La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Vincent BRONET Amélioration de la performance industrielle à partir dun processus référent : déploiement inter entreprises de bonnes pratiques Amélioration.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Vincent BRONET Amélioration de la performance industrielle à partir dun processus référent : déploiement inter entreprises de bonnes pratiques Amélioration."— Transcription de la présentation:

1 Vincent BRONET Amélioration de la performance industrielle à partir dun processus référent : déploiement inter entreprises de bonnes pratiques Amélioration de la performance industrielle à partir dun processus référent : déploiement inter entreprises de bonnes pratiques Thèse soutenue le 22 septembre 2006 À Annecy – Polytech'Savoie Direction de thèse : Maurice PILLET Jean-Luc MAIRE

2 2 4 sites de production 1600 personnes CA: 200 M

3 3 Amélioration « accélérée » Les approches d amélioration de la performance Rapide Lent Forte Faible Amplitude Rythme Amélioration radicale Amélioration continue Benchmarking Partager des Bonnes Pratiques pour maximiser la fonction (Pertinence, Cohérence; Rapidité; Pérennité) Problématique Une bonne pratique ? ModélisationprocessusComparaisonprocessus Déploiement de bonnes pratiques ConclusionsperspectivesApplicationindustrielle

4 4 Perception Réalité E.A. Wiarda & D.D. Luria Une perception erronée de sa performance... Une perception erronée de sa performance... Problématique Une bonne pratique ? ModélisationprocessusComparaisonprocessus Déploiement de bonnes pratiques ConclusionsperspectivesApplicationindustrielle Rang sur 10 mesures critiques …et des améliorations toujours possibles ! …et des améliorations toujours possibles !

5 5 Analyse comparative de produits et des processus au sein de son organisation INTERNE Ou avec ses concurrents CONCURRENTIEL et/ou avec des entreprises excellant dans dautres domaines et ayant des processus similaires GÉNÉRIQUE en vue de comprendre et adopter des stratégies gagnantes de partenaires STRATEGIQUE développant une démarche coopérative à long terme COOPERATIF Problématique Une bonne pratique ? ModélisationprocessusComparaisonprocessus Déploiement de bonnes pratiques ConclusionsperspectivesApplicationindustrielle Les types de Benchmarking Une difficulté : Une bonne pratique ?

6 6 Une bonne pratique ? Non pas une bonne pratique mais un ensemble de bonnes pratiques ! Une bonne pratique devrait pouvoir maximiser l ensemble des critères de performance ?! Problématique Une bonne pratique ? ModélisationprocessusComparaisonprocessus Déploiement de bonnes pratiques ConclusionsperspectivesApplicationindustrielle

7 7 Comparer deux chromosomes consiste à comparer leur cartographie génétique Identifier les bonnes pratiques Comparer un processus défaillant à un processus référent Lécart génétique par rapport à un chromosome référent permet d identifier les bons gènes à avoir pour devenir une référence Chromosome de référence Problématique Une bonne pratique ? ModélisationprocessusComparaisonprocessus Déploiement de bonnes pratiques ConclusionsperspectivesApplicationindustrielle

8 8 Problématique Une bonne pratique ? ModélisationprocessusComparaisonprocessus Déploiement de bonnes pratiques ConclusionsperspectivesApplicationindustrielle Objectif Améliorer de manière pertinente, cohérente, rapide et pérenne la performance d un processus défaillant par le déploiement de bonnes pratiques Les étapes à franchir: 1. processus référentle processusdéfaillant 1. Diagnostiquer le processus référent et le processus défaillant contrastes frappants 2. Comparer les processus en identifiant les contrastes frappants bonnes pratiques 3. Déployer les actions nécessaires à la mise en place des bonnes pratiques

9 9 Des modèles qui ne facilitent pas l identification des bonnes pratiques... Problématique Une bonne pratique ? ModélisationprocessusComparaisonprocessus Déploiement de bonnes pratiques ConclusionsperspectivesApplicationindustrielle 1.Diagnostiquer les processus GRAI... LOGIGRAMME...

10 10 Maturité Temps Evolution d un processus Fonction Structure Historique Formaliser un processus en deux temps : conditions initiales L historique: les conditions initiales de mise en place déroulement actuel La structure et fonction: le déroulement actuel du processus Vers une cartographie générique pour faciliter la comparaison Vers une cartographie générique pour faciliter la comparaison Problématique Une bonne pratique ? ModélisationprocessusComparaisonprocessus Déploiement de bonnes pratiques ConclusionsperspectivesApplicationindustrielle 1.Diagnostiquer les processus Structure Fonction Historique Approche systémique

11 11 NE DOIT PAS ETRE 1.Diagnostiquer les conditions initiales du processus POURRAIT ETRE Maturité Temps Evolution d un processus Fonction Structure Historique EST NE DOIT PAS ETRE POURRAIT ETRE QUOI ?? QUI ?? QUAND ?? OU ?? ENP Problématique Une bonne pratique ? ModélisationprocessusComparaisonprocessus Déploiement de bonnes pratiques ConclusionsperspectivesApplicationindustrielle Une manière de capitaliser l expérience... Une manière de capitaliser l expérience...

12 12 Problématique Un bonne pratique ? ModélisationprocessusComparaisonprocessus Déploiement de bonnes pratiques ConclusionsperspectivesApplicationindustrielle ENP Une matrice Une matricesémantique A quelle fréquence le processus est il piloté par le responsable ? Toutes les trois semaines. A quel moment (année, date dans lannée par rapport à votre niveau dactivité) avez vous mis en place le processus ? En 1998, en période basse. A quelle fréquence le processus est il piloté par le responsable ? Toutes les trois semaines. A quel moment (année, date dans lannée par rapport à votre niveau dactivité) avez vous mis en place le processus ? En 1998, en période basse. Quelle fréquence de pilotage ne doit pas être utilisée ? Toutes les semaines. Quels sont les moments où le processus ne doit pas être déployé ? Le processus ralentit en période haute. Nous ne recommandons pas de déployer pendant cette période Quelle fréquence de pilotage ne doit pas être utilisée ? Toutes les semaines. Quels sont les moments où le processus ne doit pas être déployé ? Le processus ralentit en période haute. Nous ne recommandons pas de déployer pendant cette période

13 13 MANAGEMENT 1.Diagnostiquer le déroulement actuel du processus Maturité Temps Evolution d un processus Structure Historique Fonction OPERANT AXE ACTIONASSIST E ORGANIS O ?? HUMAIN?? TECHNIQUE?? POM Problématique Une bonne pratique ? ModélisationprocessusComparaisonprocessus Déploiement de bonnes pratiques ConclusionsperspectivesApplicationindustrielle Une modélisation matricielle pour la mise en valeur des interactions Une modélisation matricielle pour la mise en valeur des interactions

14 14 Problématique Une bonne pratique ? ModélisationprocessusComparaisonprocessus Déploiement de bonnes pratiques ConclusionsperspectivesApplicationindustriellePOM Notre cartographie générique du déroulement actuel du processus Notre cartographie générique du déroulement actuel du processus

15 15 Problématique Une bonne pratique ? ModélisationprocessusComparaisonprocessus Déploiement de bonnes pratiques ConclusionsperspectivesApplicationindustrielle Une matrice Une matrice incomparable !! POM La direction communique sur sa volonté de pérenniser la démarche MSP. Le sujet est régulièrement abordé en Codir

16 16 Problématique Une bonne pratique ? ModélisationprocessusComparaisonprocessus Déploiement de bonnes pratiques ConclusionsperspectivesApplicationindustrielle Une matrice Une matricebinaire POM Avez vous formalisé le mode opératoire de cette activité ? Oui/Non Avez vous formalisé le mode opératoire de cette activité ? Oui/Non

17 17 2.Comparer les matrices ENP Problématique Une bonne pratique ? ModélisationprocessusComparaisonprocessus Déploiement de bonnes pratiques ConclusionsperspectivesApplicationindustrielle Des contrastes frappants peuvent aussi être identifiés dans les cases blanches

18 18 2.Comparer les matrices POM 3 15 = = 0, RangProblématique Une bonne pratique ? ModélisationprocessusComparaisonprocessus Déploiement de bonnes pratiques ConclusionsperspectivesApplicationindustrielle Ordre S = (-1+1+1…) = 3 C = 15 N étant le nombre de colonnes ou lignes Comparaison

19 19 2.Comparer les matrices POM Problématique Une bonne pratique ? ModélisationprocessusComparaisonprocessus Déploiement de bonnes pratiques ConclusionsperspectivesApplicationindustrielle Nommons: A le processus référent B le processus défaillant C la matrice des différences Si A=1 et B=1 alors C=2 Si A=0 et B=1 alors C=-2 Si B=A=0 alors C=0 Si B=A=1 alors C=1 Graphe des similitudes Les activités supplémentaires du processus référent Les activités supplémentaires du processus défaillant Les activités communes Graphe des centres de gravité A B

20 20 3.Déployer les actions d amélioration Bonne pratique: L ensemble de l encadrement pratique les outils statistiques Actions: faire un bilan des connaissances statistiques construire un module de formation aux analyses statistiques dispenser la formation par groupe de 5 déclarer la formation dans le plan de formation Problématique Une bonne pratique ? ModélisationprocessusComparaisonprocessus Déploiement de bonnes pratiques ConclusionsperspectivesApplicationindustrielle Diagnostic Comparaison Déploiement Ces actions sont elles en cohérence avec les objectifs des processus environnants, avec la stratégie globale de l entreprise ? Ces actions sont elles en cohérence avec les objectifs des processus environnants, avec la stratégie globale de l entreprise ?

21 21 MDP : matrice de pilotage Problématique Une bonne pratique ? ModélisationprocessusComparaisonprocessus Déploiement de bonnes pratiques ConclusionsperspectivesApplicationindustrielle 3.Déployer les actions damélioration

22 22 Application industrielle: processus MSP Problématique Une bonne pratique ? ModélisationprocessusComparaisonprocessus Déploiement de bonnes pratiques ConclusionsperspectivesApplicationindustrielle

23 23 Les résultats obtenus sur le site de La Mure Problématique Une bonne pratique ? ModélisationprocessusComparaisonprocessus Déploiement de bonnes pratiques ConclusionsperspectivesApplicationindustrielle Les indicateurs d avancement Les indicateurs de résultats / unité fabriqué

24 24 Le partage des bonnes pratiques: vers une amélioration pertinente, cohérente, rapide et pérenne. L identification des bonnes pratiques: identifier les contrastes frappants entre un processus référent et un processus défaillant. Outils de modélisation (POM ENP), de comparaison (corrélation, similitude, centre de gravité, conditions initiales) et de déploiement d un plan d actions (MDP). Introduire des nuances pour la collecte dinformations, par exemple par lutilisation dune échelle IEMSE dans la matrice POM Vérifier si lorsquon sintéresse à une « Industrial Best practice » la matrice POM natteint pas un certain niveau de généricité identification des bonnes pratiques à développer sans processus référent Valider la méthodologie et outils pour lensemble des types de benchmarking (générique, concurrentiel, stratégique, coopératif) Problématique Une bonne pratique ? ModélisationprocessusComparaisonprocessus Déploiement de bonnes pratiques ConclusionsperspectivesApplicationindustrielle Les apports de la thèse Perspectives


Télécharger ppt "Vincent BRONET Amélioration de la performance industrielle à partir dun processus référent : déploiement inter entreprises de bonnes pratiques Amélioration."

Présentations similaires


Annonces Google