La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

SCOLARISATION DES ELEVES EN ULIS : LEVALUATION ET LA CERTIFICATION DES COMPETENCES EN QUESTION Marie-Michelle PASSEMARD Inspectrice générale honoraire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "SCOLARISATION DES ELEVES EN ULIS : LEVALUATION ET LA CERTIFICATION DES COMPETENCES EN QUESTION Marie-Michelle PASSEMARD Inspectrice générale honoraire."— Transcription de la présentation:

1 SCOLARISATION DES ELEVES EN ULIS : LEVALUATION ET LA CERTIFICATION DES COMPETENCES EN QUESTION Marie-Michelle PASSEMARD Inspectrice générale honoraire Besançon 4 mai 2011

2 I - 1 Ce qui se dit … Des parcours scolaires discontinus (école clg lycée sup) Qqes statistiques Une présomption dincompétence Des enseignants démunis et isolés et des disciplines cloisonnées. Sentiment dune évolution impossible Des AVS et des parents angoissés (relation MDPH ?) Des difficultés pour concevoir un projet de vie Des procédures dévaluation inadaptées Des médias déformants à laffût des dysfonctionnements Une ignorance des pratiques dailleurs (académie voisine)

3 I – 2 DES ENJEUX MAJEURS La continuité des cursus scolaires et la fin des sorties du système scolaire sans qualification Lemploi de 6% de personnes handicapées dans le monde du travail (toute entreprise ou administration publique) La conception de nouveaux métiers dans le domaine global de laide à la personne. la mise en place du socle commun et une nouvelle problématique dévaluation des compétences Le changement de regard sur le handicap

4 I- 3 DES NOUVEAUTES A SOULIGNER Loption facultative LSF au bac depuis 2008 (900 candidats cette année) Une commission sur ladaptat° des examens DGESCO Les étudiants handicapés (charte 2008 Conf des Grandes écoles) Le soutien aux personnels handicapés au MEN Le CAPES LSF et la certification complémentaire La nomination dun inspecteur sourd spé LSF Le premier sous-préfet handicapé (JCP)

5 I- 4 RAPPEL DES INTIATIVES AU NIVEAU NATIONAL Les 3 séminaires de lESEN ( ) initiés par la DGESCO et lIGEN 1 er et 2 nd degré Le dernier surtout portait sur : La qualité de la scolarisation des élèves handicapés : Comment évaluer les compétences dans le second degré? Souci dharmonisation entre les académies (rôle des inspecteurs) Les rapports des IGEN Le maillage du territoire : équipe académique + CT ASH auprès de chaque recteur

6 I -5 ET LEUROPE ? Rappel du colloque dans le cadre PFUE Rôle de lAgence européenne qui sollicite régulièrement tous les pays européens pour des synthèses Volonté de « disséminer » des conclusions et dharmoniser les pratiques Les pays européens font des choix très différents (Italie : tout inclusion)

7 II -1 EVALUER qui, pourquoi, comment, par qui Principe : Evaluer des élèves tous différents = hétérogénéité des besoins >> les capacités de chacun Pourquoi : notre système semble avoir besoin de moyennes de notes = souvent couperet, sélection >> orientation par défaut >> système à modifier en urgence

8 II- 2 EVALUER DES COMPETENCES Définir la compétence = combinaison de connaissances et de techniques dans un contexte ou une situation complexe Les compétences scolaires des enfants sexpriment quand la situation fait sens Les compétences attendues dans le cadre du socle, des programmes et des diplômes Evaluer ce qui est enseigné

9 II-3 REPERES POUR LEVALUATION Toute compétence est située mais elle peut sexprimer dans des conditions différentes, des contextes inventés le recours à la dimension corporelle, à lexpérience artistique, à limagination est source de progrès en pédagogie Le travail à plusieurs disciplines est indispensable pour trouver des voies daccès nouvelles aux apprentissages Limportance de la valorisation de leffort doit être soulignée, au quotidien et aussi dans la démarche de VAE (posture bienveillante, empathie) Une réflexion approfondie doit être ouverte au sujet des aides techniques, humaines

10 II- 4 EVALUER AUX EXAMENS La mise en place du GT DGESCO : des progrès notables. Lobjectif : préserver le sens de lépreuve et léquité Ref règlementaire Des mots clefs : lanticipation, ladaptation, linformation La LSF langue de la république Le problème des recours Et les concours ?

11 III DES REFLEXIONS A RELANCER Comment améliorer lefficience des dispositifs (lien CDA / milieu scolaire) Le PPS >> la continuité du cursus de lécole à lens supérieur La question des AVS Les enseignants référents La mutualisation interdépartementale, interacadémique Laccompagnement des enseignants au-delà de la sensibilisation FC Limage du dossier handicap La valorisation des trouvailles efficaces (inspection)

12 III-2 LES ACTEURS DE LA REUSSITE Les recteurs et les IA-DSDEN : impulsion indisp Les chefs détablissements Les inspecteurs Les enseignants Les formateurs Les médecins Contraintes, compétences >> vers une intelligence collective

13 POUR CONCLURE Reconnaître les efforts faits à tous les niveaux du système pour améliorer la situation : lexemple du travail réalisé ici Poursuivre la mise en œuvre de la loi dans le cadre de la décentralisation // déconcentration Clarifier les objectifs, prévoir des bilans intermédiaires et laisser du temps pour conforter les acquis (élèves et profs) Tout le travail sur les compétences, sur une pédagogie individualisée, sur les situations dapprentissage profite à tous les élèves, car chacun est un enfant original à besoins particuliers Organiser un « carrefour des possibles »

14 DES CLEFS Assurer la continuité du parcours scolaire à ces élèves à besoins particuliers Décloisonner et travailler en équipe sur ce dossier et en particulier sur lindividualisation de notre pédagogie et lévaluation des compétences Accompagner et inspecter intelligemment (valoriser) Communiquer avec le milieu médico-social, les associations et les parents Se tenir informé, échanger et approfondir ses connaissances

15 Où est linformation ? Numéro Azur créé en juillet 2007 Un numéro réservé aux personnels Handicapés : Handi-écoute Un portail internet unique Site de lESEN Site Agenceeuropeenne.com


Télécharger ppt "SCOLARISATION DES ELEVES EN ULIS : LEVALUATION ET LA CERTIFICATION DES COMPETENCES EN QUESTION Marie-Michelle PASSEMARD Inspectrice générale honoraire."

Présentations similaires


Annonces Google