La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 2.b. Cytology C. Bergeron, MD, PhD UICC HPV et cancer Du col de lutérus CURRICULUM.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 2.b. Cytology C. Bergeron, MD, PhD UICC HPV et cancer Du col de lutérus CURRICULUM."— Transcription de la présentation:

1 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 2.b. Cytology C. Bergeron, MD, PhD UICC HPV et cancer Du col de lutérus CURRICULUM

2 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 2.b. Cytology C. Bergeron, MD, PhD Diapositive 01 Chapitre 2.b. La cytologie dans le dépistage des cancers du col de lutérus Christine Bergeron MD, PhD Directeur du Département de Pathologie et Cytologie Laboratoire Cerba Cergy Pontoise, France

3 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 2.b. Cytology C. Bergeron, MD, PhD Diapositive 02 Chaque année environ cas nouveaux de cancer du col sont diagnostiqués dans le monde Incidence des cancers du col de lutérus: taux standardisés monde Source: GLOBOCAN 2008, ASR (World)

4 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 2.b. Cytology C. Bergeron, MD, PhD Slide 03 Le dépistage: prévention secondaire 5 ans 1 ère année Infection initiale à Virus papilloma Infection persistante Infection productive CIN1 / LSIL Lésions pré- cancéreuses CIN2/3 Cervical cancer lésions Intra épithéliale Guérison de linfection 10 ans et plus Infection localeCancer

5 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 2.b. Cytology C. Bergeron, MD, PhD Slide 04 Cycle infectieux de l HPV Adapté de1. Zur Hausen. Nat Rev Cancer. 2002;2:342– Tindle. Nat Rev Cancer. 2002;2:59– Sanclemente and Gill. JEADV. 2002;16:231–240. Expression des gènes E6 et E7 2. Evennement rare : infection perssistante E1, E2, E43. : Evennement fréquent: replication du DNA viral Assemblage des virions: L1, L2 4.Evennement fréquent : infection productive 1. Pénétration virale Se référer au Chapitre 4 pour plus dinformation sur limmunologie de linfection virale

6 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 2.b. Cytology C. Bergeron, MD, PhD Slide 05 La zone de jonction épidermo- cylindrique est visible autour de lorifice cervical externe La zone de jonction (ou de transformation) se colore par le lugol (solution iodée) de façon homogène Colposcopie: La zone de jonction épidermo-cylindrique

7 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 2.b. Cytology C. Bergeron, MD, PhD Slide 06 Les cellules souches sont présentes sous les cellules glandulaires Histologie: la jonction épidermo- cylindrique

8 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 2.b. Cytology C. Bergeron, MD, PhD Slide 07 Le système de Béthesda (2001):terminologie pour reporter les résultats cyto-histologiques Négatif : pas de lésion intra épithéliale ou de cancer Anomalies des cellules épithéliales o Cellules épidermoïdes Cellules épidermoïdes atypiques (ASC) de signification indéterminée (ASC-US) ne permettant pas dexclure une lésion de haut grade (ASC-H) Lésion épidermoïde intra épithéliale de bas grade (LSIL) incluant :présence dHPV (koilocytes) /dysplasie légère/CIN 1 Lésion épidermoïde intra épithéliale de haut grade (HSIL) incluant: dysplasie modérée et sévère, CIS/CIN 2 et CIN 3 Carcinome épidermoïde o Cellules glandulaires Cellules glandulaires atypiques (AGC) (endocervicales, endométriales, ou non spécifiables) Cellules glandulaires atypiques, probablement néoplasiques endocervicales ou non spécifiables) Adénocarcinome endocervical in situ (AIS) Adénocarcinome (endocervical, endométrial, extra-utérin, ou non spécifiable) Autres Cellules endométriales chez une femme de 40 ans

9 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 2.b. Cytology C. Bergeron, MD, PhD Terminologie histologique OMS 2003 Condylome CIN I, II, III (avec koïlocytose) Adénocarcinome in situ Carcinome micro-invasif Carcinome invasif épidermoïde ou glandulaire Slide 08

10 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 2.b. Cytology C. Bergeron, MD, PhD Slide 09 LSIL/HSIL Lésions épidermoides intra épithéliales de bas grades (LSIL) incluant : présence dHPV (koïlocytes)/dysplasie légère/CIN 1 Lésions épidermoïdes intra épithéliales de haut grades (HSIL) incluant: dysplasie modérée et sévère, CIS/CIN 2 et CIN 3 HSIL avec des aspects suspects dinvasion

11 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 2.b. Cytology C. Bergeron, MD, PhD Slide 10 LSIL Koilocytes Lésion épidermoide intraépithéliale de bas grade (LSIL)

12 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 2.b. Cytology C. Bergeron, MD, PhD Slide 11 LSIL Koilocytes Lésion épidermoide intraépithéliale de bas grade (LSIL)

13 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 2.b. Cytology C. Bergeron, MD, PhD Slide 12 Néoplasie cervicale intra épithéliale (CIN) de grade 1

14 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 2.b. Cytology C. Bergeron, MD, PhD Slide 13 Un grand nombre de copies de lHPV 52 marquées par une technique dhybridation in situ dans les cellules intermédiaires et superficielles. CIN 1: HPV de type 52 identifiés par hybridation in situ

15 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 2.b. Cytology C. Bergeron, MD, PhD Slide 14 Immuno-positivité à la protéine P16 dans une CIN 1 Coloration diffuse de la protéine P16 dans le tiers inférieur de lépithélium

16 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 2.b. Cytology C. Bergeron, MD, PhD Slide 15 Lésion épidermoïde intra épithéliale de Haut-grade : HSIL

17 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 2.b. Cytology C. Bergeron, MD, PhD Slide 16 CIN 2 avec koïlocytose

18 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 2.b. Cytology C. Bergeron, MD, PhD Slide 17 CIN 3 avec koïlocytose

19 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 2.b. Cytology C. Bergeron, MD, PhD Slide 18 Lésion intra épithéliale de haut-grade : HSIL Cellules basales anormales (flèche)

20 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 2.b. Cytology C. Bergeron, MD, PhD Slide 19 Cellules basales anormales p16 positives

21 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 2.b. Cytology C. Bergeron, MD, PhD Slide 20 CIN 3 / carcinome in situ

22 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 2.b. Cytology C. Bergeron, MD, PhD Slide 21 Les copies dHPV 16 sont visibles seulement dans les cellules superficielles CIN 3: HPV 16 marqués par hybridation in situ

23 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 2.b. Cytology C. Bergeron, MD, PhD Slide 22 CIN2CIN3 Immuno-positivité à la protéine P16 dans des CIN (II et III) de haut grade

24 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 2.b. Cytology C. Bergeron, MD, PhD Slide 23 Carcinome épidermoide Carcinome épidermoide avec cellules à noyaux anormaux (flèches)

25 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 2.b. Cytology C. Bergeron, MD, PhD Slide 24 Carcinome épidermoide invasif

26 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 2.b. Cytology C. Bergeron, MD, PhD Slide 25 Aspect plumeux des noyaux des cellules glandulaires (flèches) Adénocarcinome in situ

27 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 2.b. Cytology C. Bergeron, MD, PhD Slide 26 Adénocarcinoma in situ Disposition des noyaux cellulaires en rosette (flèches)

28 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 2.b. Cytology C. Bergeron, MD, PhD Slide 27 Adénocarcinome in situ vue histologique sur une conisation

29 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 2.b. Cytology C. Bergeron, MD, PhD Slide 28 Cellules épidermoïdes atypiques Cellules épidermoïdes atypiques (ASC) De signification indéterminée (ASC-US) ne permettant pas dexclure une lésion de haut grade HSIL (ASC-H)

30 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 2.b. Cytology C. Bergeron, MD, PhD Slide 29 Définition d ASC-US Modification des cellules suggérant une lésion de bas grade LSIL, mais certain critères manquent pour une interprétation définitive Cette catégorie inclue: -une minorité de cas classés en lésion de type ASC-US probablement réactionnels une majorité classés en lésion ASC-US, probablement de bas grade (LSIL) A lexclusion des cas suggérant une HSIL

31 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 2.b. Cytology C. Bergeron, MD, PhD Slide 30 ASC-US

32 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 2.b. Cytology C. Bergeron, MD, PhD Slide 31 ASC-H

33 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 2.b. Cytology C. Bergeron, MD, PhD Slide 32 Guide des Communautés Européennes (1) 2 nd Edition (2008) EUROPEAN GUIDELINES FOR QUALITY ASSURANCE IN CERVICAL CANCER SCREENING Editors Marc Arbyn (Belgium), Ahti Anttila (Finland), Joe Jordan (UK), Guglielmo Ronco (Italy), Ulrich Schenck (Germany), Nereo Segnan (Italy), Helene Wiener (Austria), Lawrence von Karsa (France), John Daniel (France)

34 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 2.b. Cytology C. Bergeron, MD, PhD Slide 33 EU guidelines (2) La cytologie continue à être la méthode standard de dépistage Que ce soit sur lame ou en milieu liquide La qualité doit être régulièrement évaluée

35 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 2.b. Cytology C. Bergeron, MD, PhD Assurance de qualité en cytologie La qualité dun laboratoire de cytologie cervicale dépend de: la bonne préparation et la coloration des échantillons, du tri et de la lecture des lames de la façon de reporter les résultats. Pour plus dinformation sur les critères de qualité voir le chapitre 4 du guide Européen pour lassurance de qualité dans le dépistage des cancers du col de lutérus (2 ème édition). Office pour les Publications officielles des Communautés Européennes, un téléchargement gratuit est faisable sur: Site/en_GB/-/EUR/ViewPublication-Start?PublicationKey=ND Slide 34

36 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 2.b. Cytology C. Bergeron, MD, PhD Slide 35 Cytologie en milieu liquide (LBC) versus cytologie conventionnelle? Pour ou contre: est-ce la question? La qualité de léchantillon est significativement améliorée par la LBC, mais pas les performances du test. La LBC permet de réaliser la recherche des HPV et des marqueurs moléculaires, Un temps plus court pour la lecture. La plupart des cytologistes préfèrent le LBC Les deux techniques sont acceptées par le guide européen, Le choix se fait sur la base dune évaluation coût/efficacité.

37 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 2.b. Cytology C. Bergeron, MD, PhD Slide 36 Primary screening by HPV testing La recherche de la présence au niveau du col d HPV oncogènes peut aussi être utilisée comme méthode de dépistage de première intention Le test HPV est plus sensible mais moins spécifique que la cytologie La spécificité du test HPV peut être augmentée: En lutilisant après 35 ans En choisissant un seuil plus élevé de positivité En refaisant un deuxième test HPV un an après un premier test positif En réalisant un frottis cytologique après un test HPV positif

38 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 2.b. Cytology C. Bergeron, MD, PhD Slide 37 Test HPV pour le dépistage initial des cancers du col utérin Préalables nécessaires dans la population dépistée: Suivi impératif des femmes HPV (+) et cyto (–) Bénéfice économique : modèle coût/efficace dans le contexte économique national Risques: Sur diagnostic et sur traitement de lésions qui régressent spontanément Anxiété des femmes HPV (+) Coûts plus élevés en absence de dépistage organisé

39 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 2.b. Cytology C. Bergeron, MD, PhD diapositive 38 Amélioration du dépistage des cancers du col La garantie du succès dun programme de dépistage : Couverture de la population cible Assurance de qualité de toutes les étapes Suivi des cas positifs

40 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 2.b. Cytology C. Bergeron, MD, PhD Slide 39 Merci Cette présentation est disponible sur le site de lUICC:


Télécharger ppt "UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 2.b. Cytology C. Bergeron, MD, PhD UICC HPV et cancer Du col de lutérus CURRICULUM."

Présentations similaires


Annonces Google