La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Rencontre Crossmedia Pour le laboratoire Leden Paris -- 23 novembre 2009 Chaire UNESCO-Bell en communication et développement international La télévision.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Rencontre Crossmedia Pour le laboratoire Leden Paris -- 23 novembre 2009 Chaire UNESCO-Bell en communication et développement international La télévision."— Transcription de la présentation:

1 Rencontre Crossmedia Pour le laboratoire Leden Paris novembre 2009 Chaire UNESCO-Bell en communication et développement international La télévision à lè re d Internet Jean-Paul Lafrance, professeur UQAM

2 Chaire UNESCO-Bell en communication et développement international

3 La fin de la télévision Nous entrons dans un monde d images omniprésentes et de média absent. Toujours plus d images et toujours moins de télévision. Nous allons connaître une société sans télévision. Ce n est pas la télévision en tant que technologie qui disparaît, mais la télévision en temps que média. J.L. Missika

4 Méthodologie de la recherche À la Chaire Unesco-BELL, nous avons réalisé une étude il y a 4 ans sur les pratiques communicationnelles des jeunes Pour cela, nous avons couplé deux types dinformations : - celles obtenues à la suite dune enquête où nous avons administré un questionnaire exhaustif à plus de 300 jeunes étudiants du niveau collégial et universitaire sur leurs habitudes dutilisation des diverses technologies de communication à leur disposition. - celles recueillies dans plus dune dizaine dinterviews en profondeur faites chez ceux ou celles qui nous paraissaient répondre le mieux aux divers types de comportements de consommateurs.

5 télé-vision et inter-naute, mot que nous avons forgé pour décrire le processus de réappropriation transversale des technologies de communication qui sinscrit la plupart du temps en dehors des prescriptions commerciales. Les jeunes surtout sinventant des solutions multitechnologiques qui répondent mieux à leurs aspirations individuelles.

6 45,5% se disent télénautes Lorsque la possibilité technologique existe 83,7% Non disponibilité technologique 16% Activité facile ou très facile 82,9%

7 Le % de télénautes parmi les jeunes

8 Le télénaute est un internaute qui travaille à lordinateur tout en jetant un coup dœil sur la télévision, située dans la même pièce, en attendant par exemple que la tâche commandée à lordinateur soit exécutée. La télévision sert ici de toile de fond et est regardée en parallèle. Fait à noter, cest la télévision qui sert de média complémentaire et non linverse. Quest ce quun télénaute ?

9 Commentaires des jeunes - Cest moins difficile de regarder la télé quand tu te concentres aussi sur une autre chose. -La plupart du temps quand je chatte, avant quil réponde, je regarde la TV et quand un bruit se fait entendre, cest quil ma répondu. -Je nai pas besoin de regarder la télé pour savoir ce qui se passe, il me suffit découter. Jai de la facilité à me concentrer sur deux choses.

10 Commentaires des jeunes - Je fais mes travaux à lordinateur et jécoute la télé avec mes oreilles. - Quand cest des bons bouts, je regarde la TV, sinon, je joue sur lordinateur. - Lordinateur, cest visuel et la télévision auditif et je suis les deux. Je nai quà me retourner ou à regarder dans le miroir.

11 Commentaires des jeunes - Cest moins long attendre pour quun site se télécharge, si tu regardes la TV. - Lorsque jutilise lordinateur, la télévision devient comme une radio. - Je choisis des émissions simples dont je veux connaître les moments forts sans nécessairement suivre lémission au complet. - Cest plus difficile pour moi découter la télévision sans rien faire dautre.

12 Quon le veuille ou non, il existe toutes sortes de phénomènes dhybridation des usages entre la télévision et lordinateur, entre les diverses formes de communication électronique, sonore ou écrite; on joue en réseau maintenant et la fonction communication est aussi importante que le jeu lui-même. Comme disait de Certeau, on assiste chez les usagers à des opérations de bricolage

13 De lensemble de ces réflexions, il y a trois aspects à retenir. Dune part, il semble que lécoute de la télévision ne parvienne plus à satisfaire pleinement les usagers, parce quelle leur apparaît trop lente, sans contenu, Dautre part, les jeunes sont de plus en plus comme leur ordinateur, multi-tâches, Enfin, les jeunes désirent linteractivité

14 Comme le souligne le « Nieman Reports », nous navons plus affaire en ce qui concernent les jeunes à des « monomedia peoples » mais à des « multimédia persons ». Ce même rapport analysait les rapports entre la presse et les jeunes et constatait que ceux-ci étaient avant tout des « electronic readers », avant dêtre des « print readers ».

15 . Pour eux, la télé est devenu un média secondaire, une toile de fond médiatique; lordinateur est maintenant le premier média parce quil est interactif. Les émissions les plus populaires sont maintenant les Star Académie, les Loft Story ou la Ferme des célébrités, parce que le téléspectateur a le sentiment dêtre actif en votant sur Internet ou par SMS sur téléphone mobile; il est le maître du jeu et a le pouvoir de décider des gagnants et des perdants. Lévolution de la télévision

16 les trois âges de la télé En 1960, nous avons connu la télévision comme radio visuelle ou téléthéâtre. Cest la paléoTV En 1980, la télé devient téléroman, soap (Dallas) et talkshow -- une télé de lintimité, une télévision de proximité. Cest la néoTV En 2000, la TV est téléréalité (vie privée/publique) une télé réaliste, hyperréelle, expériencielle. Lhomme postmoderne est-il capable de fiction ! Cest la postTV

17 Nouvelles tendances Est-ce la fin de la TV, comme lannonce Jean-Louis Missika ? Non. Lhypothèse avancée est que lensemble du modèle de la TV est en train de se transformer, attaqué de toutes parts par linnovation technologique des TIC, lusage généralisé dInternet, lindustriali- sation et la mondialisation des industries culturelles, etc.

18 Nouvelles tendances La diffusion devient multivision, multisupport, multiécran (Internet, mobile 3G, iPod vidéo, mur écran) La programmation éclate par la multiplication des cha î nes et la googolisation des émissions permet la programmation personnalisée La production est devenu autoproduction avec larrivée des instruments conviviaux de production (téléphone photographique, camescope, etc) et de diffusion (YouTube, Flickr, blogosphère, Twitter)

19 Les nouveaux contenus À la télé du direct, succède la télé de linstantané, Le cyberjournalisme, le journalisme-citoyen Une télévision déclinée au Je; chacun veut raconter son histoire. La télévision est un confessionnal à aire ouverte. La séparation entre le public et le privé samenuise, le genre démissions le plus populaire est la téléréalité, parce que participative, axée sur laction et le jeu (jeu de rôle), peu cher à produire, que lon peut acheter clé en mains

20 Les nouvelles formes Laccélération du rythme de défilement des images, des pro- grammes et de la publicité. « la télé doit zapper le zappeur avant que lui ne zappe la cha î ne » La culture de linstantané (à quoi sert le JT en fin de soirée ?) La télévision sadapte au format court (et rapide) de lInternet et du mobile. Par exemple, les webséries sur Internet et sur le mobile, le sport en clips, les pubs dune minute, de 30 sec, de 15 sec. Exemple dune mini-fiction ; Chronique dune mère indigne (http://www.dailymotion.com/video/x8n8oc)ttp://www.dailymotionttp://www.dailymotion Plus belle la vie, sur France 3 Marseille…

21 Un nouveau phénomène Contrairement à ce que lon a dit, limportance de la télé ne sera pas balayé par les réseaux sociaux, mais ceux-ci sintè- grent à la télé pour en faire une télé interactive (vieux rêve des années 70 !). Quelle émission de télé na pas de compte Twitter ou nutilise pas Facebook pour établir le dialogue avec les téléspectateurs Exemple : Tout le monde en parle à Radio-Canada. Autre phénomène: laction de Twitter pour commenter en direct les joutes de Hockey ou de Foot et donner ses impressions « aux petits amis », jouer au gérant destrade… Certaines émissions ont été sauvées de la disparition grâce à leur fan club sur Facebook.

22 Utopies sur la TV de lavenir Un réseau virtuel dimages où lindividu sera au centre, un réseau dobjets et de personnes communiquant, un réseau ubiquitaire un audiovisuel collectif, une télévision de groupe. À la base, le P2P, le poste-à-poste, un type déchange de fichiers de toutes sorte (images,sons, textes, messages) entre les personnes. Ce sont ce que lon appelle maintenant les réseaux sociaux extentionnés, autoorganisés. Ex: La tuerie de luniversité Virginia Tech aux USA; ce sont les étudiants du campus qui sont autoorganisés avant la police

23 , merci, à la prochaine émission P.S. mais cette émission peut être interactive, si cela vous intéresse…


Télécharger ppt "Rencontre Crossmedia Pour le laboratoire Leden Paris -- 23 novembre 2009 Chaire UNESCO-Bell en communication et développement international La télévision."

Présentations similaires


Annonces Google