La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Conception Dr B LEPLAIDEUR & Dr J-M LUCIANI SEPTEMBRE 2007 : LES GESTES DURGENCE MOD. 1 Diplôme Ambulancier TITRE DE CHAPITRE TRAUMATOLOGIE Biomécanique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Conception Dr B LEPLAIDEUR & Dr J-M LUCIANI SEPTEMBRE 2007 : LES GESTES DURGENCE MOD. 1 Diplôme Ambulancier TITRE DE CHAPITRE TRAUMATOLOGIE Biomécanique."— Transcription de la présentation:

1 Conception Dr B LEPLAIDEUR & Dr J-M LUCIANI SEPTEMBRE 2007 : LES GESTES DURGENCE MOD. 1 Diplôme Ambulancier TITRE DE CHAPITRE TRAUMATOLOGIE Biomécanique 1.Lésions directes 2.Lésions indirectes 3.Exemples

2 MOD. 1 BLP-JML CFTS v7.9 2 Connaître la nature dun traumatisme et la biomécanique permet dorienter le diagnostic vers les lésions les plus fréquentes en fonction du contexte. Biomécanique

3 MOD. 1 BLP-JML CFTS v7.9 3 Les agents tranchants ou contendants (projectiles, éclats, armes) sont responsables de lésions superficielles de la peau et pénétrantes responsables de lésions des organes sous jacents. La connaissance de lanatomie et la reconstitution du trajet dans lorganisme permet dentrevoir les organes lésés. Biomécanique 1.Lésions directes

4 MOD. 1 BLP-JML CFTS v7.9 4 Biomécanique 1.Lésions directes Les compressions violentes ou prolongées : Au traumatisme initial, peut sajouter une compression des masses musculaires. Aux lésions pariétales, plaies, fractures, peuvent sajouter des lésions à distance par diffusion de londe de choc entraînant des lésions des organes pleins, thoraciques ou abdominaux, responsables de détresses vitales. Aux traumatismes crâniens peuvent sassocier des lésions cérébrales entraînant déficits neurologiques et coma.

5 MOD. 1 BLP-JML CFTS v7.9 5 Biomécanique 2.Lésions indirectes Par décélération brutale : Provoque des arrachements des pédicules vasculaires et des contusions des organes pleins contre la paroi antérieure Par effet de souffle : (blast) Propagation onde de choc par explosion : lésions pulmonaires, crâniennes, hépatiques Par lésion vertébro-médullaire par mouvement brusque de la tête

6 MOD. 1 BLP-JML CFTS v rôle du pare-choc par choc direct membres inférieurs 2. rôle du capot abdomen – thorax 3. Projection à terre traumatisme crânien lésions de décélération Biomécanique 3.Exemple : piéton contre voiture

7 MOD. 1 BLP-JML CFTS v7.9 7 Biomécanique 3.Exemple : 2 roues contre voiture 1. Éjection choc direct lésion des fémurs lésions symétriques 2. Projection à terre Traumatisme crânien Décélération

8 MOD. 1 BLP-JML CFTS v7.9 8 Biomécanique 3.Exemple : AVP choc frontal sans ceinture luxation ou fracture des genoux fracture des fémurs fracture du bassin et/ou luxation hanches traumatisme crânien ou compression thoraco- abdominale; traumatisme rachidien traumatisme crânien

9 MOD. 1 BLP-JML CFTS v7.9 9 Biomécanique 3.Exemple : AVP choc latéral traumatisme crânien trauma du bras trauma thoracique fracture de cotes volet thoracique contusion pulmonaire hémo-pneumothorax, traumatisme abdominal : lésion de la rate ou du foie. traumatisme de hanche : lésion de la tête du fémur traumatisme du rachis cervical.

10 MOD. 1 BLP-JML CFTS v Biomécanique 3.Exemple : AVP choc arrière Coup du lapin par accélération brutale responsable dune extension ( A ) puis flexion ( B )

11 MOD. 1 BLP-JML CFTS v Biomécanique 3.Exemple : AVP choc arrière Coup du lapin par accélération brutale Responsable dune extension ( 2 ) puis dune flexion ( 3 )

12 MOD. 1 BLP-JML CFTS v Biomécanique 3.Exemple : AVP choc arrière Le Whip-Lash 1. POSITION NEUTRE Les phases dune collision arrière 2. MOELLE DANS LAXE 3. EXTENSION CERVICALE 4. FLEXION CERVICALE

13 MOD. 1 BLP-JML CFTS v Biomécanique 3.Exemple : chute de grande hauteur Associe lésions primaires, secondaires et de décélération Eléments importants : hauteur de chute ( 15 m = 50 % de mortalité ) toute chute dune hauteur de plus de 3 m est considéré comme un polytraumatisé nature du sol.

14 MOD. 1 BLP-JML CFTS v Biomécanique 3.Exemple : plaie par arme à feu Mécanisme des lésions Orifice dentrée Cavitation par propagation de londe de choc Orifice de sortie éventuel Aspects lésionnels Peau très élastique orifice dentrée de petite taille orifice de sortie de plus grande taille.

15 MOD. 1 BLP-JML CFTS v Biomécanique 3.Exemple : plaie par arme à feu Crâne Eclatement, projection de fragments osseux Région cervicale Risque vasculaire et médullaire Thorax Risque lié à latteinte du cœur et des gros vaisseaux Abdomen Risque de pneumopéritoine et péritonite Risque lié à latteinte des gros vaisseaux et du rachis


Télécharger ppt "Conception Dr B LEPLAIDEUR & Dr J-M LUCIANI SEPTEMBRE 2007 : LES GESTES DURGENCE MOD. 1 Diplôme Ambulancier TITRE DE CHAPITRE TRAUMATOLOGIE Biomécanique."

Présentations similaires


Annonces Google