La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

4ème partie : Paysans et seigneurs Carte IGN montrant lancien territoire de la seigneurie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "4ème partie : Paysans et seigneurs Carte IGN montrant lancien territoire de la seigneurie."— Transcription de la présentation:

1

2 4ème partie : Paysans et seigneurs

3

4 Carte IGN montrant lancien territoire de la seigneurie

5 Chapitre 1 : La seigneurie dAllègre Problématique : En quoi la seigneurie symbolise-t-elle lorganisation sociale du Moyen-Age ?

6 La seigneurie dAllègre a imprimé sa marque sur le paysage et sur la toponymie (noms des lieux) de la commune actuelle dAllègre- les-Fumades.

7 Route royale entre Saint-Ambroix au Nord et Uzès au Sud Hameaux apparus au Moyen-Age Village dAllègre, au pied du château, abandonné au XIXème siècle

8 La Devèze Devèze : Pâturage interdit car réservé au seigneur Rouvière : Bois planté de chênes, utilisé pour nourrir les porcs avec les glands Source romaine La Rouvière Partie ouest de la seigneurie

9 Moulin de Gibol Moulin de Peyrolles Moulins dArlende La Tuilerie Pont dAuzon (péage) Chapelle Saint Saturnin Le château La Bégude La Bégude : Auberge Les prés neufs Le Camp Long Le Planel Le Brugas Le Camp Long, le Planel et le Brugas et les Prés Neufs sont des espaces défrichés au Moyen-Age Le Grand Jardin Le grand jardin : zone cultivée, qui constituait peut-être une partie des tenures paysannes Moulins et tuilerie présents déjà au XIIème siècle et signalés dans de nombreux documents dépoque Partie est de la seigneurie

10

11 1.Quel est le bâtiment central de la seigneurie dAllègre ? Qui y habite ? Cest le château, habité par le seigneur.

12 Ce document est le plus important dans létude du site et confirme la division des droits qui sy rattachent. Dès la seconde moitié du XIIème siècle, trois coseigneurs se partageaient, au minimum, les biens du castrum dAllègre. Reconnaissance de la possession du castrum dAllègre par Bernard de Ferreyroles et ses frères à Bernard Pelet, seigneur dAlès, comte de Melgueil en août « Le moi daoût, de lan 1163, quil soit porté à la connaissance de tous, ce que moi, Bernard de Ferreyroles, moi Guillaume, et moi Raymond, ses frères, reconnaissons à toi Bernard Pelet, comte de Melgueil, à ton épouse et à tes enfants, tous les droits que nous devons sur le château appelé Allègre, et sur toutes les dépendances dudit château […]. A vous tous, nous rendons hommage. Et moi, Bernard Pelet, comte de Melgueil, je te donne à toi Bernard, à tes frères et à tes héritiers, en tant que fief, gage de fidélité et de service envers moi et mes successeurs, toutes choses que je possède dans le château appelé Allègre. […] Ainsi en est-il de cette donation entre Bernard Pelet dune part et Bernard de Ferreyroles et ses frères agissant en tant que vassaux. Les témoins de ces dispositions sont : Pierre de Barjac, Raymond de Vézénobres, Bernard de la Tour, Bertrand-Pierre de Saint-Etienne, Arnold de Lussan,, Pierre de Montalet, Guillaume dAllègre, Guy dAllègre, Raymond de Bouquet, Raymond de Boucoiran, Raymond de Saint- Julien, Durand dArlendes par qui ses accords ont été transcrits ». Daprès une traduction dune transcription latine de J. Rouquette et A. Villemagne, Cartulaire de Maguelone, 1912, in Le castrum dAllègre, un village de chevalier, Sophie Aspord et Jean- Marc de Béthune, 2000

13 2. Qui détient lautorité sur la seigneurie dAllègre ? Cest Bernard Pelet, comte de Melgueil et seigneur dAlès. 3. A qui confie-t-il la seigneurie ? A Bernard de Ferreyroles et ses frères. 4. Quelles est la particularité de cette seigneurie ? Il y a plusieurs seigneurs. 5. Que doivent-ils en échange ? Etre fidèles à Bernard Pelet et se tenir prêts à lui venir en aide sil en exprime le désir. 6. Quels autres seigneurs témoins sont susceptibles dêtre dautres des coseigneurs ? Guy et Guillaume dAllègre.

14 Le castrum dAllègre faisait partie dun réseau de coseigneuries présentes dans la région. Les recherches historiques et archéologiques ont permis de mieux connaître le cadre administratif et juridique de cette coseigneurie, ainsi que lhabitat et les modes de vie des seigneurs pariers qui se partageaient le castrum Ces seigneurs, qui possédaient une ou plusieurs portions du castrum devaient assurer plusieurs obligations telles que la gestion des impôts, le maintien de lordre, la garde ou la défense du site. En contrepartie, ils faisaient ériger un bâtiment où résidait une partie de leur famille. En outre, ils bénéficiaient des revenus issus de la gestion de la coseigneurie et de la justice. Mais la principale fonction des coseigneurs était dassurer la sécurité des voies de communication et la défense du castrum proportionnellement à la surface quils possédaient. Daprès Sophie Aspord-Mercier « Le monde des seigneurs pariers, Allègre : une coseigneurie en Languedoc » ( Université Montpellier III – Paul Valery, 2005).

15 1.La seigneurie dAllègre, un pouvoir partagé La seigneurie dAllègre est particulière car elle est gérée par plusieurs coseigneurs. Le bâtiment central de la seigneurie est le castrum dAllègre, résidence des seigneurs. Ceux-ci se partageaient le castrum, les terres et les revenus quelles rapportaient. De plus, ils possèdent aussi lautorité sur les hommes qui vivent sur leurs terres. Pour obtenir les droits attachés à ce territoire, ils devaient jurer fidélité à la famille Pelet du X° au XII° siècle, puis à lévêque dUzès à partir du XII° siècle. Les seigneurs avaient des obligations : assurer la sécurité des voies de communication et la défense du castrum proportionnellement à la surface quils détenaient et gérer la seigneurie.

16 7. Quel autre forme de pouvoir est visible sur la carte ? Le pouvoir de lEglise (chapelles…) 8. Où les hommes vivent-ils ? Ils sont regroupés en hameaux, en villages.

17 Les hameaux se sont implantés en plaine ou sur les coteaux pour être au plus près des activités agricoles et artisanales sauf un, qui dépend de la vie du château.

18 2. La seigneurie favorise limplantation de villages Les seigneurs sont des guerriers qui vont imposer aux populations de sinstaller de manière définitive dans les sept hameaux constituant la seigneurie et dobéir à leur pouvoir. LEglise impose sa présence par une chapelle et un cimetière dans chacun de ces hameaux.

19 9. Quelle semble être lactivité principale dans cette seigneurie ? Justifiez. Lagriculture, car on voit des champs et des oliviers. 10. Quelle autre activité agricole était présente dans la région? La viticulture. 11. Quels métiers artisanaux pouvez-vous citer ? Tuiliers, meuniers.

20 3. La seigneurie, un cadre économique dynamique La seigneurie dAllègre est avant tout un domaine agricole (oliviers, vigne, blé, orge…) dans lequel se développent aussi des activités artisanales (fabrication de tuiles, moulin à huile dans le château et moulin pour la farine).

21 Conclusion : La seigneurie symbolise lorganisation sociale du Moyen-Age où quelques seigneurs imposent leur domination à une population de paysans et dartisans.


Télécharger ppt "4ème partie : Paysans et seigneurs Carte IGN montrant lancien territoire de la seigneurie."

Présentations similaires


Annonces Google