La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ECOWAS BANK FOR INVESTMENT AND DEVELOPMENT (EBID) GROUP March 2006.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ECOWAS BANK FOR INVESTMENT AND DEVELOPMENT (EBID) GROUP March 2006."— Transcription de la présentation:

1 ECOWAS BANK FOR INVESTMENT AND DEVELOPMENT (EBID) GROUP March 2006

2 COMMUNAUTE ECONOMIQUE DE LAFRIQUE DE LOUEST (CEDEAO) INDICATEURS ECONOMIQUES Population : Surface Area : KM 2 Regional GDP: US $ 71.3 billion

3 CREATION DE LA BIDC GROUPE DE LA BIDC FONDS DE LA CEDEAO Par décision des chefs dEtat le 10 Décembre 1999: Démarrage effectif des activités en 2003 après lentrée en vigueur du protocole.

4 Vision Etre la première institution régionale de financement de linvestissement Mission et objectifs daider à la création des conditions permettant léclosion dune Afrique de lOuest économiquement forte, industrialisée, prospère et parfaitement intégrée et vise : contribuer à la réalisation des objectifs de la Communauté en accompagnant les projets de création dinfrastructures dintégration régionale ou tous autres projets de développement dans les secteurs public et privé aider au développement de la Communauté par le financement de programmes spéciaux à travers ses filiales CADRE INSTITUTIONNEL

5 ACTIONNARIAT ET STRUCTURE DU CAPITAL

6 ORGANISATION ET GESTION GROUPE DE LA BIDC CONSEIL DES GOUVERNEURS CONSEIL DADMINISTRATION PRESIDENT DE LA BIDC

7 ACTIVITES OPERATIONNELLES ( au 31 – 12 – 2005 ) Secteur public -prêts directs à moyen et long terme, à des taux concessionnels, pour le financement dinfrastructures et de projets de développement économique et social dans les Etats membres de la CEDEAO ; -prêts pour le financement de programmes spéciaux de la Communauté ; - gestion de la part de ressources du prélèvement communautaire destinée à financer des actions de développement de la Communauté.

8 ACTIVITES OPERATIONNELLES ( au 31 – 12 – 2005 ) Secteur privé -prêts directs à moyen et long termes ; - prise de participation sous forme dintervention en fonds propres ou quasi- fonds propres (obligations convertibles, prêts participatifs) ; - cofinancements ou syndication de prêts dans des projets dinvestissement ; - octroi de lignes de crédit et mise en place daccords-cadres de refinancement en faveur des institutions financières nationales des Etats membres ; - émission et garantie demprunts, dobligations, de bons et titres à caractère régional ; - toutes opérations dingénierie financière et de services financiers en rapport avec son objet social

9 ACTIVITES OPERATIONNELLES ( au 31 – 12 – 2005 ) Au , le volume des engagements cumulés sélevait à UC ( dollars EU) Les décaissements au titre des prêts se chiffraient à UC ( dollars EU), soit 63,12% des engagements dans ce domaine. La répartition par secteur figure dans le tableau ci-dessous

10 NatureSecteur EngagementsDécaissements Montant en UC (1) Part % Montant en UC (2) Taux % (2)/(1) Prêt direct Infrastructures (Télécommunication, transport et hydraulique urbaine) , ,36 Développement rural , ,80 Energie , ,33 Ligne de crédit , ,44 Industrie , Commerce ,19- - Secteur social (santé) ,71- - Sous – total , ,12 Garantie Infrastructures (Télécom et transport) ,55- - Energie ,07- - Agro-industrie ,75- - Sous – total ,37 -- Total Général ACTIVITES OPERATIONNELLES (au 31 – 12 – 2005)

11

12 PROGRAMME DACTIVITES les programmes sectoriels de la CEDEAO, approuvés par les instances de décisions de la Communauté ; - les programmes du NEPAD ; - les Objectifs du Millénaire pour le Développement ; - les activités opérationnelles ayant un impact positif sur la situation financière de la banque ;

13 PROGRAMME DACTIVITES la valeur ajoutée que peut apporter la banque dans la réalisation des programmes et projets communautaires - la facilitation des transports et du transit intra-régional et la promotion dun environnement favorable aux affaires ; - lémergence et le développement dun marché financier régional ; - les perspectives de la monnaie unique

14 POSITIONNEMENT STRATEGIQUE de la BIDC - secteur prioritaire : infrastructures notamment dans le domaine des télécommunications, de lénergie, des transports, de leau.(secteur privé et secteur public). - le commerce intra - régional

15 APPROCHE SECTORIELLE Les domaines dactions concerneront les secteurs ci-après : - les infrastructures ; - le développement rural ; - lindustrie et le commerce ; - le secteur social ; - la micro finance.

16 APPROCHE SECTORIELLE A.les transports - les routes :le programme de transport routier de la CEDEAO qui vise le développement du réseau routier ouest africain –les chemins de fer »la réhabilitation des réseaux existants »le programme dinterconnexion des chemins de fer de lAfrique de lOuest et du matériel roulant. – les transports aériens »création dune compagnie de transport régionale B. les Télécommunications

17 APPROCHE SECTORIELLE Developpement rural: ECOWAP Industrie: PICAO Secteur social Micro finance

18 ENGAGEMENT DE LA BIDC DE Le pipe-line de projets de la BIDC couvre tous les secteurs dinterventions de la banque pour un coût total estimé à 10,61 milliards dUC, (15,17 milliards de dollars US). Les requêtes de financement sélèvent à 3,62 milliards dUC (5,17 milliards de dollars US). Le pipeline est composé de projets régionaux et nationaux. PIPELINE DE PROJETS

19 ENGAGEMENT DE LA BIDC DE PROJETS REGIONAUX Nombre Coût (millions d'UC) Fonds Sollicités (millions d'UC) Observations ENERGIES , ,31Coût de réalisation ROUTES5281,61 Coût de réalisation TELECOM1119,23 Coût de réalisation CHEMIN DE FER480,07 Coût des Etudes TOTAL

20 ENGAGEMENT DE LA BIDC DE PROJETS NATIONAUX Nombre de projetsCoût total des projetsRequête de financement Eau et énergie Industrie et agro-industrie Ports, Chemin de fer et aéroports Développement rural Télécommunications et NTIC Transport et routes Autres Total

21 ENGAGEMENT DE LA BIDC DE ENGAGEMENTS PREVISIONNELS IONAUX Au cours de la période , la BIDC prévoit des engagements pour un montant global de 1,07 milliards dUC (1,53 milliards de dollars US), soit environ 30% des financements sollicités dans le cadre du pipeline. Les prêts directs se chiffrent à 831,49 millions dUC (1,19 milliards de dollars US) et les garanties à 237,23 millions UC (339,23 millions de dollars US). La banque accordera une priorité aux projets régionaux.

22 ENGAGEMENT DE LA BIDC DE ENGAGEMENTS PREVISIONNELS IONAUX Secteurs Cumul au Total PRETS DIRECTS Transports 58,2622,341,3 49,257,868,5239,14 Télécommunications 12,1821,919,8 22,725,929,9120,13 Energie & hydraulique 10, , ,2109,65 Développement rural 16, Secteur social 2, Industrie & Services 3, ,14 Commerce 3, ,42 Total Infrastructures 81, ,8 108,5125,6468,92 Sous-total prêts 107, ,6195,7229,6831,49 Prêts cumulés 107, ,1601,9831 Garanties 36,5026,1139,3947,6056,5067,63237,23 TOTAL GENERAL 143,85120,18 182,90216,17252,21297, ,72 ENGAGEMENTS CUMULES 120,18 303,07519,24771, ,72

23 ENGAGEMENT DE LA BIDC DE ENGAGEMENTS PREVISIONNELS IONAUX

24 MESURES INTERNES DACCOMPAGNEMENT Lobjectif de la BIDC est de mettre en œuvre des politiques dynamiques de financement visant à apporter une contribution efficace au développement socio-économique de la CEDEAO : - une pratique de gestion aux normes internationales - des outils de gestion et de contrôle performants. - renforcement des capacités administratives, financières et comptables

25 CONTACTS Christian ADOVELANDE President of the EBID Group Boulevard du 13 Janvier, Lomé / TOGO Tel : Fax :

26 THANK YOU FOR YOUR KIND ATTENTION


Télécharger ppt "ECOWAS BANK FOR INVESTMENT AND DEVELOPMENT (EBID) GROUP March 2006."

Présentations similaires


Annonces Google