La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lazithromycine diminue la fréquence des exacerbations de BPCO : résultats dune étude randomisée Hypothèse : ladministration continue dun macrolide chez.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lazithromycine diminue la fréquence des exacerbations de BPCO : résultats dune étude randomisée Hypothèse : ladministration continue dun macrolide chez."— Transcription de la présentation:

1 Lazithromycine diminue la fréquence des exacerbations de BPCO : résultats dune étude randomisée Hypothèse : ladministration continue dun macrolide chez des patients BPCO à risque dexacerbations pourrait diminuer la fréquence de ces exacerbations Schéma de létude : Randomisée et contrôlée, double aveugle, schéma 1:1 Patients BPCO Traitement habituel + Azithromycine (250 mg /j) Traitement habituel + Placebo Inclusion Ex. clin téléphone Ex. clin téléphone Ex. clin téléphone Ex. clin téléphone Ex. clin téléphone Ex. clin téléphone Wash out Mois Daprès Albert RK et al., Session L8 – Communication orale

2 Sélection des patients Critères dinclusion âge > 40 ans BPCO modérée à sévère VEMS post-BD /CVF < 70% VEMS post-BD < 80 % de la valeur prédite Tabagisme cumulé > 10 PA Daprès Albert RK et al., Session L8 – Communication orale

3 Délai jusquà la 1ère exacerbation 0 0,0 0,2 0,4 0,6 0,8 1, Temps (jours) % de patients sans exacerbation Médiane = 174 jours Médiane = 266 jours HR = 0,73 (IC 95% = 0,63-0,84) p < 0,0001 p < 0,001 Azithromycine (n=558) Placebo (n=559) Définition de lexacerbation : Niewoehner et al., Ann Intern Med 2005 ou début de : Toux Crachat Sifflements Dyspnée Oppression thoracique Durée > 3 jours Nécessitant CTC oraux et/ou ATB Définition de lexacerbation : Niewoehner et al., Ann Intern Med 2005 ou début de : Toux Crachat Sifflements Dyspnée Oppression thoracique Durée > 3 jours Nécessitant CTC oraux et/ou ATB Daprès Albert RK et al., Session L8 – Communication orale

4 A linclusion, environ 80 % des patients avaient au moins deux traitements parmi les suivants : LABA, LAMA et CSI % dexacerbations 0 0,4 0,8 1,2 1,6 2,0 Taux 1,48 1,83 p < 0,008 exacerbations (N/patients-année) Azithromycine Placebo n = 741n = 900 Daprès Albert RK et al., Session L8 – Communication orale

5 EI à lorigine dun arrêt de ladministration du traitement Diminution de laudition 142 (25 %) 110 (20 %) p = 0,04 Patients (n) Variation moyenne de laudition* (dB) AzithroPlaceboP 0 à 3 mois-0,7-0,60,01 0 à 12 mois -1,2-0,90,25 AzithromycinePlacebo Toutefois, sur la base des résultats de laudiogramme, le traitement a été plus souvent stoppé dans le groupe placebo que dans le groupe azithromycine. Ainsi, il est possible que la réalisation dun audiogramme systématique ait pu contribuer à une surestimation du risque de troubles de laudition * lamplitude de la perte daudition est très faible et probablement cliniquement non significative Daprès Albert RK et al., Session L8 – Communication orale

6 Conclusions Lajout dazithromycine (250 mg/j) pendant 1 an au traitement habituel des patients BPCO avec un risque dexacerbations la fréquence des exacerbations améliore la QDV diminue laudition de façon modeste chez un faible nombre de patients Sous réserve …. des critères dinclusion de létude : – FC < 100, apparemment pas de risque daugmentation du QTc – Audition > 95th percentile pour lâge Les conséquences dun traitement prolongé par azithromycine sur la sélection de bactéries résistantes demeurent incertaines : – chez lensemble des patients, il existe une diminution de la colonisation; – en revanche, chez les patients colonisés à la phase initiale, il existe une augmentation des résistances (staphylococcus aureus et moraxella catarhalis); – aucune donnée nest disponible sur le risque de mycobactériose atypique résistante. Daprès Albert RK et al., Session L8 – Communication orale


Télécharger ppt "Lazithromycine diminue la fréquence des exacerbations de BPCO : résultats dune étude randomisée Hypothèse : ladministration continue dun macrolide chez."

Présentations similaires


Annonces Google