La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Renato DEMONTISEPU 16 Octobre 2001 1/16 Observation clinique Monsieur M. a une néphropathie glomérulaire explorée récemment dans un hôpital parisien La.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Renato DEMONTISEPU 16 Octobre 2001 1/16 Observation clinique Monsieur M. a une néphropathie glomérulaire explorée récemment dans un hôpital parisien La."— Transcription de la présentation:

1 Renato DEMONTISEPU 16 Octobre /16 Observation clinique Monsieur M. a une néphropathie glomérulaire explorée récemment dans un hôpital parisien La biopsie rénale a conclue à une maladie de BERGER avec des lésions histologiques sévères La néphropathie se complique dune insuffisance rénale (créatinémie 200µmol/l, DFG estimé à 43ml/mn) et dune protéinurie (2,5g/j) Il vous consulte pour que vous assuriez son suivi Comment organiser sa prise en charge ?

2 Renato DEMONTISEPU 16 Octobre /16 Prise en charge de linsuffisance rénale chronique Les objectifs Analyser les facteurs daggravation Ralentir lévolution Prévenir les complications viscérales Préparer à lépuration extra rénale

3 Renato DEMONTISEPU 16 Octobre /16 Analyser les facteurs d aggravation Médicaments néphrotoxiques Facteur hémodynamique Facteur urologique Désordres hydro-électrolytiques Tabagisme

4 Renato DEMONTISEPU 16 Octobre /16 Analyser les facteurs d aggravation Hypertension artérielle Protéinurie de fort débit Régime riche en protides

5 Renato DEMONTISEPU 16 Octobre /16 Traitement néphroprotecteur Ralentir lévolution Pression artérielle IEC Protides

6 Renato DEMONTISEPU 16 Octobre /16 Ralentir lévolution Maîtrise de la pression artérielle Les objectifs tensionnels à atteindre Le choix du médicament anti-hypertenseur

7 Renato DEMONTISEPU 16 Octobre /16 Ralentir lévolution Les objectifs tensionnels Dépend du débit de protéinurie Protéinurie > 1 g/j PA < 125/75 mmHg Protéinurie < 1 g/j PA < 130/85 mmHg Surtout si le débit de filtration glomérulaire est supérieur à 25 ml/mn

8 Renato DEMONTISEPU 16 Octobre /16 Ralentir lévolution Quel médicament anti-hypertenseur ? Effet comparable des grandes classes dantihypertenseurs Choix logique des IEC en première intention Surtout si diabète ou protéinurie de fort débit

9 Renato DEMONTISEPU 16 Octobre /16 Ralentir lévolution Les IEC Les résultats des études chez lhomme Diabète Néphropathie non diabétique Le mode daction Les précautions dutilisation

10 Renato DEMONTISEPU 16 Octobre /16 Ralentir lévolution Le régime restreint en protides Pas détude prospective sur lefficacité du régime Recommandations actuelles issues de méta analyses Régime difficilement acceptable par le patient Aide dune équipe de diététiciens Rechercher les régimes trop riches en protides Attention à la dénutrition

11 Renato DEMONTISEPU 16 Octobre /16 Prévenir les complications viscérales La rétention azotée Anomalies hydro-électrolytiques Les complications cardio-vasculaires Les complications ostéo-articulaires L anémie

12 Renato DEMONTISEPU 16 Octobre /16 Prévenir les complications viscérales La rétention azotée Évaluation de lapport protidique quotidien: urée urinaire (mmol/j)X0,21 Compris entre 1 et 0,7g/kg/j Anomalies hydro-électrolytiques Eau Sodium Potassium Bicarbonates

13 Renato DEMONTISEPU 16 Octobre /16 Prévenir les complications viscérales Les complications cardio-vasculaires Première cause de mortalité Leur prévention diminue la morbidité et la mortalité en dialyse Traitement de lHTA Prévention des facteurs de risque de lathérome Traitement de la surcharge hydro-sodée, de lanémie

14 Renato DEMONTISEPU 16 Octobre /16 Prévenir les complications viscérales Les complications ostéo-articulaires Hypocalcémie – hyperphosphorémie dés que le DFG < 40 ml/mn La prévention repose sur lapport en calcium élément A débuter au stade précoce de linsuffisance rénale Le traitement de lanémie EPO quand hémoglobine < 10 g/100ml

15 Renato DEMONTISEPU 16 Octobre /16 Préparer à lépuration extrarénale Préparation psychologique Préparation médicale Vaccination contre l hépatite B Préservation du capital veineux Indication à la dialyse de suppléance

16 Renato DEMONTISEPU 16 Octobre /16 Surveillance conjointe médecin généraliste et néphrologue 80


Télécharger ppt "Renato DEMONTISEPU 16 Octobre 2001 1/16 Observation clinique Monsieur M. a une néphropathie glomérulaire explorée récemment dans un hôpital parisien La."

Présentations similaires


Annonces Google