La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Ouagadougou, février 2010 LA PROFESSION PHARMACEUTIQUE AU BURKINA FASO : LAUTORITE DE REGULATION (DGPML)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Ouagadougou, février 2010 LA PROFESSION PHARMACEUTIQUE AU BURKINA FASO : LAUTORITE DE REGULATION (DGPML)"— Transcription de la présentation:

1 Ouagadougou, février 2010 LA PROFESSION PHARMACEUTIQUE AU BURKINA FASO : LAUTORITE DE REGULATION (DGPML)

2 PLAN I. INTRODUCTION II. MISSIONS ET ATTRIBUTIONS DE LA DGPML III. ORGANIGRAMME DE LA DGPML IV. INTERACTIONS ENTRE LA DGPML ET SON ENVIRONNEMENT V. CONCLUSION

3 I. INTRODUCTION La DGPML est la structure qui fait office dautorité nationale de réglementation pharmaceutique (ANRP) au Burkina ; Elle a été créée par le décret n° /PRES/PM/MS du 28 octobre 2002 ; Ses missions actuelles sont définies dans le Décret n° /PRES/PM/MS portant organisation du Ministère de la santé ; Son organigramme et son fonctionnement sont précisés par arrêté du Ministre de la santé.

4 II. MISSIONS ET ATTRIBUTIONS DE LA DGPML 1. Traduire en programmes de développement et de promotion : la politique pharmaceutique nationale, la politique nationale en matière de médecine et pharmacopée traditionnelles; et la politique nationale en matière de biologie médicale ; 2. Concevoir, coordonner et évaluer la mise en œuvre de ces programmes, conformément aux politiques y relatives ;

5 3. Elaborer, coordonner et suivre lexécution du programme de pharmacie hospitalière ; 4. Elaborer et veiller à lapplication de la réglementation et des normes en matière de : pharmacie, biologie médicale et de médecine et pharmacopée traditionnelles. II. MISSIONS ET ATTRIBUTIONS DE LA DGPML (SUITE)

6 III. ORGANIGRAMME DE LA DGPML Direction Générale Service administratif et financier Service dinspection pharmaceutique Secrétariat Direction des Laboratoires - DL - Direction des Laboratoires - DL - Direction de lApprovisionnement Pharmaceutique - DAP - Direction de lApprovisionnement Pharmaceutique - DAP - Direction de la Réglementation Pharmaceutique - DRP - Direction de la Réglementation Pharmaceutique - DRP - Direction de la Médecine et de la Pharmacopée Traditionnelles - DMPT - Direction de la Médecine et de la Pharmacopée Traditionnelles - DMPT -

7 III.1. DRP : ORGANISATION ET PRINCIPALES MISSIONS 1. Service de production des textes règlementaires : Elaborer des textes réglementaires, guides et procédures relatifs à la pharmacie, au médicament, à la biologie médicale et à la médecine et pharmacopée traditionnelles ; Assurer la diffusion de ces textes. 2. Service dhomologation des produits pharmaceutiques : Organiser et coordonner lhomologation des médicaments, des réactifs de biologie médicale et autres produits de la santé humaine ; Assurer la mise à jour régulière et la disponibilité de la nomenclature nationale des spécialités pharmaceutiques et médicaments génériques.

8 III.1. DRP : ORGANISATION ET PRINCIPALES MISSIONS (suite) 3. Service doctroi des autorisations pharmaceutiques Organiser et coordonner loctroi des autorisations dexercice de la médecine traditionnelle, douverture et dexploitation des établissements pharmaceutiques, des laboratoires danalyse de biologie médicale ; Mettre à jour la cartographie des établissements pharmaceutiques. 4. Service de réglementation des essais cliniques et de publicité sur les produits de santé Organiser et coordonner loctroi des autorisations et la surveillance réglementaires des essais cliniques Réguler les activités de publicité sur les médicaments et de promotion médicale (octroi des visas de publicité, des cartes de visiteurs médicaux,...

9 III.2. DAP : ORGANISATION ET PRINCIPALES MISSIONS 1. Service de logistique pharmaceutique : Assurer lapprovisionnement des formations sanitaires publiques en produits pharmaceutiques et matériels médico- techniques non gérés par la CAMEG : dons au Ministère de la Santé, psychotropes et stupéfiants, spécialités hospitalières ; 2. Service de la coordination des approvisionne- ments et des statistiques pharmaceutiques : Appuyer les programmes et structures du secteur sanitaire public aux différentes étapes de lapprovisionnement en produits pharmaceutiques (CAMEG, CHU, CHR, DRS, DRD …) ; Organiser les activités de révision des prix de vente au public des Médicaments Essentiels Génériques (MEG) sous DCI et des consommables médicaux.

10 III.2. DAP : ORGANISATION ET PRINCIPALES MISSIONS (suite) 3. Service du contrôle de qualité des produits pharmaceutiques Assurer le suivi et le contrôle des importations en produits pharmaceutiques (vérification AMM, octroi de visa MEG et dautorisations spéciales dimportation) Organiser les activités de contrôle qualité post-marketing et de lutte contre les médicaments contrefaits 4. Service des vigilances, de la pharmacie clinique et de linnovation thérapeutique Développer le système national des vigilances et appuyer la mise en place et le fonctionnement des comités thérapeutiques Elaborer et mettre à jour les normes et directives en matière dutilisation rationnelle des produits pharmaceutiques délivrer les conseils en matière dinnovation thérapeutique.

11 III.3. DL : ORGANISATION ET PRINCIPALES MISSIONS 1. Service des dispositifs médicaux de diagnostic in vitro : Surveiller le marché national des DM/DIV Assurer lévaluation pré et post commercialisation des DM/DIV 2. Service de promotion du réseau national des laboratoires Organiser le réseau national des laboratoires (RNL) ; Apporter un appui technique aux LABM ; Coordonner les activités des laboratoires nationaux de référence (LNR). 3. Service de management de la qualité et de la recherche : Elaborer et mettre en œuvre le plan dassurance qualité des LABM ; Organiser le contrôle national de qualité des analyses de biologie médicale ; Appuyer les activités de recherche opérationnelle en biologie médicale.

12 III.3. DL : ORGANISATION ET PRINCIPALES MISSIONS (suite) 4. Service des normes et de la standardisation : Elaborer et suivre lapplication des normes et standards de bonnes pratiques de laboratoire Promouvoir lapplication des dispositions du guide de bonne exécution des analyses de biologie médicale (GBEA) à lensemble des LABM ; Réviser régulièrement la nomenclature nationale et le cadre tarifaire des analyses de biologie médicale ; 5. Service de promotion du secteur privé de la biologie médicale : Mettre en place un système dagrément des fournisseurs de réactifs de laboratoire, de certification et daccréditation des LABM ; Promouvoir la production de réactifs de biologie médicale au Burkina Faso.

13 III.4. DMPT : ORGANISATION ET PRINCIPALES MISSION (suite) 1. Service de phytothérapie et dethnomédecine : Appuyer lorganisation des tradipraticiens de santé en réseau ; Promouvoir les bonnes pratiques en matière de médecine traditionnelle et la collaboration entre la médecine traditionnelle et la médecine conventionnelle. 2. Service des enquêtes et statistiques : Mener des enquêtes ethnobotaniques et des recherches opérationnelles sur les pratiques médicales traditionnelles ; Élaborer et tenir à jour un fichier national des tradipraticiens de santé ;

14 III.4. DMPT : ORGANISATION ET PRINCIPALES MISSIONS (suite) 3. Service dappui à la valorisation des médicaments issus de la pharmacopée traditionnelle. Tenir à jour le compendium des médicaments issus de la pharmacopée traditionnelle et le fichier des données pour la pharmacopée traditionnelle du Burkina Faso ; Assurer un appui technique aux tradipraticiens de santé pour la validation et la production des médicaments issus de la pharmacopée traditionnelle et pour les questions relatives aux droits de la propriété intellectuelle.

15 IV. INTERACTIONS ENTRE LA DGPML ET SON ENVIRONNEMENT Structures du Ministère de la santé : Inspection technique des services de santé (ITSS) ; Directions centrales et programmes du Ministère de la santé ; Centre de documentation et dinformation sur le médicament (CEDIM) ; Laboratoire Nationale de Santé Publique (LNSP) : Contrôle de qualité des médicaments ; Centres hospitaliers Universitaires et Centres de recherche en santé : Expertises ; Directions régionales de la santé (DRS) : mise en œuvre de la politique pharmaceutique.

16 Structures dautres Ministères : UFR des Sciences de la santé de lUniversité de Ouagadougou : Formation des étudiants, Expertises scientifiques et techniques Ministère du commerce : Fixation des prix des médicaments essentiels ; Ministère des Finances (exemple : Services douaniers) : Contrôle aux frontières ; Ministère de la communication (exemple : Conseil supérieur de la communication = CSC) : Contrôle de la publicité et de la promotion sur les médicaments ; Comité national de lutte contre la drogue : lutte contre les médicaments illicites. IV. INTERACTIONS ENTRE LA DGPML ET SON ENVIRONNEMENT (suite)

17 Associations professionnelles : Association des délégués médicaux ; Association des tradipraticiens de santé ; Syndicat des pharmaciens : Identification des sites dimplantation des nouvelles officines, résolution des problèmes du secteur pharmaceutique ; Ordre national des médecins ; Ordre national des pharmaciens du Burkina (ONPB) : Donne un avis sur les autorisations douverture des établissements pharmaceutiques ; Participe à lélaboration de la majorité des textes réglementaires et est membre de la plupart des comités techniques. IV. INTERACTIONS ENTRE LA DGPML ET SON ENVIRONNEMENT (suite)

18 Je vous remercie pour votre attention ! V. CONCLUSION


Télécharger ppt "Ouagadougou, février 2010 LA PROFESSION PHARMACEUTIQUE AU BURKINA FASO : LAUTORITE DE REGULATION (DGPML)"

Présentations similaires


Annonces Google