La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Philippe SCALETTA ( Brigadier-chef ) Éric CARDINALE ( Brigadier-chef Principal )

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Philippe SCALETTA ( Brigadier-chef ) Éric CARDINALE ( Brigadier-chef Principal )"— Transcription de la présentation:

1 Philippe SCALETTA ( Brigadier-chef ) Éric CARDINALE ( Brigadier-chef Principal )

2 Les dossiers abordés aujourdhui 1. Statistiques 2. Le piéton 3. Le cycliste 4. La signalisation 5. Les intersections 6. Le cyclomoteur 7. Léquipement 8. Les distances 9. Les documents

3 STATISTIQUES 2003

4 Enfants de 0 à 14 ans tués en 2003

5 Enfants de 0 à 14 ans blessés graves en 2003

6 Enfants de 0 à 14 ans blessés légers en 2003

7 Répartition des jeunes tués en 4ème et 3ème

8 1 - Le Piéton

9 PRÉCISIONS Sont assimilés aux piétons 1. Les personnes qui conduisent une voiture denfant 2. Les personnes qui conduisent une voiture de malade ou dinfirme 3. Les infirmes qui se déplacent dans une chaise roulante 4. Tout véhicule de petite dimension sans moteur Un caddy de supermarché Une brouette de chantier Un engin à roulette (jeu denfants ou vélo denfants moins de 8 ans) Les trottinettes à moteur dont la vitesse est inférieure à 6 km/h 5. Les personnes en rollers 6. Les personnes en planche à roulettes 7. Les personnes sur un monocycle

10 En ville, la moitié des trajets se fait à pied. Cest dailleurs en milieu urbain quont lieu 90% des accidents de piétons. Parmi ces marcheurs victimes, 3 morts sur 5 parmi les jeunes. Ils sont impliqués dans 18% des accidents et représentent 10% des tués de la route. LES RISQUES

11 OBLIGATION Lorsqu'une chaussée est bordée d'emplacements réservés aux piétons, tels que trottoirs ou accotements : les piétons sont tenus de les utiliser, à l'exclusion de la chaussée.

12 LES RÈGLES Les règles de base sont simples Marcher sur le trottoir Emprunter les passages protégés Ne pas traverser une rue en diagonale Respecter la signalisation lumineuse

13 S'il existe un passage piéton à moins de 50 mètres RAPPEL vous êtes tenus de l'emprunter (article R du Code de la route)

14 LAUTOROUTE Lautoroute est un espace dévolu aux automobiles Lespérance de vie dun piéton sur autoroute étant de lordre de la demi-heure Mettre les warnings et descendre du véhicule côté droit Ensuite, passer rapidement derrière la glissière de sécurité

15 SANCTIONS Le fait, pour tout piéton, de contrevenir aux dispositions de la présente section est puni dune amende de : 4 Majorée à 7 au delà de 45 jours Article R du Code de la Route

16 2 - Le Cycliste

17 AVANTAGE le vélo est un moyen de déplacement Non polluant Peu coûteux Silencieux Peu encombrant

18 VOIES RÉSERVÉES Les pistes et bandes cyclables sont des aménagements exclusivement réservés aux cycles à deux ou trois roues L'autorité investie du pouvoir de police garde toutefois la possibilité de les autoriser aux cyclomoteurs en le signalant explicitement

19 VOIES INTERDITES Les Autoroutes Voies express Interdites par arrêté

20 Article R à 8 du C.R Bien entendu, il est vivement recommandé de rouler en file indienne de jour seulement Les cyclistes peuvent rouler à deux de front Mais doivent se ranger en file simple lorsqu'un véhicule s'apprête à les dépasser

21 ÉQUIPEMENTS OBLIGATOIRES Dispositif de freinage Éclairage Dispositifs réfléchissants Un avertisseur sonore

22 SANCTIONS L'absence de l'un de ces équipements constitue une contravention de 11 Majorée à 33 si elle est payée au delà de 45 jours.

23 Équipements conseillés un rétroviseur un casque une pompe une trousse à outils des sacoches des vêtements clairs des matériels réfléchissants

24 Quels sont les différents types de signalisation ? 3 - LA SIGNALISATION Verticale Horizontale Lumineuse

25 VERTICALE Danger Interdiction Intersection Obligation Indication Vitesse Temporaire Agglomération Stationnement

26 PANNEAUX DE DANGER

27 PANNEAUX DINTERDICTION

28 PANNEAUX DINTERSECTION

29 PANNEAUX DOBLIGATION

30 PANNEAUX DINDICATION

31 LIMITATION DE VITESSE : STATIONNEMENT :

32 PANNEAUX TEMPORAIRES

33 BALISAGE TEMPORAIRE

34 PANNEAUX ENTRÉE ET SORTIE DAGGLOMÉRATION

35 HORIZONTALE

36 HORIZONTALE

37 HORIZONTALE

38 FEUX TRICOLORES

39 LES INTERSECTIONS Les conducteurs des deux-roues sont les victimes les plus fréquentes des accidents survenus sur les ronds-points.

40 4 - LES INTERSECTIONS Le choix de la voie d'entrée sur le rond-point ou giratoire dépend de la trajectoire que vous emprunterez après vous être engagé sur l'anneau.

41 Réglementation Sanctions et 5 - LE CYCLOMOTEUR

42 DÉFINITION Le Cyclomoteur : Véhicule à deux ou trois roues, dune cylindrée ne dépassant pas 50 cm³ dont la vitesse par construction nexcèdent pas 45 km/h. Véhicule à deux ou trois roues, dune cylindrée ne dépassant pas 50 cm³ dont la vitesse par construction nexcèdent pas 45 km/h.

43 7

44 Équipements obligatoires 1 projecteur jaune ou blanc éclairant à 25 m minimum 1 rétroviseur gauche, pour surveiller la circulation vers larrière Voir Être vu Être entendu Des dispositifs réfléchissants latéraux oranges 1 feu rouge arrière et un dispositif réfléchissant rouge 1 avertisseur sonore perceptible à 50 m minimum

45 Être identifié Ralentir et sarrêter Équipements obligatoires 1 vignette dassurance 1 plaque constructeur 1 dispositif de freinage à lavant 1 dispositif de freinage à larrière

46 Sanction : Contravention de 90 Contravention de 90 Immobilisation du véhicule La plaque dimmatriculation Obligatoire depuis le 1er juillet 2004

47

48 Existe-t-il plusieurs type de casques? Les enveloppants Les intégraux

49 Comment être sûr quun casque offre toute les garanties de sécurité ?

50 Quand change-t-on de casque ? Systématiquement en cas de choc Environ tous les 5 ans en fonction de lutilisation

51 LA TENUE Portez des vêtements qui peuvent vous assurer une protection en cas de chute Blouson, gants, pantalon, chaussures fermées…

52

53

54

55 VOUE NÊTES PLUS EN SÉCURITÉ La suspension, le freinage, les pneus, léclairage… ne sont plus adaptés à la nouvelle puissance du moteur. VOUE NÊTES PLUS ASSURÉ Un cyclomoteur débridé nest plus couvert en cas daccident. VOUE ÊTES EN INFRACTION La vitesse, le bruit, la pollution … ne sont plus conformes à la définition du cyclomoteur. SÉCURITÉ ASSURANCE LA RÈGLE

56

57 Tout contrevenant s'expose à une contravention de 35 Sanction de la conduite d'un cyclomoteur sans BSR Pour pouvoir conduire un cyclomoteur, il faut être titulaire du BSR c'est-à-dire de l'ASSR validée au verso par le moniteur de la session pratique afin de pouvoir la présenter aux forces de l'ordre.

58 Circulation avec un cyclomoteur sans assurance Sont des délits les infractions que la loi punit d'une peine d'emprisonnement ou d'une peine d'amende supérieure ou égale à : Le défaut dassurance passe de la contravention au délit. Depuis la Loi du 9 mars 2004.

59 1º La peine de travail d'intérêt général. 2º La peine de jours-amende. 3º La suspension, pour une durée de trois ans au plus, du permis de conduire. 4º L'annulation du permis de conduire avec interdiction de solliciter la délivrance d'un nouveau permis pendant trois ans au plus. 5º L'interdiction de conduire certains véhicules terrestres à moteur, y compris ceux pour la conduite desquels le permis de conduire n'est pas exigé, pour une durée de cinq ans au plus. 6º L'obligation d'accomplir, à ses frais, un stage de sensibilisation à la sécurité routière. 7º La confiscation du véhicule dont le condamné s'est servi pour commettre l'infraction, s'il en est le propriétaire. L'immobilisation peut être prescrite Toute personne coupable de défaut dassurance encourt les peines complémentaires suivantes :

60

61 Merci de votre attention !


Télécharger ppt "Philippe SCALETTA ( Brigadier-chef ) Éric CARDINALE ( Brigadier-chef Principal )"

Présentations similaires


Annonces Google