La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

R éseau inter U niversitaire pour la F ormation O uverte et à Distance Leçons de Palestine Marie-José Barbot - Claude Debon 14° Rencontres de lOrme 2009.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "R éseau inter U niversitaire pour la F ormation O uverte et à Distance Leçons de Palestine Marie-José Barbot - Claude Debon 14° Rencontres de lOrme 2009."— Transcription de la présentation:

1 R éseau inter U niversitaire pour la F ormation O uverte et à Distance Leçons de Palestine Marie-José Barbot - Claude Debon 14° Rencontres de lOrme 2009

2 26 mars 2009, L'Orme2 Doù je parle… Enseignant-formateur master denseignants, autoformation, didactique des langues et des cultures FLE Chercheur : développer lautonomie par les TIC ( RUCA, TEC-MEUS…)et par le rapport à létranger, SIF et A-GRAF Expert : centres dautoformation

3 26 mars 2009, L'Orme3 1. Contexte et engagement : Un système éducatif à construire et des besoins objectifs des étudiants 2. Recherche-action : les usages des étudiants (oct 08- février 09 ) Notre méthodologie : entretiens filmés par / des collègues palestiniens difficultés et attentes des étudiants clarification des problèmes et modèles pédagogiques sous- jacents 3. Les TIC comme analyseur des difficultés :clés de réussite PLAN

4 26 mars 2009, L'Orme4 I. Contexte et engagement Un système éducatif à construire Identité nationale Mondialisation de lEnseignement Supérieur La FAD à légitimiser: cas de lOU (L seulement) Une situation politique à prendre en compte cf. doctorat Imad Odali Des étudiants à ne pas décevoir: double menace

5 26 mars 2009, L'Orme5 5 Juin 2008 Imad Hodali-UOQ 36% des étudiants nont pas accès à luniversité en raison de la séparation du Mur. La route daccès à l'université a été fermée par l'armée israélienne par un barrage routier Point de contrôle routier- checkpoint pour 2 ans et demi entre avril Décembre 2003 Année universitaire : deux-tiers des jours d'enseignement ont été perdus, et le semestre d'été a été perdu entièrement Les routes daccès aux universités sont sujets de façon arbitraire aux barrages routiers et points de contrôle

6 26 mars 2009, L'Orme6 5 Juin 2008 Imad Hodali-UOQ LUOQ 1991,. lUOQ 22 centres détudes Cisjordanie et Gaza La population des étudiants 60,000 étudiants, 40% des étudiants du cycle tertiaire en Palestine. Paradoxe: non reconnu après licence

7 26 mars 2009, L'Orme7 1. Contexte et engagement du projet européen Les universités classiques perdent leurs étudiants au profit de lOpen University de Ramallah Projet Averroes des ressources sous-utilisées Phase exploratoire nov : déplacement annulé (mort dArafat), reporté en février 2005 après dépôt du projet 5 univ. Cnam de Paris, Lille 1, ULB, Univ. basque et Lille3 Enjeu : identifier les acteurs

8 26 mars 2009, L'Orme8 1. Un défi : Identification des acteurs 1. REPRESENTATIVES OF INSTITUTIONS (5 +MINISTER) 2. COORDINATORS OF RUFO (5 UNIVERSITIES) 3. Team PROJECT LEADERS (5) PROJECT TEAM MEMBERS (5 X TEAM MEMBERS subject matter, education, technology) Steering Comitee ASSOCIATED ACTORS

9 26 mars 2009, L'Orme9 1. Rufo défi : Learning by doing Complexité : Tensions entre logique de projet et logique de Learning by doing (imposition et ouverture ) Postulat les TIC potentiel pour développer lautonomie des étudiants Acteurs : qui fait quoi ?

10 26 mars 2009, L'Orme10 PHASES I - DEFINITION ET PRÉPARATION II - DEVELOPPEMENT III - EVALUATION RECOMMANDATIONS WORKSHOP_1 WORKSHOP_2WORKSHOP_3 WORKSHOP_ Formations experts Formatios experts M + 9M + 28M + 36 Objectifs et logique du RUFO : 3 phases December 2005 July 2006April/May 2008 December 2008 Jan/Feb 2006 Sept 2006 May/june 2008

11 26 mars 2009, L'Orme11 RUFO 5 universities Bir Zeit Al Quds PPU An Najah Jerusalem Open U Rahmallah

12 26 mars 2009, L'Orme12 2. Place de la pédagogie « Progress team » comité de pédagogie : Méthodologie : recherche-action Visite 1 25 octobre au 3 novembre 08 a)Recueil dinformations Préparation de guide dentretien sur les usages avec les enseignants Entretiens filmés des étudiants par eux a)Synthèse par projets et dégagement des modèles pédagogiques par eux Visite 2 début février 09 a) changement apportés à chaque projet b) Recommandations pour concevoir une formation de formateurs

13 26 mars 2009, L'Orme13 Clarification : des options comme lieux dexercice de liberté de lenseignant, des choix à exercer en connaissance de cause Usage des outils et activités: apprentissage ou seule- ment information, échange social ? Demande dinteraction des étudiants de multimodalité Les difficultés des étudiants : besoins de compétences nouvelles face à renforcement sur compétences classiques, savoirs académiques, toujours plus du même cf. tableau The student s track 2. Points de discussion et liberté de lenseignant

14 26 mars 2009, L'Orme14 O u T I L A C T I vité SAVOIRsSAVOIRs face to face 3 unities face to face 3 unities teachers... learners On line Diversité des dispositifs (5)

15 26 mars 2009, L'Orme15 2. Changement et rapports aux SAVOIRS Tableau by Maher Arafat

16 26 mars 2009, L'Orme16 TeachingLearning Contents Subject matterProcessus, focus on strategies Prerequis sélectionLes construire en début de formation, En cours de formation Evaluation by teacherSelf evaluation, social evaluation Invisible new competenciesNew competencies semio technicopramgatique Learning to learn English for specific purpose Prescription of new rulesNegociation o a contract. Choices Guided trackChoices of track, access to all the course and to guided track Invisible role of the peer-groupAnimation in a pedagogy of group and implication (Lewin) Apprendre le cours, les définitions, les concepts Construire, rechercher, passer de situations- problèmes aux savoirs Apprendre compétence implicite Outils de support de réflexivit é : e-port folio, questionnaires, tests, diary, journal de bord, détonnement 2. Modèles pédagogiques

17 26 mars 2009, L'Orme17 2. Pédagogie et conditions du changement Points qui ont fait question Justifier ce qui est effectué en présentiel et en ligne Y a - t-il un ratio minimal pour adopter un modèle de learning Comprendre ces difficultés : Instances institutionnelles, ambivalence par rapport à linnovation et qualité Logiques dacteurs : gains et pertes (Crozier)

18 26 mars 2009, L'Orme18 3. Les TIC comme analyseur des difficultés. Clés de réussite : un triple obstacle à relever Obstacle dordre pédagogique: savoirs, acteurs Dordre socioculturel: choix de société Dordre sémiotechnique: adoption et pratiques de nouveaux codes, communication numérique (multimodal)

19 26 mars 2009, L'Orme19 Prérequis. Pédagogues et développeurs : synergie et ouverture Inten tion Accès Evalua tion usages

20 26 mars 2009, L'Orme20 3. Choix pédagogique dès conception et récursivité ( niveau méso éducatif) Le facteur temps et la rétroaction nécessaire

21 26 mars 2009, L'Orme21 Risque dattribuer à différences culturelles des écarts ou des tensions qui traduisent des diversités subjectives dopinion ou de position. Donner trop dimportance à la culture occulte la richesse de rapports entre des personnes Proximité plus grande entre deux collègues de nationalité différente du même paradigme ( behavioriste ou constructiviste…directif, interactif 3. Obstacle pédagogique

22 26 mars 2009, L'Orme22 « Toujours plus du même » ou changement ? les TIC comme amplificateurs : Y a - t-il un ratio minimal pour adopter un modèle centré sur lapprentissage Learning 3. Obstacle pédagogique Changement et formation hybride

23 26 mars 2009, L'Orme23 3. Obstacle socioculturel Approche interdisciplinaire :approche communicationnelle et didactique Lautonomie Evaluation des dispositifs, danger dune rationalisation

24 26 mars 2009, L'Orme24 3. Obstacle sémiotechnique des tensions « intra » et « inter » professionnelles Approche communicative qui a recours à des pédagogies actives, collaborative, interactive, projet faisant appel à la réflexivité. Options pédagogiques plus ou moins conscientes : pédagogie directive, transmissive, béhavioriste Approche interactive et évolutive dans la lignée de lesprit fondateur de lInternet reposant sur le partage et la non hiérarchie (Flichy) Approche directive, fermée Pédagogues: Tensions intra disciplinaires Pédagogie et épistémologie Médiatisateurs : Tensions liées à lindustrialisation Logique technique, Logique de rentabilité économique

25 26 mars 2009, L'Orme25 Place de la pédagogie, le convive de pierre Les termes de pédagogie et de didactique sont adoptés par tous les acteurs Par les décideurs À léchelle de ladministration / organisation Par les développeurs Dans les approches Info com Or on feint de croire que toutes les approches pédagogiques et didactiques se valent Y en a t-il une adaptée, requise par/ pour les TIC ?

26 R éseau inter U niversitaire pour la F ormation O uverte et à Distance Leçons de Palestine Marie-José Barbot - Claude Debon 14° Rencontres de lOrme 2009


Télécharger ppt "R éseau inter U niversitaire pour la F ormation O uverte et à Distance Leçons de Palestine Marie-José Barbot - Claude Debon 14° Rencontres de lOrme 2009."

Présentations similaires


Annonces Google