La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

DIVERSIFICATION DES FILIERES PAR ET POUR LE SECTEUR PRIVE: UN IMPERATIF DE NOTRE TEMPS LE CAS DU CAMEROUN.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "DIVERSIFICATION DES FILIERES PAR ET POUR LE SECTEUR PRIVE: UN IMPERATIF DE NOTRE TEMPS LE CAS DU CAMEROUN."— Transcription de la présentation:

1 DIVERSIFICATION DES FILIERES PAR ET POUR LE SECTEUR PRIVE: UN IMPERATIF DE NOTRE TEMPS LE CAS DU CAMEROUN

2 ARTICULATION DE LEXPOSE CONTEXTE DE LENSEIGNEMENT SUPERIEUR SOUTIEN AU DEVELOPPEMET DES FILIERES PAR ET POUR LE SECTEUR PRIVE CONCLUSIONS

3 CONTEXTE DE LENSEIGNEMENT SUPERIEUR FORTE PRESSION DEMOGRAPHIQUE étudiants en 1980, en étudiants en 2006 Si rien nest fait : étudiants en 2015 Minimum bacheliers en 2006 CHOC 1 : ACCES/DEMOGRAPHIE

4 CHOC 2 : DEMOGRAPHIE /QUALITE & PERTINENCE Problème de qualité Problème de pertinence Réduction drastique des emplois dans la fonction publique Chômage et sous emploi des diplômés Une situation : le chômage paradoxal Une Ambition : Professionnaliser

5 CHOC 3: RESSOURCES/DEMOGRAPHIE Diminution régulière de la dépense publique par étudiant Diminution régulière du ratio : enseignant/étudiants Raréfaction des ressources humaines (fuite des cerveaux, faiblesse des écoles doctorales,…) Diminution des capacités de recrutement (ajustement structurel)

6 LA REGULATION: UN MYTHE ? LODM sur EB entraîne une pression sur le secondaire Ce qui à son tour créé un espace pour le développement de loffre privée Comment contrôler le développement de cette offre pour réduire la pression sur lES ?

7 LE SECTEUR PRIVE : UNE OPPORTUNITE !!! Pour accroître laccès Pour diversifier loffre Pour développer la qualité Pour contribuer à mesurer la pertinence des formations

8 LE SECTEUR PRIVE DENSEIGNEMENT SUPERIEUR CAMEROUNAIS 32 Private institutions 45 demandes dautorisation nouvelles 2 universites homologuees

9 UN PROCESSUS DACCREDITATION EFFICACE AUTORISATION DE CREATION AUTORISATION DOUVERTURE AGREMENT (tutorat par une institution homologuee) HOMOLOGATION ( peut delivrer des diplomes nationaux)

10 DIVERSIFIER LACCES PAR LE SECTEUR PRIVE Un impératif vital Ex : le développement des filières technologiques courtes 435 candidats au BTS en 1993 et spécialités 5000 en 2005 et plus de vingt spécialités Dont 80% présentés par le privé Coût moyen de la formation par an : F

11 IMPULSER LA QUALITE PAR LE SECTEUR PRIVE Ex : le développement des filières longues en Gestion (UCAC) Un concours très sélectif à lentrée Coût moyen des formations/an : TCC Une reconnaissance par les employeurs et la société

12 RENFORCEMENT DE LOFFRE PERTINENCE PAR LE SP Ex : La formation en alternance des ingénieurs type ARTS ET METIERS à lISTAC Une innovation majeure Un soutien ferme des entreprises Des coûts élevés, supportés par les entreprises

13 Développement des filières critiques pour le Secteur Privé Ex : Soutien aux filières dexcellence à lENSP Une pénurie au niveau régional sur les filières telles que : télécommunications, Réseaux, Maintenance,… Conséquences Inflation salariale Perte de compétitivité Réaction du Privé Équipement desdites filières Offre de bourses aux étudiants Prise en charge en matière de stage ORANGE, AES-SONEL, BAT CAMEROUN

14 Développement des filières critiques pour le Secteur Privé Ex : Soutien à la recherche à lENSP Étude des poteaux dEucalyptus Propagation des ondes sismiques aux environs du barrage de SONG LOULOU Modélisation des déplacements asymétriques des éléments mobiles du barrage de SONG LOULOU Étude sur les propriétés mécaniques de laluminium (ALUCAM)

15 Développement des filières critiques pour le Secteur Privé Ex : Développement des filières professionalisantes à luniversité de Douala 51 formations professionnalisantes développées par les enseignants Des formations de qualité au coût réel Une sélection Des coûts : à /an

16 Développement des filières critiques pour le Secteur Privé Ex : Développement de la filière MBA à lESSEC de luniversité de Douala Une demande élevée des entreprises Des coûts de formation pris en charge par les entreprises et par les particuliers Une augmentation des chances dinsertion professionnelle

17 Développement des filières critiques pour le Secteur Privé Amélioration des ressources propres des établissements Université de Douala : IUT, ESSEC Université de Dschang : IUT Ressources propres représentent plus de léquivalent de la subvention de lEtat

18 LA FIN EN CHANTANT !!!! FIN !!!


Télécharger ppt "DIVERSIFICATION DES FILIERES PAR ET POUR LE SECTEUR PRIVE: UN IMPERATIF DE NOTRE TEMPS LE CAS DU CAMEROUN."

Présentations similaires


Annonces Google