,0010,6311,7512,1013,50 Furos**11,5015,5016,50 16,70 Tableau N°2: Effets diurétique des extraits extemporanés

26 4. Résultats (6)

27 4. Résultats (7)

28 4. Résultats (8)

29 4. Résultats (9)

30 4. Résultats (10)

31 4. Résultats (11)

32 4. Résultats (12) Lots traités avec 25 ml/kg EUV %Action diurétique* Témoin NaCl107,58--- Infusé SB à 15%171,421,58 CM 1 à 30%106,980,99 CM 2 à 2%133,811,24 HA à 21%198,821,84 UT à 15%155,351,44 PP à 21%099,740,92 Furosémide 20mg/kg199,521,85

33 4. Résultats (13) Lots/doses TPM minpH Na+ K Témoin eau 396, Témoin NaCl 326, Infusé SB 206, Déc.CM 366, Infusé HA 456, Infusé UT 366, Déc.té PP426, Furosémide 125,

34 4. Résultats (14) Activité salidiurétique des extraits extemporanés de 4 plantes et du Furosémide Lots /25 ml/kgVE/4hNa+ K+ Na+/K Témoin eau 4, ,95 Déc. CM à 2%4, ,42 Infusé HA à 21% 9,038311,18 Infusé SB à 15%7, ,33 Infusé UT à 15% 8, ,00 Furosémide 20mg/kg10,643221,

35 5. Analyses (1) 1. Constituants anti-DPPH Dans tous les extraits des EtOH 30° et 70° 2. Avec les extraits EtOH 30° sec aux doses testées Pas dactivité diurétique, sauf avec Paullinia pinnata et Sattaga bowel. 3. Avec les extraits extemporanés : Elimination durine importante dans les 2 1 ères heures pour Combretum micranthum. Activité diurétique importante de Sattaga bowel, de Hymenocardia acida et de Uapaga togoensis.

36 5. Analyses (2) Meilleure activité diurétique avec le décocté dilué de Combretum micranthum Premières mictions rapides avec Sattaga bowel Faible activité salidiurétique de Sattaga bowel et de Hymenocardia acida par rapport au Furosémide.

37 RésultatsCMHAPPSBUT 1 Anti-DPPH Activité diurétique ETOH--52- Ext H2O35-4- TPM4---- Elim 2 ème h4---- Elimination NA Comparable Furosémide Activité salidiurétique-1-1- Scores Récapitulatif

38 6. Conclusion et perspectives (1) Conclusion Les extraits les plus actifs ont été: Hydroalcooliques 1. Paullinia pinnata 2. Sattaga bowel. Aqueux extemporanés 1. Combretum micranthum 2. Hymenocardia acida 3. Sattaga bowel

39 6. Conclusion et perspectives (2) Perspectives Etudier la relation dose – effet des extraits extemporanés et hydroalcooliques; Procéder à un fractionnement bioguidé afin didentifier les fractions riches en constituants anti-DPPH et à activités diurétiques et salidiurétiques.

40 6. Conclusion et perspectives (3) Perspectives Renforcement du plateau technique Cages métaboliques pH mètre Photomètre de flamme Kits de dosage dautres paramètres Plaques de CCM

41 7. Remerciements Prof. Aliou Baldé, pour la confiance Prof. Flabou Bougoudogo et Prof. Drissa Diallo pour laccueil de létudiante au DMT de lINRSP. CIDPHARMEF, pour mavoir permis de participer à cette journée.


Télécharger ppt "Evaluation de lactivité diurétique de 5 plantes utilisées dans le traitement de lhypertension artérielle en médecine traditionnelle guinéenne 1 FMPOS,"

Présentations similaires


Annonces Google