La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 COREVIH Bourgogne, ICONE 2011, Lille C O R E V I H D E B O U R G O G N E Icône Lille mai 2011.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 COREVIH Bourgogne, ICONE 2011, Lille C O R E V I H D E B O U R G O G N E Icône Lille mai 2011."— Transcription de la présentation:

1 1 COREVIH Bourgogne, ICONE 2011, Lille C O R E V I H D E B O U R G O G N E Icône Lille mai 2011

2 2 COREVIH Bourgogne, ICONE 2011, Lille C O R E V I H D E B O U R G O G N E CHU de Dijon Département dInfectiologie CH dAuxerre Service de Médecine IV CH de Chalon-sur-Saône UF maladies infectieuses (B Martha) CH de Mâcon Service des Maladies Infectieuses (JP Kisterman) CH de Nevers Service de Médecine Interne (H Djerrad) CH de Sens Service de Médecine A (A Creuwels)

3 3 COREVIH Bourgogne, ICONE 2011, Lille En 2010, 49% des patients ont été suivis au CHU de Dijon et 51 % dans les CH dAuxerre, de Chalon-sur-Saône, de Mâcon, de Nevers et de Sens.

4 4 COREVIH Bourgogne, ICONE 2011, Lille Vih bourgogne

5 5 COREVIH Bourgogne, ICONE 2011, Lille Parmi les patients ayant reçu un traitement ARV en 2010 (91%): 43% ont conservé un taux de T4 > 500 durant toute lannée, alors que 56% ont présenté au moins une fois des T4 < à % ont conservé une CV VIH < 50 copies durant toute lannée, alors que 30% ont présenté au moins une fois une CV VIH > à 50 copies.

6 6 COREVIH Bourgogne, ICONE 2011, Lille Syphilis: France 2007, 2009 (InVs 2011)

7 7 COREVIH Bourgogne, ICONE 2011, Lille syphilis « dijon »

8 8 COREVIH Bourgogne, ICONE 2011, Lille Syphilis « dijon »: Sur les cas de 172 cas de syphilis incluant contamination et recontamination Avant le g VIH29% Au moment du g VIH21% Pendant le suivi50%

9 9 COREVIH Bourgogne, ICONE 2011, Lille La Bourgogne cest à peu près là !

10 10 COREVIH Bourgogne, ICONE 2011, Lille

11 11 COREVIH Bourgogne, ICONE 2011, Lille Syphilis Laugmentation Réelle : vih, harsah –Mais 6-7% de femmes Quid en population générale ? Pour améliorer le dépistage ? Utilité dune observation –En population générale –Des pratiques des MG

12 12 COREVIH Bourgogne, ICONE 2011, Lille DIMMAGAY :Dépistage des IST* Médicalisé en Milieu Associatif GAY Reprise en un seul dispositif de toutes les recommandations de lHAS : - Action en faveur dune population prioritaire - Utilisation du TDR couplée à une sérologie Elisa - Collaboration médico-associative (CDAG – Cigales) - Dépistage « Hors Les Murs » - Recherche des hépatites et de la syphilis Début avril 2011 * VIH par test rapide et bilan sanguin, Hépatites B et C, syphilis

13 13 COREVIH Bourgogne, ICONE 2011, Lille Proctologie intra muros Tabacologie intra muros

14 14 COREVIH Bourgogne, ICONE 2011, Lille Consultation proctologie Proctologue libéral et vacataire Une consultation mensuelle Satisfaction globale Mais 20-25% de « non-présentation » Exclusivement « homosexuel » Les femmes: Pas dexamen anal ?

15 15 COREVIH Bourgogne, ICONE 2011, Lille Commission Prise en Charge Éducation thérapeutique (agrément ARS « régional ») Communication: web conférence NADIS Commission Accès aux Droits Accès aux Soins ……. MDPH……………. « Cérébro-lésés » CDP : Commission Dépistage Prévention Journée annuelle CDAG-CIDDIST HARSAH: Lien avec les responsables de « lieux de rencontre gay» Plaquette régional des lieux de dépistage Milieu pénitentiaire Action(s) de sensibilisation auprès des MG COREVIH de BOURGOGNE Commissions de travail coordination

16 16 COREVIH Bourgogne, ICONE 2011, Lille ICÔNE Dijon 25 et 26 mai

17 17 COREVIH Bourgogne, ICONE 2011, Lille A leur arrivée : 43% ont un taux de T4 > ou égal à % ont un taux de T4 < à 500 3% de données manquantes 5% ont une CV VIH < 200 copies 87% ont une CV VIH > 200 copies 8% de données manquantes


Télécharger ppt "1 COREVIH Bourgogne, ICONE 2011, Lille C O R E V I H D E B O U R G O G N E Icône Lille mai 2011."

Présentations similaires


Annonces Google