La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

: GESTES DURGENCE Conception Dr B LEPLAIDEUR & Dr J-M LUCIANI JANVIER 2007 MOD. 1 Diplôme Ambulancier TITRE DE CHAPITRE ARRET CARDIO-RESPIRATOIRE 1.Définition.

Présentations similaires


Présentation au sujet: ": GESTES DURGENCE Conception Dr B LEPLAIDEUR & Dr J-M LUCIANI JANVIER 2007 MOD. 1 Diplôme Ambulancier TITRE DE CHAPITRE ARRET CARDIO-RESPIRATOIRE 1.Définition."— Transcription de la présentation:

1

2 : GESTES DURGENCE Conception Dr B LEPLAIDEUR & Dr J-M LUCIANI JANVIER 2007 MOD. 1 Diplôme Ambulancier TITRE DE CHAPITRE ARRET CARDIO-RESPIRATOIRE 1.Définition 2.Diagnostic 3.Objectif et méthodologie de prise en charge 4.La réanimation cardio-pulmonaire 5.Causes 6.Les bases du traitement médical 7.Place du Défibrillateur Semi-Automatique 8.Techniques de RCP Adulte et Enfant

3 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v Arrêt de la circulation du sang dans lensemble des vaisseaux La pompe cardiaque est INEFFICACE, perte de ses capacités à éjecter le sang. Le sang stagne dans les vaisseaux Loxygène nest plus transporté vers les cellules Le cerveau est lorgane le plus sensible au manque doxygène, et en 2 à 3 minutes les lésions sont irréversibles ARRET CARDIO-RESPIRATOIRE 1- Définition

4 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v ARRET CARDIAQUE=ARRET CIRCULATOIRE 2.Cest larrêt circulatoire que lon diagnostique sans préjuger de lactivité électrique du coeur ARRET BRUTAL DE LA CIRCULATION SANGUINE PLUS DE TRANSPORT NI DE DISTRIBUTION DES GAZ ET ELEMENTS VITAUX ARRET DE TOUTES FONCTIONS DE LORGANISME COMA AREACTIFARRET RESPIRATOIRE 2 fonctions facilement accessibles à lexamen en urgence ARRET CARDIO-RESPIRATOIRE 1- Définition

5 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v ETAT DE MORT APPARENTE ? EXAMEN NEUROLOGIQUE EXAMEN RESPIRATOIRE EXAMEN CIRCULATOIRE POULS ARRET CIRCULATOIRE PAS DARRET CIRCULATOIRE ? ? ? ARRET CARDIO-RESPIRATOIRE 2- Diagnostic

6 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v décès par mort subite en Europe en France La survie dépend dune réanimation PRECOCE (en labsence de RCP les chances de survie diminuent de 10% chaque minute) 3 à 4 minutes dabsence de circulation suffisent pour entraîner des séquelles irréversibles. Pas dimprovisation Savoir prendre le temps nécessaire = pas de précipitation Partage des taches et rôles (anticipation) Tout geste doit être réfléchi, analysé, vérifié (efficacité) ARRET CARDIO-RESPIRATOIRE 3- objectifs et méthodologie de prise en charge

7 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v Équipier 1: Préparation matériel Se tient prêt Équipier 2: Conscience LVA Ventilation Pouls carotidien Alerte précoce En cas dACR, léquipier 1 commence le MCE laissant le temps à léquipier 2 de passer lalerte. ARRET CARDIO-RESPIRATOIRE 3- objectifs et méthodologie de prise en charge

8 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v ? Savoir reconnaître un ACR 1 Évaluer la REACTIVITE Secouer et « crier » à la victime Permet de confirmer le COMA AREACTIF ? 2 LVA Bascule de la tête, menton vers le ciel REGARDER, ECOUTER, SENTIR ? 3 Contrôle circulation Pouls carotidien 10 secondes INCONSCIENCE PAS DE VENTILATION PAS DE CIRCULATION ARRET CARDIO-RESPIRATOIRE 3- objectifs et méthodologie de prise en charge

9 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v LA VENTILATION Le matériel: O2 BAVU ASPIRATEUR MUCOSITE Oxygénation du sang Petit volume suffisant (soulèvement thorax) Petite fréquence suffisante 2 insufflations pour 30 compressions Bascule systématique de la tête ARRET CARDIO-RESPIRATOIRE 4- réanimation cardio-pulmonaire (RCP)

10 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v LE MASSAGE CARDIAQUE EXTERNE Compression directe du cœur Création dun débit circulatoire Permet une irrigation du cerveau et du cœur (coronaire) Doit être débuté SANS DELAI Fréquence 100/min La relaxation doit être totale Compression = Décompression ARRET CARDIO-RESPIRATOIRE 4- réanimation cardio-pulmonaire (RCP)

11 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v BUT : Comprendre pourquoi le cœur nassure plus sa fonction de POMPE (plus déjection de sang) MOYEN : Analyser lactivité ELECTRIQUE du cœur (scope) La RCP (MCE+VA) permet dassurer une oxygénation efficace des organes vitaux Léquipe médicale doit analyser rapidement lactivité électrique Traitement spécifique de la cause ARRET CARDIO-RESPIRATOIRE 5- les causes

12 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v NŒUD SINUSAL Lactivité électrique normale du coeur Indispensable pour assurer la fonction de POMPE ARRET CARDIO-RESPIRATOIRE 5- les causes

13 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v CAUSES DACR (absence de circulation) ASYSTOLIE : Aucune activit é é lectrique ACTIVITE ELECTRIQUE SANS POULS : Activit é é lectrique visible sur le scope mais pas d activit é m é canique ( é volution rapide vers l asystolie) FIBRILLATION VENTRICULAIRE : Contractions anarchiques donc inefficaces (perte de la fonction de pompe) TACHYCARDIE VENTRICULAIRE : Contractions ordonn é es des ventricules mais trop rapides pour être efficaces ARRET CARDIO-RESPIRATOIRE 5- les causes

14 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v La FIBRILLATION VENTRICULAIRE : cause la plus fréquente des ACR (50% des cas) Doit être traitée le plus tôt possible Par CHOC ELECTRIQUE EXTERNE (DEFIBRILLATION) Seule une analyse électrique peut la retrouver 0% de survie si pas de traitement ARRET CARDIO-RESPIRATOIRE 5- les causes

15 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v ASYSTOLIE AESP FIBRILLATION VENTRICULAIRE T.V SANS POULS CHOC INTUBATION ADRENALINE, ATROPINE,… DEFIBRILLATION MCE+VA ARRET CARDIO-RESPIRATOIRE 6- les bases du traitement spécifique

16 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v CHOC DEFIBRILLATION ARRET CARDIO-RESPIRATOIRE 6- les bases du traitement spécifique

17 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v Réponse RAPIDE, ADAPTEE et EFFICACE à toute situation durgence ? Identification claire de la détresse Alerte et bilan C15 Gestes adaptés Réanimation Médicalisée pré hospitalière Accueil dans structure adaptée Lorganisation de la prise en charge dune détresse vitale doit suivre le même schéma Chaque maillon doit sinterconnecter à lautre ARRET CARDIO-RESPIRATOIRE 7- la place du Défibrillateur Semi-Automatique

18 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v Malgré une médicalisation précoce 10% des victimes survivaient à un arrêt cardio-pulmonaire 1% guérissaient sans séquelles (Avant la mise en place des DSA) ? Administration TARDIVE du CEE Identification claire de la détresse Alerte et bilan C15 Gestes adaptés Réanimation Médicalisée pré hospitalière Accueil dans structure adaptée ARRET CARDIO-RESPIRATOIRE 7- la place du Défibrillateur Semi-Automatique

19 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v De nombreuses expériences démontrent que pour améliorer l'efficacité de la chaîne de survie, il faut permettre aux secouristes d'administrer eux-mêmes un choc électrique externe avec un appareil spécifique : Le Défibrillateur Semi-Automatique CHOC ADMINISTRE 10 A 15 MINUTES PLUS TOT= PLUS EFFICACE ? Identification claire de la détresse Alerte et bilan C15 Gestes adaptés Réanimation Médicalisée pré hospitalière Accueil dans structure adaptée ARRET CARDIO-RESPIRATOIRE 7- la place du Défibrillateur Semi-Automatique

20 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v TAUX DE SURVIE EN FONCTION DES ACTES EFFECTUES ARRET CARDIO-RESPIRATOIRE 7- la place du Défibrillateur Semi-Automatique

21 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v LES EXPERIENCES FRANCAISES FV ARRET CARDIO-RESPIRATOIRE 7- la place du Défibrillateur Semi-Automatique

22 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v AUTORISATIONS OFFICIELLES ARRET CARDIO-RESPIRATOIRE 7- la place du Défibrillateur Semi-Automatique

23 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v Personnes habilitées à utiliser un D.S.A ( j.o.du 27/03/1998) Les infirmier(e)s. Les masseurs kinésithérapeutes. Les manipulateurs en électroradiologie (3/07/00) Les secouristes titulaires du C.F.A.P.S.E. Les secouristes titulaires de lA.F.C.P.S.A.M. Les ambulanciers titulaires du C.C.A. ARRET CARDIO-RESPIRATOIRE 7- la place du Défibrillateur Semi-Automatique

24 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v Inconscience, absence de ventilation, absence de pouls carotidien 30 MCE puis 2 insufflations Mise en place du DSA Si choc recommandé choc délivré 2 minutes de 30/2, après chaque choc, même si choc efficace Pas de recherche de pouls ARRET CARDIO-RESPIRATOIRE 8- RCP Adulte

25 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v Inconscience, absence de ventilation, absence de pouls carotidien 30 MCE puis 2 insufflations Mise en place du DSA Si choc NON recommandé 5 cycles de 30/2 Recherche de pouls après chaque série de 5 cycles Pouls présent : pratiquer 10 insufflations Pouls absent : poursuivre RCP jusquà prochaine analyse du DSA ARRET CARDIO-RESPIRATOIRE 8- RCP Adulte

26 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v Inconscience, absence de ventilation 5 insufflations Recherche du pouls carotidien Pouls carotidien présent : poursuivre insufflations Pouls carotidien absent 15 MCE puis 2 insufflations Mise en place du DSA (PAS DE DSA SI ENFANT < 1 AN) Si choc recommandé choc délivré 2 minutes de 15/2, après chaque choc, même si choc efficace Pas de recherche de pouls ARRET CARDIO-RESPIRATOIRE 8- RCP Enfant

27 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v Inconscience, absence de ventilation 5 insufflations Recherche du pouls carotidien Pouls carotidien présent : poursuivre insufflations Pouls carotidien absent 15 MCE puis 2 insufflations Mise en place du DSA (PAS DE DSA SI ENFANT < 1 AN) Si choc non recommandé 5 cycles de 15/2 Recherche de pouls après chaque série de 5 cycles ARRET CARDIO-RESPIRATOIRE 8- RCP Enfant


Télécharger ppt ": GESTES DURGENCE Conception Dr B LEPLAIDEUR & Dr J-M LUCIANI JANVIER 2007 MOD. 1 Diplôme Ambulancier TITRE DE CHAPITRE ARRET CARDIO-RESPIRATOIRE 1.Définition."

Présentations similaires


Annonces Google