La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES FLUCTUATIONS ECONOMIQUES Introduction. I- Comment définir les fluctuations économiques ? Les fluctuations économiques sont les mouvements de l'économie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES FLUCTUATIONS ECONOMIQUES Introduction. I- Comment définir les fluctuations économiques ? Les fluctuations économiques sont les mouvements de l'économie."— Transcription de la présentation:

1 LES FLUCTUATIONS ECONOMIQUES Introduction

2 I- Comment définir les fluctuations économiques ? Les fluctuations économiques sont les mouvements de l'économie autour d'une tendance de long terme. On parle également de mouvements conjoncturels Lorsqu'on observe des régularités, on utilise de terme de cycles économiques.

3 La tendance de long terme de l'économie La théorie de la croissance montre que dans le long terme, le PIB augmente de façon exponentielle. Le taux de croissance annuel moyen est donc donné par : On définit un PIB tendanciel de la façon suivante :

4 Application à la France : Au trimestre : le PIB réel en de 1995 était de : 209,909 milliards d' Au trimestre : le PIB réel en de 1995 était de : 353,2 milliards d' Attention : 0,52% est le taux de croissance trimestriel moyen

5 L'irrégularité de la croissance économique PIB réel en Milliards d' de 1995

6 Les phases du cycle économique Comme on peut le constater sur le graphique précédent, il arrive que dans son évolution irrégulière, le PIB réel soit : parfois au-dessus, parfois en-dessous de sa tendance. Cest en regardant où se situe le PIB réel par rapport à sa tendance que lon peut identifier 5 phases du cycle économique.

7 Les 5 phases du cycle économique PIB tendanciel Sommet Creux reprise Expansion Contraction Temps

8 Qu'est ce que la récession ? La récession correspond à une baisse des richesses produites entre deux trimestres ou deux années consécutives. Récession de 1993

9 Sommes nous actuellement en récession ? Récession

10 II- La prise de conscience des mouvements conjoncturels Dans l'Ancien Testament on trouve la parabole des 7 années de vaches grasses qui succèdent à 7 années de vaches maigres. (Rêve du pharaon interprété par Joseph 1700 av JC. Malthus, Say, ont remarqué qu'à certains moments on assistait à un retournement de l'économie (la crise). Il faut attendre Clément Juglar 1862 pour avoir une description complète d'un cycle.

11 Évolution de la terminologie conjoncturelle Si l'on considère que le taux de croissance de long terme est proche de 0, alors le retournement conjoncturel après un sommet se transforme en récession. C'est la raison pour laquelle, ce qu'on appelle maintenant le sommet, était appelé la crise, puisque l'économie rentrait en récession.

12 Les crises ou retournements conjoncturels On distingue deux types de crises : 1- Les crises de sous production (ou crises d'ancien régime) 2- Les crises de sur production (ou crises industrielles)

13 II-1- Les crises de sous production Origine : mauvaises récoltes Conséquences : La production baisse Les prix augmentent Le pouvoir d'achat chute Le niveau de vie s'effondre Remarque : prix et quantités varient en sens inverse

14 Explication Prix Quantité E1 Demande Offre 1 E2 Offre 2

15 Crise de 1785 mauvaise récolte fourragère, entraînant une destruction dune partie du troupeau bovin et ovin et une pénurie de laine ; elle fut accrue en 1788 et 1789 par une mauvaise récolte de grains La chute des salaires, la hausse des prix aboutirent à lémeute Reveillon (avril 1789) Mais la bonne récolte de 1790 suffit pour effacer la tension économique, mais non la tension politique qui entraîna la chute de lAncien Régime (révolution française).

16 La disette de Cause : récolte déficitaire de céréales. Cette disette naffecta pas la stabilité politique de la France, il nen fut pas de même de la crise de sous-production agricole qui commença en 1826, et qui se prolongea jusquen 1832 après avoir provoqué en 1830 leffondrement de la monarchie, au moment où la hausse des prix atteignait son point culminant.

17 La crise de 1848 la maladie de la pomme de terre, née en Irlande (1845), gagne les Pays-Bas et lAllemagne ; la situation alimentaire saggrave en du fait des mauvaises récoltes généralisées, liées à des conditions météorologiques mauvaises. Dès février 1847, on compte plus dun demi-million de morts en Europe, le double de chômeurs ; lIrlande perd par mort et par émigration vers les États-Unis près de 50% de sa population.

18 II-2- Les crises de sur-production Origine : emballement de la production économique. Prise de conscience de l'impossibilité d'écouler la production à un prix suffisamment rémunérateur. Conséquences : La production baisse Les prix s'effondrent Les salaires diminuent et le chômage augmente Le niveau de vie baisse significativement Remarque : prix et quantités varient dans le même sens

19 Explication Prix Quantité A Demande Offre 1 E Demande anticipée

20 Crise de 1857 provoquée par leffondrement des compagnies ferroviaires, cette crise entraîne un effondrement des valeurs boursières à New-York, Paris, Londres et Vienne.

21 Crise Origine : faillite bancaire (banque baring londres 1890)

22 à partir de 1907 : surproduction minière ou industrielle de caractère mondial. La crise de 1907, très brève, naît aux États-Unis de leffondrement des cours du cuivre ; La crise de 1913, née en Allemagne dune surproduction généralisée et dune sous-consommation intérieure, avorte du fait de la Première Guerre Mondiale

23 III- Description des principaux cycles Le cycle saisonnier : Durée : 1 an Exemple : baisse de la production industrielle en Août Pour le déceler il faut utiliser des méthodes de dessaisonnalisation. (CVS CJO) Nature : spécifique à une branche d'activité.

24 Le cycle agricole : Durée : de 2 ans à 32 mois Exemple : cycle du coton (24 mois), cycle du porc (32 mois) Nature : spécifique à chaque type de production animale ou végétale

25 Le cycle Kitchin ou cycle court mineur : Durée : de l'ordre de 3,5 ans Cycle observé principalement au USA par Kitchin et Crum Nature : Cycle tout à fait général qui affecte touts les branches de l'économie. Ce cycle a pour origine la variation des stocks.

26 Le cycle Juglar ou cycle court majeur : Durée : de l'ordre de 6 à 10 ans Cycle observé par Clément Juglar dès Nature : Cycle tout à fait général qui affecte touts les branches de l'économie. Ce cycle a pour origine la variation des équipements.

27 Le cycle du bâtiment : Durée : de l'ordre de 20 ans Cycle observé par Hansen et Beveridge. Nature : Cycle qui s'observe dans le bâtiment et les travaux publics. Ce cycle a pour origine le décalage entre la demande et l'offre de logement. Une demande supplémentaire de logement est longue à résorber. Une fois résorbée la production dans le BTP ralenti.

28 Le cycle de Kondratieff : Durée : de l'ordre de 50 à 60 ans Cycle observé par l'économiste russe Kondratieff. Nature : Cycle long qui a pour origine des phénomènes extra-économiques : changement dans les techniques, guerres et révolutions, ouverture de l'économie mondiale, découvertes de richesses.

29 1er Kondratieff : Phase ascendante à : Cause : développement de la machine à vapeur 2ème Kondratieff : Phase ascendante à : Cause : développement du chemin de fer 3ème Kondratieff : Phase ascendante à 1925 : Cause : développement du moteur à explosion, de la chimie et de l'électricité 4ème Kondratieff : Phase ascendante 1945 à 1975 : Cause : développement de l'électronique, informatique, communication etc…


Télécharger ppt "LES FLUCTUATIONS ECONOMIQUES Introduction. I- Comment définir les fluctuations économiques ? Les fluctuations économiques sont les mouvements de l'économie."

Présentations similaires


Annonces Google