La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ENQUÊTE ANRS PRESSE GAY 2004. Méthodologie l Questionnaire anonyme auto-administré basé sur le volontariat l 100 questions sur les modes de vie et comportements.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ENQUÊTE ANRS PRESSE GAY 2004. Méthodologie l Questionnaire anonyme auto-administré basé sur le volontariat l 100 questions sur les modes de vie et comportements."— Transcription de la présentation:

1 ENQUÊTE ANRS PRESSE GAY 2004

2 Méthodologie l Questionnaire anonyme auto-administré basé sur le volontariat l 100 questions sur les modes de vie et comportements sexuels l Diffusion dans 16 revues gay et sur 10 sites internet

3 Caractéristiques générales des répondants questionnaires remplis par des hommes l 36,6 ans en moyenne [13-92] l 63% ont suivi des études supérieures l 58% durbains l 89% homosexuels l 68% relation stable dans les 12 derniers mois dont 74% multipartenariat l Nbre médian de partenaires sexuels dans lannée = 5

4 DEPISTAGE VIH

5 Test de dépistage VIH au cours de la vie + jeunes + ruraux + bisexuels - de partenaires sexuels + dabstinence sexuelle - souvent avec 1 partenaire stable

6 Statut sérologique des répondants testés Séro-interrogatifs 15% 35 ans 1 test dans les 2 dernières années 24% dernier test séronégatif dans les 6 derniers mois Séropositifs 13% 41 ans Connaissance de leur statut : 10 ans Séronégatifs 72% 37 ans 2 tests dans les 2 dernières années 45% dernier test séronégatif dans les 6 derniers mois

7 COMPORTEMENTS SEXUELS SELON LE TYPE DE PARTENAIRES

8 Pratique de la pénétration anale et non protection selon le type de partenaire Partenaire stable Partenaires occasionnels Pratique de la pénétration anale 93% 88% Au moins une pénétration anale non protégée 71%36%

9 Pénétration anale non protégée selon le type de partenaire et le statut sérologique des répondants Partenaire stablePartenaires occasionnels

10 Statut sérologique des 2 partenaires selon le type de partenaires parmi les répondants ayant eu au moins une pénétration anale non protégée Partenaires séro-différents ou statut inconnu Partenaires séro-concordants

11 Sérotriage avec les partenaires occasionnels ? Définition : Rechercher des partenaires sexuels de même statut sérologique Implications : l Connaître son propre statut sérologique : séropositif ou séronégatif l Connaître le statut sérologique de ses partenaires : séropositif ou séronégatif Les données recueillies par lEPG2004 ne permettent pas de conclure à une stratégie de sérotriage des répondants

12 CONCLUSION l Large recours au dépistage VIH mais: profil spécifique des non dépistés % de testés séro-interrogatifs non négligeable l Différence de comportements de protection selon le type de partenaire, le statut sérologique du répondant l Rapports anaux non protégés avec des partenaires occasionnels de statut sérologique VIH inconnu ou différent du répondant

13 REMERCIEMENTS l A lensemble des revues et sites Internet partenaires: Têtu, Illico, Ibiza News, IB News, JE, Lettre ouverte, New PA, Boomerang, 100% Beaux Gosses, Fresh,Oh! Boys, All Man, Honcho, Gay Video, TBM Citegay.com, e-illico.com, Tetu.com, editions-rlo.com, Sida-info-service.org, ligneazur.org, cglparis.org, gayfrance.com, Bbackzone.com, Smboy.net l A lensemble des répondants l Aux associations Act up, Aides, SIS, Sneg, Warning l Aux membres du Comité scientifique de lenquête – Nathalie Bajos, Michael Bochow,Michel Bozon, Marie Digeoix, Véronique Doré, Patrick Festy, Jean Marie Firdion, Isabelle Grémy, Marie Jauffret Roustide, Alice Michel, Marie Ange Schiltz, Caroline S le, Thierry Troussier l A mes collègues de lInVS


Télécharger ppt "ENQUÊTE ANRS PRESSE GAY 2004. Méthodologie l Questionnaire anonyme auto-administré basé sur le volontariat l 100 questions sur les modes de vie et comportements."

Présentations similaires


Annonces Google