La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Introduction Un exemple de marché David Bounie Thomas Houy.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Introduction Un exemple de marché David Bounie Thomas Houy."— Transcription de la présentation:

1 1 Introduction Un exemple de marché David Bounie Thomas Houy

2 2 Introduction générale Présentation de quelques concepts micro à laide dun exemple : le marché de la location dappartements construction dun exemple au tableau + Exemple ci-après

3 3 Introduction générale Tolbiac. Studio : entrée, petite cuisine équipée, salle de bains, séjour, 25 m².

4 4 Comment les loyers des appartements sont-ils déterminés ? Supposons que : H 1 : Les appartements sont proches ou distants, mais identiques (qualité égale). H 2 : Les prix des loyers distants sont exogènes et connus. H 3 : Il y a beaucoup dacheteurs (locataires potentiels) et beaucoup de loueurs; marché concurrentiel. Le marché des appartements

5 5 Qui louera les appartements proches ? A quel prix ? Lallocation des appartements qui en résultera est- elle souhaitable ? Comment construire un modèle simplifié pour répondre à ces questions ? Le marché des appartements

6 6 Deux postulats : –Rationalité dans les choix : chaque personne essaye de choisir la meilleure alternative disponible. –Equilibre : Le marché ajuste les prix jusquà ce quils égalisent les quantités demandées et les quantité offertes. Les hypothèses

7 7 -Supposons quil existe une seule personne prête à payer 500 pour louer lappartement proche : p = 500 Q D = 1 -Supposons que le prix doit descendre à 490 pour quune deuxième personne accepte de le louer à ce prix : p = 490 Q D = 2 La demande dappartements

8 8 Plus le prix est bas, plus la demande dappartements est forte : p Q D. La quantité demandée par rapport au prix constitue le côté de la demande sur le marché. La demande peut être représentée graphiquement… La demande dappartements

9 9 p QDQD La courbe de demande

10 10 Construire de nouveaux appartements prend du temps. => A court terme, la quantité disponible dappartements est fixée à 100. Loffre dappartements

11 11 p QSQS 100 Courbe doffre

12 12 Si les loyers sont bas la quantité demandée dappartements proches va être supérieure à la quantité disponible le prix va augmenter Si les loyers sont hauts la quantité demandée dappartements proches va être inférieure à la quantité disponible Le prix va diminuer Equilibre dun marché concurrentiel

13 13 Si quantités demandées = quantité disponibles le prix naugmentera pas et ne diminuera pas Le marché est alors à léquilibre Equilibre dun marché concurrentiel

14 14 p Q D,Q S 100 Equilibre dun marché concurrentiel

15 15 p Q D,Q S pepe 100 Equilibre dun marché concurrentiel

16 16 p Q D,Q S pepe 100 Les personnes disposées à payer p e pour les appartements proches auront un appartement proche. Equilibre dun marché concurrentiel

17 17 p Q D,Q S pepe 100 Les personnes disposées à payer p e pour un appartement proche auront un appartement proche. Les personnes non disposées à payer p e pour un appartement proche auront un appartement distant. Equilibre dun marché concurrentiel

18 18 Q : Qui louent les appartements proches? R : Ceux qui ont la disponibilité à payer la plus forte Q : Qui loue les appartements distants ? R : Ceux qui ont la disponibilité à payer la plus faible Lallocation dun marché concurrentiel se fait par la disponibilité à payer Equilibre dun marché concurrentiel

19 19 Quest ce qui est exogène dans notre modèle ? –Le prix des appartements distants –La quantité dappartements proches –Le revenu des locataires potentiels Que se passe-t-il si ces variables exogènes changent ? Statique comparative

20 20 Supposons que le prix des appartements distants augmente ? La demande des appartements proches augmente et provoque une augmentation du prix des appartements proches. Statique comparative

21 21 p Q D,Q S pepe 100 Equilibre de marché

22 22 p Q D,Q S pepe 100 Augmentation de la demande Equilibre de marché

23 23 p Q D,Q S pepe 100 Une augmentation de la demande provoque une augmentation du prix de marché. Les quantités échangées sont les mêmes. Equilibre de marché

24 24 Supposons quil y a une augmentation du nombre dappartements proches Loffre dappartements est plus forte donc le prix des appartements proches diminue. Statique comparative

25 25 p Q D,Q S pepe 100 Equilibre de marché

26 26 p Q D,Q S 100 Augmentation de loffre dappartements proches pepe Equilibre de marché

27 27 p Q D,Q S pepe 100 Une augmentation de loffre provoque une diminution du prix de marché et une augmentation des quantités échangées Equilibre de marché

28 28 Supposons que le revenu des locataires potentiels augmente (augmentation de leur disponibilité à payer des appartements proches) La demande augmente et provoque une augmentation du prix de marché des appartements proches Statique comparative

29 29 p Q D,Q S pepe 100 Equilibre de marché

30 30 p Q D,Q S pepe 100 Augmentation des revenus Augmentation de la disponibilité à payer des agents Equilibre de marché

31 31 p Q D,Q S pepe 100 Laugmentation des revenus provoque une augmentation de la disponibilité à payer, une augmentation du prix de marché. Les quantités échangées restent les mêmes Equilibre de marché

32 32 Le gouvernement décide de taxer les propriétaires dappartements. Quarrive-t-il : –Aux prix ? –Aux quantités échangées dappartements proches ? Est-ce quune partie de la taxe (sur les propriétaires) se répercute sur les locataires ? Analyse dune politique de taxation

33 33 Loffre sur le marché nest pas affectée La demande sur le marché nest pas affectée Donc : léquilibre du marché concurrentiel nest pas affecté par la taxe Le prix et la quantité des appartements proches loués ne change pas Les propriétaires payent toute la taxe Analyse dune politique de taxation

34 34 Nous avons supposé un marché concurrentiel. Plusieurs raisons possibles de limperfection de la concurrence : –Un propriétaire en situation de monopole –Un propriétaire qui pourrait discriminer parfaitement les locataires (monopole discriminant) –Un marché des appartements avec un contrôle sur les prix (ex : existence dun prix plafond) Les marchés en concurrence imparfaite

35 35 Le monopole propose un prix unique Quand le propriétaire propose un prix de location p, il obtient une demande de D(p) Recettes = p * D(p) Les recettes sont faibles si p 0 Les recettes sont faibles si p est tellement haut que D(p) 0. Les recettes sont maximales pour une valeur de p intermédiaires Un propriétaire en monopole

36 36 p QDQD Bas prix Un prix bas, des quantités demandées élevées et des recettes faibles. Equilibre de marché en monopole

37 37 p QDQD Prix élevé Prix élevés, quantités demandées faibles, recettes faibles Equilibre de marché en monopole

38 38 p QDQD Prix moyen Prix intermédiaire, quantités demandées intermédiaires, recettes plus élevées Equilibre de marché en monopole

39 39 p Q D,Q S Prix intermédiaire, quantités échangées intermédiaires, recettes plus fortes. Le monopole ne loue pas tous ses appartements. 100 Equilibre de marché en monopole Prix moyen

40 40 p Q D,Q S 100 Appartements laissés vacants Prix intermédiaire, quantités échangées intermédiaires, recettes plus fortes. Le monopole ne loue pas tous ses appartements. Equilibre de marché en monopole Prix moyen

41 41 Imaginons que le monopole connaisse la disponibilité à payer de tout le monde. Disons que la disponibilité à payer de celui qui a la plus forte disponibilité à payer est de 500. Disons que la disponibilité à payer de celui qui a la deuxième plus forte disponibilité à payer est de 490, etc. Monopole discriminant

42 42 p Q D,Q S 100 p 1 = Equilibre de marché

43 43 p Q D,Q S 100 p 1 =500 p 2 = Equilibre de marché

44 44 p Q D,Q S 100 p 1 = 500 p 2 = p 3 = Equilibre de marché

45 45 p Q D,Q S 100 p 1 = 500 p 2 = p 3 = Equilibre de marché

46 46 p Q D,Q S 100 p 1 = 500 p 2 = p 3 = pepe Un monopole discriminant alloue les appartements en fonction des disponibilités à payer et loue la totalité des appartements proches Equilibre de marché

47 47 Le gouvernement impose un prix maximum : p max < p e, le prix déquilibre. Contrôle des loyers

48 48 p Q D,Q S pepe 100 Equilibre de marché

49 49 p Q D,Q S pepe 100 p max Equilibre de marché

50 50 p Q D,Q S pepe 100 p max Excès de demande Equilibre de marché

51 51 p Q D,Q S pepe 100 p max Excès de demande Les 100 appartements ne sont plus alloués en fonction de la disponibilité à payer (loteries, file dattente, familles nombreuses en premier….) Equilibre de marché

52 52 Quest ce qui est mieux ? –Le contrôle sur les prix –La concurrence parfaite –Le monopole –Le monopole discriminant Quelle structure de marché est la plus souhaitable ?

53 53 Vilfredo Pareto ( ). Un résultat est « efficace » au sens de Pareto sil nexiste aucune autre affectation qui procure à chaque individu un niveau de satisfaction au moins égal et qui laugmente pour certain. Si le résultat de lallocation de marché nest pas efficace au sens de Pareto, il existe donc un moyen daméliorer le sort dun individu sans détériorer celui des autres. i.e. un changement nest bon que si un individu au moins y gagne et si personne ny perd. Le critère defficacité de Pareto

54 54 Jean a un appartement proche. Jacques a un appartement distant. Jean évalue lappartement proche à 200. Jacques serait prêt à payer 400 pour avoir lappartement proche. Q: Est-ce que la répartition des appartements est efficace économiquement ?Exemple

55 55 Jean a un appartement proche. Jacques a un appartement distant. Jean évalue lappartement à 200. Jacques serait prêt à payer 400 pour lavoir. Q: Est-ce que la répartition des appartements est efficace économiquement ? R: Non. Ce nest pas Pareto-efficace ! Jacques donne ε à Jean (<= 400 ).Exemple

56 56 Une situation inefficace du point de vue de Pareto signifie quil existe des gains mutuels non réalisés à léchange: –Mauvaise allocation des ressources. –Perte defficacité. Un marché où toutes les possibilités de gains mutuels à léchange sont réalisées est dit Pareto Optimal. Le critère defficacité de Pareto

57 57 Lefficacité économique ne signifie pas la justice sociale. A la limite, la personne la plus riche pourrait posséder lensemble des ressources naturelles. Cette allocation des richesses serait efficace au sens de Pareto. Elle nest pas nécessairement juste !! Le critère defficacité de Pareto

58 58 Tous les locataires dappartements proches valorisent leurs appartements au prix de marché p e ou à un prix supérieur. Tous les locataires dappartements proches valorisent les autres appartements à un prix inférieur à p e Donc, il nexiste pas déchanges mutuellement avantageux. La situation est donc Pareto Optimale. Marché concurrentiel

59 59 Lallocation des appartements résultant dun monopole discriminant nous conduit à une situation identique à celle dun marché en concurrence parfaite. Donc, le résultat dun monopole discriminant est également Pareto Optimal. Monopole discriminant

60 60 Les appartements ne sont pas tous occupés Donc, le locataire dun appartement lointain pourrait être logé dans un appartement proche (vide), et ainsi avoir un meilleur welfare sans détériorer le welfare de quelquun dautre. Donc, le résultat dun monopole nest pas Pareto Optimal. Le monopole

61 61 Certains appartements proches sont attribués à des locataires qui les valorisent à un prix inférieur au prix de concurrence : p e Certains locataires qui valorisent les appartements proches à un prix supérieur à p e nont pas dappartement. La situation nest donc pas Pareto Optimale. Le contrôle des loyers

62 62 Conclusion

63 63 La courbe de demande mesure la quantité que les gens désirent demander à chaque niveau de prix. La demande individuelle dépend : –Du prix (Qd est une fonction inverse du prix) –Du revenu (Qd croît avec le revenu R (bien normal)) –Du prix des biens comparables Ce quil faut retenir

64 64 La courbe doffre mesure la quantité que les offreurs désirent offrir à chaque niveau de prix. Une situation est efficace au sens de Pareto sil nexiste aucune façon daméliorer la situation dun individu sans détériorer celle dun autre. Ce quil faut retenir


Télécharger ppt "1 Introduction Un exemple de marché David Bounie Thomas Houy."

Présentations similaires


Annonces Google