La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Vieillissement et travail Dr Annie Touranchet MIRTMO Pays de la Loire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Vieillissement et travail Dr Annie Touranchet MIRTMO Pays de la Loire."— Transcription de la présentation:

1 Vieillissement et travail Dr Annie Touranchet MIRTMO Pays de la Loire

2 Définition du vieillissement Processus graduel,irréversible de modification des structures et des fonctions de l organisme en fonction de l âge (OMS) Processus d évolution des organismes qui ont atteint le stade adulte ( Larousse)

3 Ce qui nous intéresse c est le vieillissement et le travail A quel âge est-on vieux au travail Y a t il un âge pour travailler (ou pour arrêter de travailler)

4 Diriez vous quil était trop vieux pour travailler? 4

5 Ils étaient trop vieux pour travailler ? Mais pas pour gouverner…. 5

6 Vieillissement normal Débute entre 20 et 25 ans ( biologie cellulaire) Visible à partir de ans Avant ans déficits peu visibles dans les conditions normales de la vie Déficits plus visibles si mise en jeu des réserves fonctionnelles (efforts,stress,maladies ….)

7 touche lensemble des capacités fonctionnelles et physiologiques qui diminuent progressivement à partir de ans. Ce processus lent résulte de lintrication de facteurs personnels (génétiques, endogènes) et environnementaux (travail)… Le vieillissement 7

8 Lusure professionnelle Les conditions de travail peuvent être facteur de vieillissement Les dégradations fonctionnelles ont un « calendrier » différent d une personne à une autre et d un emploi à un autre À 60 ans, Un cadre supérieur a 24 ans despérance de vie; un ouvrier qualifié, 15ans !

9 LUsure Professionnelle Les gradients de santé entre ouvriers et cadres =inégalité de santé Le travail est tenu responsable d 1 pb de santé sur 5 mais la proportion est multiplié par 2 pour certaines affections au sein de catégories professionnelles comme les ouvriers non spécialisés et les intérimaires

10 LUsure Professionnelle Les ménages d ouvriers se plaignent 2,3fois plus d un pb de santé moyen ou mauvais ou très mauvais que ceux d un ménage de cadres Espérance de vie à 35ans sans incapacité cadre 47ans dont 34 ans sans incapacité ouvrier 42 ans dont 24 ans sans incapacité

11 1- Aspect physique Appareil locomoteur Force musculaire maximale à 30 ans puis diminution avec lâge (1% entre 45 et 55 ans). NB les seniors adaptent leur technique de travail pour compenser la perte de force. Organes et sens Œil : presbytie Oreille : presbyacousie Système cardio- respiratoire La capacité cardio- respiratoire à leffort tend à diminuer de 10% par décade. 11

12 À 65 ans, baisse de certains paramètres concernant : Circulation - 15 à 20 % Respiration - 15 à 20 % Métabolisme énergétique - 15 % ….dans la performance maximale M.Millanvoye Cnam/Creapt

13 Surtout important en fonctionnement intense….ce qui est incompatible avec un travail durable (même pour un jeune) Fonctionnement plus près de ses limites Davantage de fatigue par rapport au jeune M.Millanvoye Cnam/Creapt

14 OSTEO ARTICULAIRE Effet du vieillissement : ostéoporose arthrose

15 La densité osseuse 30 ans Homme -3 à -5% / 10 ans -25% -40% 80 ans Ménopause Femme 1% par an ? M.Millanvoye Cnam/Creapt

16 Arthrose Changements –dans l os –dans la synoviale –dans les structures para-articulaires M.Millanvoye Cnam/Creapt

17 Prévalence des plaintes relatives aux membres inférieurs par classe d âge, selon les exigences du travail. d après De Zwart et coll. physique léger physique lourd intellectuel M.Millanvoye Cnam/Creapt

18 Troubles ostéo-articulaires (%) du rachis selon l âge (opérateurs de la construction aéronautique) Lombaire Cervical Dorsal Age %

19 Baisse de la force musculaire Perte de neurones moteurs Dégénérescence de synapses Moindre efficacité des mécanismes contractiles Recapture possible par dautres unités motrices, mais moindre gradation des efforts

20 Force de préhension maximale selon l âge et le sexe dans deux catégories de travailleurs d après Clément et Marcelin & Erulin % de la force maximale FemmesHommes Demandeuses d emploi Enseignantes Enseignants Demandeurs d emploi Age

21 Conséquences Gêne au mouvement Baisse de la force musculaire Chute M.Millanvoye Cnam/Creapt

22 Difficultés à effectuer des gestes précis (%), selon le sexe et l exposition aux efforts sur outils d après l enquête ESTEV Femmes Hommes jamais actuel passé

23 Vitesse de déplacement selon l âge d après Williams, K. & Bird, M.

24 Caractéristiques de postes d opérateurs d assemblage d avions d après Colombel, J. & Millanvoye, M. M.Millanvoye Cnam/Creapt

25 Accidents au travail par chute, glissade et faux-pas en fonction de l âge, d après Buck & Coleman (1985) M.Millanvoye Cnam/Creapt

26 Fractures par chute (%) dans la vie courante selon l âge en 2001 D après l enquête permanente sur les accidents de la vie courante - Institut de veille sanitaire M.Millanvoye Cnam/Creapt

27 Variation de la force musculaire avec l âge d après Astrand et Rodahl homme femme Age % de la force musculaire maximale M.Millanvoye Cnam/Creapt

28 Présence de douleurs articulaires chez les ouvriers, d'après l'enquête ESTEV (Derriennic et coll. 1996) M.Millanvoye Cnam/Creapt

29 Différence de stratégie pour le déplacement dun chariot ( charge : 75 kg ) entre un opérateur jeune (22 ans) et un opérateur plus âgé (42 ans) D après Cailleau, V., 2004 Force exercée au démarrage (N) Force exercée en traction (N) ,5 m 1,5 m 4 m Distance parcourue par le chariot Distance parcourue par le chariot âge : 22 ans âge : 42 ans M.Millanvoye Cnam/Creapt

30 1- Aspect physique Appareil locomoteur Force musculaire maximale à 30 ans puis diminution avec lâge (1% entre 45 et 55 ans). NB les seniors adaptent leur technique de travail pour compenser la perte de force. Organes et sens Œil : presbytie Oreille : presbyacousie Système cardio- respiratoire La capacité cardio- respiratoire à leffort tend à diminuer de 10% par décade. 30

31 Performances cognitives Ce sont les grandes fonctions qui permettent linteraction avec le milieu ; elles dépendent de : La motivation Lenvironnement Le milieu socio-culturel La mémoire (peu dépendante de lâge) Lattention (difficulté lors de lexécution de tâches multiples) De ces fonctions dépendent certaines aptitudes comme Lapprentissage et aussi Le temps de réaction La créativité La prise de décision 31

32 Performances cognitives 32 Aptitudes les mieux préservés Language Raisonnement arithmétique Mémoire sémantique Mémoire implicite Les plus fragiles Rapidité mentale Attention sélective Mémoire de travail Mémoire épisodique secondaire

33 Temps de réaction Il augmente avec lâge et dautant plus que la tâche est complexe, mais les seniors adoptent souvent des comportements compensatoires qui leur permettent de garder leurs performances égales ou supérieures à celles de plus jeunes. 33

34 ApprentissageApprentissage Difficultés dapprentissage des seniors sauf si les techniques de formation sont adaptées ou si le domaine est familier. Par ailleurs, la santé physique et mentale et léducation jouent un rôle important. 34

35 Le sommeil Le sommeil Il se modifie avec lâge : augmentation des réveils nocturnes, réduction des stades de sommeil profond, coucher et réveil plus tôt, ajustement plus difficile à des changements temporels. 35

36 Les horaires de travail atypiques « Le poids des années passées en horaires atypiques a un impact plus important que lâge réel » 36

37 Certaines pathologies augmentent à partir de 50 ans: HTA AVC Infarctus du myocarde Cancers Maladies endocriennes

38 Accidents du travail Avec l âge le risque d accident du travail diminue mais la gravité de ces accidents augmente: 2007 : le taux de fréquence des AT pour les hommes toutes classes d âge confondues est de 29,7 et seulement de 20,5 pour les hommes de 50/59ans 2007: le taux de gravité pour cette classe d âge est de 28,5 alors qu il n est que de 16,8 pour l ensemble des hommes

39 Maladies professionnelles Les MP sont toutes plus fréquentes après 50 ans Cette augmentation est corrélées à la durée d exposition au défaut de mise en place de politiques de prévention dans les années antérieures

40 Les effets du vieillissement Une faible limitation de la force musculaire et de la mobilité articulaire Les performances sensorielles dépendent de l environnement Un accroissement des risques cardio- vasculaires Une fragilisation du sommeil et une moindre tolérance au travail de nuit

41 Certaines conditions de travail sont plus sélectives sur lâge Le développement des horaires atypiques L accumulation des contraintes de temps La fréquence croissante des changements techniques et organisationnel

42 A quel âge est-on vieux ? Le vieillissement : déclin ou richesse de l expérience ? Des demi-vieux avant l âge ? L âge dêtre vieux est une construction sociale La question n est pas « être ou ne pas être » vieux. Elle est se sentir vieux … ou non

43 Effet travailleur sain Seuls les travailleurs ayant une résistance physique et psychique suffisante sont maintenus au poste Les autres font l objet de restrictions médicales partielles ou complètes De réorientations vers d autres postes moins pénibles Evoluent en hiérarchie Sortent de l entreprise

44 Conséquences possibles Report de la pénibilité sur les plus jeunes au risque de provoquer une usure prématuré de leur organisme Report de la pénibilité sur les intérimaires Report de la pénibilité sur la sous traitance,la délocalisation … Alors qu on devrait voir régulation collective,coopération adaptée,répartitions des tâches

45 C est aussi Allongement du temps vécu Accumulation d expériences Enrichissement des compétences Enrichissement des connaissances

46 Le vieillissement, un processus complexe Il mêle des processus de déclins et de construction de lexpérience Les transformations individuelles sont marquées par le temps des générations et le temps de lenvironnement Les liens vieillissement/travail sont le produit des parcours des individus, de leurs conditions de travail passées et actuelles

47 Capacité fonctionnelle et parcours de vie Croissance Adulte jeune Retraite Age Source : WHO/HPS,Geneva 2000 Facteurs sociétaux Seuil dincapacité Capacité fonctionnelle Variations inter-individuelles

48 Vieillissement des salariés et enjeux en santé au travail Physiologie Pathologie Contraintes Pénibilité Quelques outils


Télécharger ppt "Vieillissement et travail Dr Annie Touranchet MIRTMO Pays de la Loire."

Présentations similaires


Annonces Google