La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lâge industriel: lexemple dAlès. Instructions officielles CONNAISSANCES Lindustrialisation qui se développe au cours du XIXe siècle en Europe et en Amérique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lâge industriel: lexemple dAlès. Instructions officielles CONNAISSANCES Lindustrialisation qui se développe au cours du XIXe siècle en Europe et en Amérique."— Transcription de la présentation:

1 Lâge industriel: lexemple dAlès

2 Instructions officielles CONNAISSANCES Lindustrialisation qui se développe au cours du XIXe siècle en Europe et en Amérique du Nord entraîne des bouleversements économiques, sociaux religieux et idéologiques. DÉMARCHES Une étude au choix parmi les suivantes : - Une ville industrielle au XIXe siècle. - Le chemin de fer au XIXe siècle. - Un entrepreneur et son entreprise au XIXe siècle. - Ouvriers et ouvrières à la Belle Époque. Cette étude est replacée dans le cadre de lensemble des bouleversements économiques et sociaux. Elle débouche sur Une découverte des grands courants de pensée religieux et idéologiques (libéralisme et socialisme). CAPACITÉS Connaître et utiliser - Un repère chronologique en liaison avec létude choisie - Le manifeste du Parti communiste Encyclique Rerum Novarum 1891 Situer sur un planisphère les régions industrialisées à la fin du XIXe siècle Décrire et expliquer un exemple de mutations liées à lindustrialisation Caractériser les grandes idéologies (libéralisme et socialisme)

3 Séance 1 : La révolution industrielle à Alès Séance 2 : Les changements sociaux liés à la Révolution industrielle Séance 3 : Les changements politiques et religieux (lémergence du socialisme et du libéralisme)

4 Accroche séance 1: Photographie du mineur du rond-point de Rochebelle

5 Séance 1 : Pourquoi ya-t-il un mineur sur le rond- point de Rochebelle? Objectifs de séance: - Montrer les mutations de lindustrie au 19ème siècle -Mettre en évidence la Révolution des transports Démarche: -Travail à partir de létude dAlès -Travail sur la biographie de Talabot « généralisation »

6 1. Alès, une ville minière du XIXème siècle Document A : photographie du quartier de Rochebelle

7 Document B: Photographie de la mine dAlès

8 Trace écrite Dans les Cévennes, au XIXème siècle, développement des mines de charbon. Alès vit de lexploitation de la mine grâce à ces nouveaux moyens comme le chevalement. Cest un « pays noir ». La ville sagrandit et les mineurs sinstallent dans le quartier de Rochebelle.

9 2. Alès est sur une des premières lignes ferroviaires de France Document C : Biographie de Talabot daprès louvrage Visas pour le Gard Un des plus grands brasseurs daffaires du XIXème siècle a commencé à bâtir son empire industriel dans le Gard. Né à Limoges le 18 août 1799, Paulin Talabot est issu dun milieu bourgeois. Chez P. Talabot, ces idées sont confortées par plusieurs séjours en Angleterre, pays de la Révolution Industrielle. Il sy lie notamment avec Robert Stephenson, fils de George Stephenson, inventeur et promoteur du chemin de fer. Cest à Beaucaire que commence « laventure gardoise » de P. Talabot. En 1829, il est appelé par une société financière pour diriger les travaux damélioration du canal Beaucaire-Aigues-Mortes. […] P. Talabot montre que la solution ne peut venir que du chemin de fer. En 1830, il se lance lui-même dans les affaires. En 1833, il obtient, avec ses deux frères, la concession de la ligne Beaucaire- Nîmes Alès, puis, en 1836, sassocie avec les négociants concessionnaires des mines pour former la Compagnie des Mines de La Grand-Combe et des Chemins du Fer du Gard. Le chemin de fer de Beaucaire à Nîmes est ainsi mis en service en juillet 1839, celui de Nîmes à La Grand-Combe en 1842 : cette ligne est alors la plus longue de France. […] P. Talabot obtient en 1843 ladjudication de la ligne Avignon-Marseille (grâce à lappui de Lamartine) puis construit la liaison Avignon-Lyon à partir de Après de multiples fusions, il prend le contrôle des lignes ferroviaires entre Lyon et Paris, ce qui aboutit à la création de la Compagnie Paris-Lyon-Méditerranée en Ensuite, il travaille à insérer ces réseaux dans des ensembles plus vastes : dabord en Europe (Chemins de Fer Lombards, en Italie, et Chemins de Fer du Sud en Autriche) puis outre-Méditerranée. Dès 1856, P. Talabot crée successivement la Compagnie des Docks et Entrepôts de Marseille, la Compagnie Générale de Navigation à Vapeur et les Chemins de Fer Algériens. […] Il possède également la Compagnie des Minerais de Mokta-El-Hadid, qui exploite les gisements de fer en Algérie, à partir de 1865.

10 Trace écrite: Talabot est à lorigine de la ligne Beaucaire- Nîmes-Alès puis Nîmes-la Grand Combe (ligne la plus longue de France). Il développe la locomotive à vapeur et sintéresse également aux bateaux à vapeur. Rencontre avec Stephenson, fils de linventeur du chemin de fer. Il multiplie les échanges internationaux (exemple: fer en Algérie).

11 3. Une région qui se développe pendant la première révolution industrielle Machine à vapeur de James Watt

12 Trace écrite: A la fin du XVIIIème siècle, linvention de la machine à vapeur permet la multiplication des machines notamment dans le domaine de la sidérurgie et du textile. Cest la première révolution industrielle.

13 Elargissement: Carte des régions indutrialisées au XIXème siècle

14 Document D : Usine électrique à la Grand Combe

15 Trace écrite La deuxième révolution industrielle commence après Elle est basée sur linvention de lélectricité et la découverte du pétrole.

16 conclusion Il y a un mineur sur le rond-point de Rochebelle car Alès est une ville minière qui se développe au XIXème, elle est sur une des premières lignes ferroviaires. Cest une ville qui se développe pendant la Révolution industrielle.

17 Séance n°2: Comment vivent les populations après la révolution industrielle? Objectifs de séance: -Montrer les changements sociétaux liés à la RI -Mettre en évidence les différences entre les différentes catégories sociales Démarche toujours inductive (autant que faire se peut)

18 1. La population augmente Document A: Evolution de lespérance de vie du bassin dAlès (119 cas) (186 cas) Moyenne de lâge de décès des mineurs 48.8 ans52.4 ans

19 Document B: Lévolution démographique Ce document prend en compte laccroissement naturel et le solde migratoire Population du bassin

20 Document C: documents généraux: -Pasteur et le vaccin contre la rage -Les progrès de lagriculture: affiche publicitaire

21 Trace écrite: A Alès, lespérance de vie des mineurs augmente. Par exemple,… De plus, la population augmente. Au XIXème siècle, dans les régions industrialisées, comme dans le bassin dAlès, la croissance de la population est exceptionnelle: la mortalité baisse et la durée de vie sallonge, grâce aux progrès de lagriculture et de la médecine, notamment grâce à Pasteur.

22 2. De plus en plus durbains Problème de document ou alors graphique sur le développement des villes, mais document général

23 Trace écrite Dans les Cévennes, cest la population urbaine qui augmente (éventuel retour sur le quartier de Rochebelle) Lexode rural saccélère à partir de Ce sont les villes industrielles et minières, les ports et les capitales qui se développent le plus. Cependant la population reste majoritairement rurale en Europe.

24 3. De nouvelles catégories sociales Femmes au travail pour la mine dans les Cévennes.

25 Extrait de Sans Famille, écrit par H. MALOT: La ville de Varses est en réalité Bessèges. Loncle Gaspard était piqueur, cest-à-dire quau moyen dun pic il abattait le charbon dans la mine ; Alexis était son rouleur, cest-à-dire quil poussait, quil roulait sur des rails dans lintérieur de la mine, depuis le point dextraction jusquà un puits, un wagon nommé benne, dans lequel on entassait le charbon abattu ; arrivée à ce puits, la benne était accrochée à un câble qui, tiré par la machine, la montait jusquen haut. […] Dabord on suivait une galerie creusée dans le roc, et, après avoir marché pendant dix minutes, on trouvait un escalier droit et rapide ; puis, au bas de cet escalier, une échelle en bois, puis un autre escalier, puis une autre échelle, et alors on arrivait au premier niveau, à une profondeur de cinquante mètres. Pour atteindre le second niveau, à quatre-vingt-dix mètres, et le troisième, à deux cents mètres, cétait le même système déchelles et descaliers. Cétait à ce troisième niveau quAlexis travaillait, et, pour atteindre à la profondeur de son chantier, il avait à faire trois fois plus de chemin que nen font ceux qui montent aux tours de Notre-Dame de Paris.[…] Mais où le spectacle était tout à fait curieux, cétait dans les remontées, cest-à-dire dans les galeries tracées dans la pente du filon ; cétait là quil fallait voir les piqueurs travailler à moitié nus à abattre le charbon, couchés sur le flanc ou accroupis sur les genoux. De ces remontées la houille descendait dans les niveaux, doù on la roulait jusquaux puits dextraction.

26 Document D: Accident à Bessèges: chanson écrite pour laccident de Lalle

27 Document E : Gravure sur la grève de Bessèges (1882) Ou extraits de Germinal

28 Trace écrite: 3 nouvelles classes sociales apparaissent: le prolétariat (les ouvriers) dont les conditions de travail sont souvent pénibles. Ex :Sans Famille la bourgeoisie (les patrons) qui a un mode de vie agréable. Ex: tenue vestimentaire les classes moyennes (= employés, ingénieurs, fonctionnaires, médecins, avocats,…) ont de conditions de vie intermédiaires.

29 conclusion Après la Révolution industrielle, la population (dAlès) augmente, il y a de plus en plus durbains et de nouvelles catégories sociales apparaissent.


Télécharger ppt "Lâge industriel: lexemple dAlès. Instructions officielles CONNAISSANCES Lindustrialisation qui se développe au cours du XIXe siècle en Europe et en Amérique."

Présentations similaires


Annonces Google