La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Confronter lélève à lutilisation de données scientifiques brutes Journée TICE et SVT 11 février 2009.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Confronter lélève à lutilisation de données scientifiques brutes Journée TICE et SVT 11 février 2009."— Transcription de la présentation:

1 Confronter lélève à lutilisation de données scientifiques brutes Journée TICE et SVT 11 février 2009

2 Comment exploiter les données dun catalogue dévénements sismiques ? Deux exemples : - mise en évidence de la répartition mondiale des séismes - mise en évidence la zone de subduction voire le plan de Bénioff

3 Etablir la répartition mondiale des séismes Matériel : Banque de séismes : Prévoir un fond de carte ( avec ou sans limite de plaques en fonction de la notion à développer) Le travail l proposé a été réalisé avec le tableur de la suite Openoffice

4 Le fond de carte… Ce fond de carte doit être ensuite placé dans une page de la suite open-office, les données de latitudes et longitudes doivent être précises, le quadrillage aidera à la superposition latitudes longitudes

5 Les données sismiques brutes … Les données sont téléchargées et ouvertes dans le tableur

6 Les données sont traitées dans le tableur : Construction dune représentation graphique avec : les latitudes en axe des ordonnées et les longitudes en axe des abscisses Les axes des ordonnées et abscisses doivent être paramétrés de manière à ce que les graduations des axes correspondent avec celles du fond de carte.

7 Le résultat obtenu

8 Superposition du fond de carte et du graphique Ouvrir la page fond de carte dans Open office. Insérer le graphique en demandant deffectuer une correspondance des données longitudes et latitudes

9 Le résultat obtenu.

10 Mettre en évidence une zone de subduction et le plan de Benioff Possibilité de travailler sur une zone du monde Proposer un extrait du catalogue pour ne conserver les données que dune zone géographique exemple zone Andine Etablir un fond de carte de la zone

11 Ici le traitement a été réalisé pour ne conserver que les séismes : de –65° à –75° de longitude et de –15° à –30° de latitude.

12 Possibilité de mettre en étiquette des données les profondeurs

13 Exemple de fond de carte

14

15 Pour finir, le plan de Bénioff Reprendre le traitement en sélectionnant longitudes et profondeurs Construire le graphe correspondant

16 Possibilité de mettre en correspondance avec une section des la carte

17

18 Pour conclure : pourquoi proposer ces activités aux élèves ? Il sagit de permettre aux élèves : - de comprendre comment ont été obtenus les documents figurant, par exemple, dans leurs manuels scolaires, - davoir accès -en partie- au raisonnement du scientifique : interprétation des données recueillies.

19 Pour conclure : Loutil informatique a ici permis de traiter une somme dinformations importante en un temps très limité. Il a rendu possible une activité difficilement envisageable dans le cadre de notre enseignement.


Télécharger ppt "Confronter lélève à lutilisation de données scientifiques brutes Journée TICE et SVT 11 février 2009."

Présentations similaires


Annonces Google