La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Création d’un magasin « bio, paysan, local et solidaire »

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Création d’un magasin « bio, paysan, local et solidaire »"— Transcription de la présentation:

1 Création d’un magasin « bio, paysan, local et solidaire »
Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC) Création d’un magasin « bio, paysan, local et solidaire » 1

2 Une épicerie bio, paysanne, locale et alternative : un projet réaliste
Un positionnement original et différenciant dans le cadre de l’Economie Sociale et Solidaire 2

3 Une épicerie Bio, Paysanne, Locale et Alternative un projet réaliste
3

4 Genèse : les structures existantes
Synergie de deux structures existantes et complémentaires : - l'Association pour le maintien d'une agriculture paysanne du Pays d'Elbeuf (Amap) - le Bon Air, adossé au Réseau Biomonde 4

5 Public cible L'agglomération : env habitants. Spécificité de l'ancienne agglomération elbeuvienne : habitants + bordure du plateau du Neubourg (les Thuits, la Saussaye, etc.) soit habitants environ. Typologie d'habitants : majorité de couples avec enfants, 80% ont moins de 60 ans. (www.insee.fr) Une part de clientèle déjà acquise : Amap + le Bon air : 150 adhérents à l'Amap (paniers/semaine/année) clients par jour à l’épicerie bio « Au Bon Air » 5

6 Installation dans l'agglo d'Elbeuf et concurrence locale
Pas de concurrence locale (dans l'agglomération elbeuvienne) car adhésion du seul concurrent potentiel bio au projet (Au Bon Air) Concurrence des GSA (Leclerc, Carrefour, etc.) situées en périphérie de la ville. Fermes, vente directe, producteurs uniquement non bio peu nombreux Un seul maraîcher bio (ancien fournisseur de l’Amap, partenaire à terme ?) Volonté de transformer les concurrents potentiels en partenaires, s'ils respectent l'esprit du projet 6

7 Un positionnement original et différenciant
7

8 Les entreprises sociales et solidaires, des entreprises d’avenir
l’enjeu de l’ESS, ce sont les pratiques – gouvernance, utilité sociétale de l’entreprise, ancrage territorial. Les entreprises sociales et solidaires sont fortement implantées localement et sont non-délocalisables. Elles optimisent l’utilisation des ressources locales, elles mobilisent tous les acteurs locaux autour de projets au service des territoires. Elles ont une dimension environnementale.  Les entreprises sociales créent plus d’emplois que la moyenne et exercent une forte attraction auprès des jeunes. Le nombre d’emplois  créés en ESS a augmenté de 23 % en 10 ans alors que le nombre d’emplois dans les entreprises traditionnelles n’ont augmenté que de 7 %. 8

9 La SCIC Permet d'associer au capital : salariés, bénévoles, usagers, collectivités publiques, entreprises, associations... Administrateurs et dirigeants élus. Collèges de votes pour pondérer les voix. Produit des biens ou services qui répondent aux besoins collectifs d'un territoire principe 1 personne = 1 voix, implication de tous dans la vie de l’entreprise, maintien des résultats dans l’entreprise sous forme de réserves impartageables. Sa ou Sarl (impératifs de bonne gestion et d’innovation) logique de développement local et durable, ancrée dans un territoire, action de proximité, maillage des acteurs intérêt collectif et caractère d'utilité sociale (organiser une pratique de dialogue démocratique…) vocation d'organisme à but non lucratif.

10 Ethique et valeurs structurantes du projet
BIO : volonté de respecter une exigence éthique et satisfaire une demande des consommateurs, produits agricoles vendus labellisés bio LOCAL : grande proportion de produits locaux, permettant la mise en valeur des producteurs et la rencontre avec les consommateurs, ainsi que la réduction des frais de structure (circuits courts) EQUITABLE : circuits courts = meilleure rémunération du producteur et meilleur prix de vente au consommateur, sans fragiliser l'entreprise avec des marges trop faibles SOLIDAIRE : structure juridique (SCIC) permettant de repenser les rapports dans l'entreprise, promotion de la démocratie sociale. ECOLOGIQUE : voiture de livraison électrique, économie et gestion des déchets, compost, aménagement du magasin, etc. EXPERIMENTAL : pépinière de projets alternatifs, ateliers pratiques, visites de producteurs, espace dédié aux échanges, accueil d'autres porteurs de projets, relais, mise en réseau… 10

11 Engagements et objectifs
Tendre vers 100 % de produits bio existants en local et même inciter à la production si elle est possible. Définir des critères de choix : production proche, moins génératrice de gaz à effet de serre, respectueuse de la ressource en eau… Respecter la saisonnalité pour le plus grand nombre de produits voire s’interdire la commercialisation de certains produits hors saison (ex : fraises en décembre!) Réaliser une évaluation annuelle qui devra constater une évolution positive des produits locaux.

12 Un projet adossé à l'enseigne Biomonde pour les produits non disponibles localement
Avantages : - faible obligation d'achat auprès des fournisseurs du réseau - faible coût d'adhésion (2 000 € contre € pour certains groupes) - un fonctionnement du réseau proche des valeurs du projet (éthique, solidarité producteur/consommateur, produits bio...) - une structure de commercialisation permettant de réduire les coûts de transport et de livraison - une gamme de produits à prix resserrés (« Essentiels de la Bio ») 12

13 L'appui d'une équipe de bénévoles
- équipe expérimentée et polyvalente (référents Amap, autres compétences : informatique, gestion, etc.) - des ateliers dans de nombreux domaines : éducation à la citoyenneté, sensibilisation à l'écologie, animations cuisine, espace bibliothèque, etc. - visites guidées des exploitations agricoles - une autre forme de communication → publicité auprès d'un public plus large, - et toute proposition dans l'esprit du projet ! 13

14 Les types de produits proposés
Produits locaux vendus avec une marge plus faible Une palette complète de produits : produits frais, fruits et légumes, épicerie sèche, cosmétique, produits d'hygiène, compléments alimentaires... Présence marquée de vrac, permettant de diminuer les prix et limitant les emballages Présence régulière des producteurs sur le site 14

15 Un projet à vocation sociale et solidaire ancré sur le territoire elbeuvien
Un projet au service de l'emploi local : Deux emplois pérennes à la création Emplois supplémentaires grâce aux dispositifs d'emplois aidés (service civique, emplois d'avenir...) Locaux adaptés en centre-ville, parking à proximité Un espace de convivialité réservé (producteurs, ateliers, dégustations, etc.) 15

16 Rayonnement sur le Pays d'Elbeuf
Plusieurs points de livraison dans l'agglomération « Ecolo-livraisons » Création d'un site internet pour permettre aux actifs de récupérer leurs achats sans perte de temps 16

17 Perspectives d'avenir Fourniture des collectivités locales (restauration collective, RHD...) Réflexion sur un partenariat avec les épiceries solidaires du Pays d'Elbeuf Une plate-forme pour les initiatives locales en lien avec le projet 17

18 Notre structure a besoin d'un nom...
Propositions : - le bio d'ici - les fées bio (d'ici) - court-circuit - carot'culture - symbioz - bio d'ici de là... Donnez-nous vos idées !

19 Merci de votre attention


Télécharger ppt "Création d’un magasin « bio, paysan, local et solidaire »"

Présentations similaires


Annonces Google