La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LENTREPRISE DANS SON CONTEXTE INTERNATIONAL Journées de Validation Strasbourg, le 18, 19 et 20 avril 2006 Camille Cinqualbre, Interne, Nancy.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LENTREPRISE DANS SON CONTEXTE INTERNATIONAL Journées de Validation Strasbourg, le 18, 19 et 20 avril 2006 Camille Cinqualbre, Interne, Nancy."— Transcription de la présentation:

1 LENTREPRISE DANS SON CONTEXTE INTERNATIONAL Journées de Validation Strasbourg, le 18, 19 et 20 avril 2006 Camille Cinqualbre, Interne, Nancy

2 Quest ce que la mondialisation ? Développement de liens dinterdépendance entre hommes, activités humaines et systèmes politiques à léchelle de la planète. Processus par lequel des individus, des activités humaines et des structures politiques voient leur dépendance mutuelle et leurs échanges matériels autant quimmatériels saccroître sur des distances significatives à léchelle de la planète. 2 conceptions saffrontent : - unitaire : village planétaire, paix mondiale - conflictuelle et pluraliste : source problèmes, anti/altermondialistes

3 « Les mondialisations » Economique : échanges de biens et de services - souvent seul aspect envisagé - accroissement depuis 1980 avec la création marchés financiers mondiaux Culturelle : WEB accès dune très large partie de la population mondiale à des éléments de culture parfois très lointaines, prise de conscience diversité cultures Politique : organisations internationales, ONG

4 Pourquoi et comment ? 2 facteurs principaux : baisse des coûts de transport et de communication au niveau mondial 1) Déréglementation des Droits douanes 2) Réduction coûts de transport : aérien, maritime 3) Adoption de standards : - anglais : « langue globale » - 2 monnaies : euro et dollar - standard éducatif : MBA - PC, logiciels, normes télécommunication

5 Pourquoi et comment ? 4) Privatisation depuis années 80 : Banques, Sociétés Industrielles, Télécom, Energie 5) Abondance capital et mobilité croissante « financiarisation de léconomie » : marchés financiers intégrés au niveau mondial, accès direct, pas besoin des banques 6) Diminution du coût des interactions : communication informations sous forme numérique 7) Engagements écologiques : prise de conscience de lunicité de la planète

6 Quelles sont les conséquences ? La mondialisation change les règles du jeu pour les entreprises Disparition des avantages traditionnels des grandes entreprises accès à tous Connaissance des Affaires, Marchés locaux Monde des Affaires plus homogène Absence de protection des marchés financiers par les Banques et les financements locaux : investisseurs globaux les actionnaires décident selon les performances

7 Quelles sont les conséquences ? Mouvements de « concentrations » : nécessité de réduction des coûts car concurrence exacerbée fusions, mise en commun de programmes de recherche, centrales dachat, plate-formes, travail continu et flexible Abandon de la maîtrise de lensemble de la chaîne dactivité externalisation sous-traitants, recentrage sur cœur de métier Accroissement de la soumission des entreprises et des pays au contrôle dinstances supra-nationales : OMC, Commission UE décisions : csq sur emploi et salaires

8 Quelles sont les conséquences ? Consolidation économique plus rapide que la consolidation politique Etat-Nation : cadre de référence citoyen mais de moins en moins pertinent au niveau économique Progression plus rapide de léconomie mondiale que laptitude de la communauté internationale à créer les normes et institutions nécessaires Génération dentités économiques, de moyens dinformation et des flux financiers dont lampleur échappe au contrôle de la structure Etat- Nation Impuissance des gouvernements face à ces phénomènes

9 Quels défis pour les entreprises ? Nécessité de rentabilité 1) Nécessité de rentabilité actifs immatériels capital incorporel 2) Valoriser les actifs immatériels et les convertir en véritable « capital incorporel », bien valorisé par la bourse Connaissance et savoir-faire : propriété individuelle et brevets Réseaux Réputation, « Etre une référence » Guerre des talents : personnes avec le savoir fruit de la capacité de lentreprise à en extraire des bénéfices et des rentes génèrent des rendements croissants (coût fixe) toutes les entreprises en créent du simple fait de leur existence ( Meilleur exemple de valorisation savoir-faire : Microsoft)

10 Un exemple dans le domaine sidérurgique Entreprise internationale 2éme producteur mondial dacier 1er producteur dacier en Europe et en Amérique Latine salariés dans 60 pays Secteurs dactivité : 47 millions de tonnes acier oAciers plats Carbone oAciers Inoxydables oAciers longs Carbone

11 4 Grands Marchés AUTOMOBILE 15 % du marché mondial 1 voiture sur 2 européenne Voitures Haut de Gamme : revêtements spéciaux Améliorations techniques pour réduire les émissions de CO2 en réduisant le poids de la voiture de 20 %

12 4 Grands Marchés ELECTROMENAGER n°1 sur le marché européen pour les appareils de froid, lavage et de cuisson Produits Haut de Gamme : acier pour émaillage,…

13 4 Grands Marchés EMBALLAGE Leader européen sur le marché des boîtes de boisson et autres emballages fer blanc

14 4 Grands Marchés CONSTRUCTION 12,5 millions de tonnes dacier pour lindustrie de la construction dans le monde

15 Site de Florange 5000 salariés

16 Site de Florange

17 Marché de lacier Européen dans les années 75 Période des 30 Glorieuses 1 er choc pétrolier en : stabilisation de la consommation Baisse du prix de lacier : prix divisé par 2 entre 1970 et 2000

18

19

20 Nécessité de mondialisation de lindustrie de lacier Concentration des Fournisseurs et des clients : - les fournisseurs des matières 1ères sont regroupés (minerai de fer) - les clients sont concentrés : 5 grands constructeurs automobiles, électroménager 10 grands groupes Concurrence de laluminium : secteur déjà plus concentré

21

22 La concentration dans le secteur de lélectroménager

23 La mondialisation devient évidente et nécessaire Fusions européennes en 2002 Puis lindustrie européenne de lacier devient mondiale avec des fusions et implantations en Amérique du Sud et Amérique du Nord Quelle stratégie pour un développement durable ?

24 Mondialisation et stratégie pour un développement durable (1) Renforcer la base européenne qui est « le savoir-faire » (actifs immatériels) QUALITE : produits de haute technologie : 65 % produits de spécialité (ex : tôles pour automobiles haut de gamme, acier pour électroménager émaillé) INNOVATION : développer la recherche, innovations, brevets et propriétés industrielles (Centre de recherche implanté en France)

25 Mondialisation et stratégie pour un développement durable (2) Implantation dans les zones de croissance (Chine,Amérique du Sud) : consommation de produits de commodité prévisible: « Suivre le marché » qui est mondial suivre les clients qui ont une stratégie mondiale : constructeurs automobiles et délectroménager dans les pays à bas coût En second lieu, attrait des bas salaires mais atout à court terme car cest une industrie de process et le coût des salaires est bas (ce nest pas la main dœuvre qui coute cher car ce nest pas une entreprise de main dœuvre)

26 Mondialisation et stratégie pour un développement durable (3) Mondialisation sociale : Garder ses valeurs sociales et une culture commune, notamment en matière de Santé et de Sécurité (Journée Santé et Sécurité mondiale) Etre des références mondiales (valorisation des actifs immatériels) « Entreprise citoyenne »

27 Mondialisation et stratégie pour un développement durable (4) Environnement : programme de recherche internationale et coopération mondiale : Réductions des émissions de CO2 lors de la production dacier Réductions du poids des voitures pour diminuer les émissions de CO2 Recyclage de lacier ++++ Recyclage des co-produits (ciment, autoroutes, engrais)

28 Mondialisation et stratégie pour un développement durable (5) Rentabilité : satisfaire les actionnaires (performances, marché boursier), et disposer de ressources financières Consolidation économique plus rapide que politique : poids des décisions économiques plus lourdes que les décisions politiques Pas dinstance de contrôle à léchelle internationale : les patrons de multinationales peuvent décider librement (OPA hostiles) Les actionnaires décident…

29 Merci


Télécharger ppt "LENTREPRISE DANS SON CONTEXTE INTERNATIONAL Journées de Validation Strasbourg, le 18, 19 et 20 avril 2006 Camille Cinqualbre, Interne, Nancy."

Présentations similaires


Annonces Google