La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Première étape : Note sur les emplois dassistant dans le tertiaire administratif et linsertion des BTS Stéphanie Moullet CEREQ Février 2004.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Première étape : Note sur les emplois dassistant dans le tertiaire administratif et linsertion des BTS Stéphanie Moullet CEREQ Février 2004."— Transcription de la présentation:

1

2 Première étape : Note sur les emplois dassistant dans le tertiaire administratif et linsertion des BTS Stéphanie Moullet CEREQ Février 2004

3 Depuis 1994….. Élargissement des qualifications exigées Transformation de lorganisation du travail dans le domaine tertiaire Coexistence de multiples emplois d « assistant » qui varient en fonction de lemployeur et du profil du titulaire Rémunérations associées aux Bts tertiaires sont systématiquement plus faibles que celles tirées des spécialités industrielles

4 Lemploi pour un titulaire dun BTS tertiaire Un quart des jeunes issus de BTS tertiaire est intérimaire à son premier emploi Trois ans après la fin des études, près de 7 jeunes sur 10 occupent un CDI Plus demployés que de professions intermédiaires (7 jeunes sur 10 sont déclassé)

5 BTS assistant de gestion Après trois ans, lassistant de gestion occupe un emploi dans le tertiaire administratif dans…. 1 cas sur 2 Il est employé dun service comptable ou financier (dans 16 %) ou secrétaire (dans 12 %) Il exerce le plus souvent des fonctions de gestion ou de comptabilité (36 %) ou commerciale (16 %)

6 Deuxième étape : Enquête auprès des professeurs

7 La perception du bts Le libellé Conservation : 51.5 % Changement : 48.5 % Hiérarchisation des pôles Non hiérarchisation : 84 % Si hiérarchisation : au profit du pôle administratif

8 La perception du bts Le diplôme prépare à…. Une insertion directe dans une PME en tant quassistant (81 %) Une insertion directe dans une PME dans un autre métier (11 %) Une insertion via le travail temporaire (3 %)

9 La perception du bts Les faiblesses Difficulté de communication (12 %) Manque de maîtrise des LVE (11 %) Les atouts Polyvalence (55 %) Maîtrise de la bureautique (20 %) Manque de culture générale (17 %) Manque de maîtrise du français (10 %)

10 La perception du bts Contenus du programme à supprimer ou à alléger Un enseignement comptable moins centré sur les écritures et les aspects techniques en général Caractère insuffisamment professionnel et/ou caractère désuet (PERT,….) Enseignements déco-droit perçus comme éloignés des enseignements professionnels Plusieurs enseignements ont un contenu trop ambitieux ou trop théorique

11 La perception du bts Contenus du programme à développer Développement des compétences de communication et des NTIC Programme de compta : meilleure prise en compte des relations avec ladministration fiscale et le suivi des règlements Contenus du programme à intégrer Nouvelles technologies, réseaux et travail collaboratif Enseignements relatifs au développement personnel et à la méthodologie

12 La perception du bts Compétences attendues par les professionnels Les mieux développéesLes moins développées Administratives Organisation Bureautique Amélioration et mise en place de documents Communication orale (téléphone) Communication écrite Analyse, organisation et synthèse Comptables Écritures courantes Pratique des logiciels comptables Facturation Fiscalité Analyse financière paie Commerciales Études de marché Enquêtes Communication commerciale Négociation Commerce international Aptitude à communiquer

13 La perception du bts Les stages 53 % des professeurs pensent quil serait souhaitable den allonger la durée 83,8 % des professeurs pensent que les étudiants devraient effectuer leurs stages dans des organisations différentes

14 La perception du bts Les actions 59 % des professeurs est favorable au maintien des actions professionnelles Permettent une connaissance du milieu professionnel, lacquisition dautonomie et dinitiative, la responsabilisation. 67 % des professeurs estiment que le contenu des actions professionnelles est suffisant par rapport à la formation du BTS

15 La perception du bts par les enseignants Les épreuves ABI : diversités des logiciels et passage sur poste => points forts et points faibles à la fois - Hétérogénéité des dossiers conduit à une évaluation aléatoire La durée, la longueur, la complexité de létude de cas et la longueur sont considérées comme suffisantes CPAP : note de synthèse jugée inutile, les caractéristiques de lépreuve sont jugées tout à fait utile. Grande hétérogénéité des actions selon les entreprises daccueil

16 Deuxième étape (bis): Enquête auprès des étudiants

17 La formation Rien na besoin dêtre modifié pour la plupart des disciplines, au niveau du temps Cependant, il devrait y avoir plus de temps consacré à la première langue vivante Pour les logiciels, la majorité des étudiants estime que la formation est suffisante

18 Le terrain de stage se situe majoritairement dans des entreprises de moins de 50 salariés et appartiennent au secteur des services (mais 1/3 appartient au secteur industriel) Les stages Avec les outils télématiques, les logiciels les plus fréquemment utilisés sont le traitement de texte, le tableur et le logiciel de comptabilité Au contraire, les logiciels de dépouillement denquête et de création de site internet ne sont que rarement utilisés ainsi que les logiciels de paie et de Pré-AO

19 Les compétences Les connaissances en gestion comptable, commerciale et administrative sont jugées à la fois comme indispensables et comme manquantes.

20 ABI : Même si la maîtrise des logiciels est jugée comme primordiale par près d'un tiers des étudiants, c'est l'aspect communication qui l'emporte (51 % au 1er rang) Les épreuves CPAP : les actions professionnelles correspondent bien à une demande et un besoin réels de lentreprise

21 Troisième étape : Enquête préalable Brigitte DORIAH Claude NAVA Jacques THIERRY Inspecteurs généraux de léducation nationale 2005

22 Redistribution des tâches et enrichissement du travail Une redistribution aux assistants de tâches incombant jusque là à des cadres ou à des agents de maîtrise (planification, liaison, gestion de projet, suivi de dossiers…) Les contraintes de rationalisation et la recherche de gain de productivité ont opéré : Un accroissement des tâches de coordination et de préparation de projets pour seconder les cadres

23 Adaptation aux TIC Lenvironnement de travail de lassistant est aujourdhui dominé par les TIC. Il ne sagit plus seulement des outils bureautiques classiques mais outils collaboratifs et en réseau. Banalisation et un enrichissement de la bureautique Généralisation des technologies de linformation et de la communication Maîtrise des logiciels de gestion plus complexe

24 Des contenus demploi qui nécessitent de nouvelles compétences Compétences managériales Compétence relationnelles et comportementales Compétences linguistiques Compétences relatives aux TIC

25 Lassistant peut donc être positionné sur 2 niveaux : Limité aux tâches classiques dun assistant sur le plan du travail administratif, élargies à des tâches de comptabilité, de gestion des ressources humaines et/ou commerciales En tant que collaborateur du chef dentreprise, il est amené à coordonner différentes fonctions dans lentreprise.

26 Remarque : A un moment où PME de 6 à 200 salariés devraient être transmises ou vendues dans les prochaines années, lassistant de gestion devrait pouvoir se positionner à terme comme repreneur.

27 Quatrième étape : Le Référentiel des Activités Professionnelles (référentiel commun européen) 2007

28 Définition de lassistant de gestion Lassistant de gestion exerce sa mission auprès du chef dentreprise dune PME ou dun cadre dirigeant. Il en est le collaborateur direct Cette mission se caractérise par une forte polyvalence à dominante administrative. Elle se décline en diverses activités qui sont explicitement attribuées par le chef dentreprise.

29 Participer à la gestion opérationnelle de lentreprise (dimensions administrative, comptable, commerciale, humaine,…) Contribuer à lamélioration de son efficacité par loptimisation de son organisation Contribuer à la pérennité par anticipation des besoins, laccompagnement du développement et la participation au contrôle de lactivité par la mise en place dindicateurs Ses missions

30 Types dentreprises Nécessité de structures où la gestion administrative requiert une forte polyvalence Principalement des PME de 5 à 50 salariés couvrant tous les secteurs dactivités.


Télécharger ppt "Première étape : Note sur les emplois dassistant dans le tertiaire administratif et linsertion des BTS Stéphanie Moullet CEREQ Février 2004."

Présentations similaires


Annonces Google