La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Puissance et tensions dans le monde de la fin de la Première guerre mondiale à nos jours Thème 3 Nouveaux programmes Terminale ES/L Rentrée 2012.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Puissance et tensions dans le monde de la fin de la Première guerre mondiale à nos jours Thème 3 Nouveaux programmes Terminale ES/L Rentrée 2012."— Transcription de la présentation:

1 Puissance et tensions dans le monde de la fin de la Première guerre mondiale à nos jours Thème 3 Nouveaux programmes Terminale ES/L Rentrée 2012

2 I- Quelles sont les origines historiques dune conflictualité qui a traversé le siècle un foyer de conflit : le Proche et Moyen-Orient ? II- Les chemins de la puissance : Comment se construit et évolue une puissance ? faire comprendre les origines historiques de la géopolitique du monde actuel autour de deux problématiques majeures Objectif principal :

3 Puissance dun État La notion de puissance renvoie à la géopolitique ; elle est au cœur des réflexions sur les relations internationales ; elle est utilisée aussi bien par les historiens que par les géographes. Ces derniers recensent, mesurent les attributs de la puissance des nations et leur hiérarchie, ils sinterrogent sur les systèmes dorganisation de lespace mondial et soulignent la permanence de certains lieux dans le jeu des puissances. On peut ainsi définir la puissance dun État comme la capacité dun acteur, habituellement, mais pas forcément un gouvernement, dinfluer sur le comportement des autres. Les critères de puissance sont nombreux et variables dans le temps : lampleur du territoire et sa maîtrise, le poids démographique, linfluence stratégique et la force militaire, la richesse économique et financière (firmes multinationales et instruments monétaires reconnus), mais aussi la capacité dinnovation technologique et le rayonnement culturel, linguistique, intellectuel ou idéologique qui permettent à un État dêtre perçu comme un modèle dorganisation politico-sociale. Extrait des documents d'accompagnement du programme de géographie 2006 TERM ES-L

4 En quoi ces deux États sont-ils révélateurs de la notion de puissance tout au long du XXe siècle et au début du XXIe ? - Origines - Évolutions - Étapes et manifestations de la puissance Problématique de base : Comment se construit et évolue une puissance ? Leçon 1 : les chemins de la puissance 8 heures soit deux semaines de cours - Proposer une réflexion sur la notion de puissance au début du XXIe siècle - Faire apparaitre les différences de rythme, de forme dans laffirmation de la puissance des deux pays Éléments de base communs aux deux pays : Objectifs

5 1 - Les États Unis et le monde depuis les 14 points de Wilson en 1918 Comment le cas des États-Unis illustre une voie de la puissance en partant de l'affirmation économique ? Comment sont-ils devenus une puissance globale ou l'hyper puissance de la fin du XXe siècle ? Quelles sont les permanences de leur puissance ? Primauté financière, économique, modèle conquérant, rôle des deux guerres mondiales avec accroissement de la puissance à chaque fois, capacité à influencer le monde Plusieurs niveaux d'entrée

6 A - Une puissance économique et attractive… sans engagement politique Les États Unis, terre dasile peinture du début du XXe siècle

7 Clemenceau, Orlando, Lloyd George, Wilson lors de la conférence de Versailles 28 juin 1919 Reprise de certains points parmi les 14 présentés lors du discours du 8 janvier 1918 Poursuite de lexpansion commerciale des États-Unis Volonté de diffuser la démocratie américaine - Liberté de navigation sur les mers Suppression des barrières économiques Accord de paix, principe des nationalités Constitution dune association générale des nations (future SDN) {

8 Affirmation de lisolationnisme américain The Gap in te Bridge À gauche, le panneau indique : Ce pont de la Société des Nations a été conçu par le président des États-Unis. Cependant, alors que tous les pays européens ont posé leur pierre sur l'édifice (Belgique, France, Angleterre, Italie.), l'oncle Sam refuse d'achever le pont (il repose sur une pierre sur laquelle est inscrit : États- Unis - Clef de voûte).

9 Mais un maintien des conditions nécessaires pour le développement de leur économie - Plan Daws et Young sur les réparations (1929) - loi « cash and carry » de 1937

10 Synthèse n° 1 ( ) Une puissance économique qui séduit les primo arrivants Une volonté interventionniste qui tourne court… Un isolationnisme politique associé à une économie internationalisée

11 B - Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale : les États-Unis assument leur rôle de grande puissance 1945 naissance de lONU Comment sorganise alors le siècle américain ? Volonté de réorganisation du monde au profit des États-Unis : Bretton Woods 1944, GATT 1945

12 Cet expansionnisme est aussi idéologique et se traduit par une réelle attraction Crimson Dynamo = URSS Cérémonie de naturalisation dans les années 80 American way of life

13 Synthèse n° 1 ( ) Une puissance économique qui séduit les primo arrivants Une volonté interventionniste qui tourne court… Un isolationnisme politique associé à une économie internationalisée Synthèse n° 2 ( ) Un monde réorganisé pour affirmer la puissance économique associé à une volonté d hégémonie du modèle américain Qui se traduit par une puissance d attraction forte

14 C - Du sentiment de victoire à limpression de déclin ( ) Victoire contre lURSS en 1989, interventions dans le monde (Tempête du désert…) Comment les États-Unis gèrent-ils leur statut de gendarme du monde et dhyperpuissance ? Coopération et règles communes confiées à lONU avec le soutien de la puissance militaire des États-Unis

15 Mais dans les années 2000 érosion de la puissance et doutes de plus en plus forts Le drame du 11 septembre 2001

16 Synthèse n° 3 ( ) Organiser le monde à son image, l hyper puissance des gendarmes du monde Qui contrôle et solutionne les conflits... … mais qui provoque des rejets et des concurrences fortes tout en conservant une forte puissance culturelle Synthèse n° 1 ( ) Une puissance économique qui séduit les primo arrivants Une volonté interventionniste qui tourne court… Un isolationnisme politique associé à une économie internationalisée Synthèse n° 2 ( ) Un monde réorganisé pour affirmer la puissance économique associé à une volonté d hégémonie du modèle américain Qui se traduit par une puissance d attraction forte

17 - Volonté de recouvrer un statut de puissance - Une affirmation d abord politique puis économique B- la Chine et le monde depuis le mouvement du 4 mai 1919 Comment la Chine illustre-t-elle une volonté daffirmation dabord politique ? Comment le gouvernement chinois construit-il sa puissance tout au long du siècle écoulé ?

18 A - Une 1ère moitié de siècle sous le signe dune dépendance vis-à-vis des puissances du moment « En Chine le gâteau des rois et des empereurs » Supplément illustré du Petit journal (1898) En quoi le 1 er XXe siècle est-il fondamental dans le développement de la volonté de puissance du gouvernement ?

19 Document retravaillé pour la propagande nationaliste chinoise autour du mouvement du 4 mai 1919 Manifestants chinois en 1919

20 Le patriotisme des Chinois dans les années 1920 « Comme la plupart des Chinois de ma génération, j'étais un jeune homme patriote, fier de notre culture nationale, de la richesse et de la gloire de nos quatre mille ans d'histoire. Je me sentais profondément affligé par le déclin de notre pays, entamé un siècle plus tôt. À l'école primaire, j'appris la défaite de la Chine contre l'Angleterre, au cours de la guerre de l'Opium, en 1839, et j'étudiai la succession des invasions françaises, japonaises et russes qui avaient bafoué la souveraineté de la Chine, laissant le pays affaibli et divisé. J'appris l'existence des concessions étrangères qui s'étendaient dans de nombreuses villes du pays, enclaves subissant une loi étrangère, à l'abri des autorités chinoises. On m'évoqua bientôt le fameux écriteau placé à l'entrée du jardin public, le long du fleuve Huangpu, sur le Bund de Shanghai : Interdit aux Chinois et aux chiens ; j'en conçus une profonde indignation. Comme nombre de mes contemporains, j'attribuais le déclin de la Chine à la présence des forces étrangères en notre pays, forces que, plus tard, nous nommerions impérialistes. » Extrait de Li Zhisui, La vie privée du Président Mao, éd. Plon, 1994, p. 65

21 Synthèse n° 1 ( ) Un pays dominé Par des puissances étrangères Qui veut s affirmer par une volonté politique forte Marqué par un nationalisme exacerbé

22 B - la Chine communiste de Mao Zédong En quoi peut-on dire que la puissance politique est première dans la quête de la puissance de la Chine ? LA LONGUE MARCHE VUE PAR MAO ZEDONG « À propos de la Longue Marche, d'aucuns posent la question :Quelle en est la signification ? Nous répondrons que la Longue Marche est la première de ce genre dans les annales de l'histoire. Elle est à la fois un manifeste, un instrument de propagande et une machine à semer. Dites-moi, est-ce que dans l'histoire il ny a jamais eu une longue marche comme la nôtre ? Non, jamais. La Longue Marche est un manifeste. Elle a annoncé au monde entier que l'Armée rouge est une armée de héros, que les impérialistes et leurs valets, Jiang Jieshi [= Tchang Kaï-Chek] et ses semblables, ne sont bons à rien. » Mao Zedong, Rapport présenté au Bureau politique du parti communiste, 27 décembre 1935, Cité par Patrice de Beer, La guerre civile en Chine, , Casterman, 1968.

23 Manifestation de Tibétains réclamant lindépendance du Tibet. Mouvement écrasé par la Chine Mars 1959 Îles Quemoy et Matsu, 1958 Ce matin les batteries côtières communistes ont recommencé à bombarder le groupe des Quemoy a annoncé le ministère de la Défense de la Chine nationaliste de Taiwan. Deux Mig communistes ont été abattus c'est le troisième jour que ces îles se trouvent sous le feu des batteries communistes. Il est très difficile de déterminer dans quelle mesure les bombardements récents de ces îles n'ont pas été grossis par les services de renseignements de Formose relayée jusqu'au Pentagone. En tout cas Foster Dulles a tenu à mettre en garde les Chinois contre toute action militaire visant les îles Quemoy et Matsu, et laissait entendre qu'une riposte américaine peut-être envisagée. Henri Pierre, Le Monde, août 1958

24 Voie différente pour le maoïsme Tiers-Mondisme Mais toujours quête de puissance : -conflits frontaliers avec URSS, -intervention dans laire régionale (soutien aux Khmers rouges contre Vietnam) - Bombe atomique Bombe A 1964, bombe H 1967

25 Sur le plan des relations internationales, après un rapprochement avec la France dans les années 60, la Chine saffirme politiquement face aux autres puissances Octobre 1971, entrée de la RPC au Conseil de Sécurité de lONU 1972 diplomatie du Ping Pong

26 Synthèse n° 2 (1949 – 1978) Une affirmation qui passe par l idéologie communiste par la maitrise d un espace régional clairement délimité par le maoïsme anti soviétique exporté vers le tiers monde par un jeu diplomatique vers la France puis les États-Unis Synthèse n° 1 ( ) Un pays dominé Par des puissances étrangères Qui veut s affirmer par une volonté politique forte Marqué par un nationalisme exacerbé

27 Les Quatre modernisations de Deng Xiao Ping, train de réformes économiques, aboutissent à l'ouverture de la Chine aux capitaux extérieurs, mais avec un droit de contrôle sur ces derniers (cf. les ZES ou Zone Economique Spéciale) C - la Conquête du Soft Power Comment la Chine construit-elle sa puissance économique et culturelle à l'identique des États-Unis ?

28 Site web « toutsurlachine » _01_27_archive.html Entrée de la Chine à lOMC en 2001

29 Vers un nationalisme économique plus agressif : concurrence avec la puissance financière des États Unis Puissance financière visible par limportance des fonds souverains en 2008 Emblème du Dollar et du Yuan, symbole de deux modèles différents : Benjamin Franklin (inventeur et diplomate) et Mao Zedong (homme politique et militaire chinois)

30 Une conquête par la culture, les instituts Confucius

31 Synthèse n° 3 ( ) Un choix politique de développer la puissance économique Vers la puissance économique L affirmation financière, la puissance de l état chinois Une affirmation géopolitique forte Vers un modèle culturel puissant Synthèse n° 2 (1949 – 1978) Une affirmation qui passe par l idéologie communiste par la maitrise d un espace régional clairement délimité par le maoïsme anti soviétique exporté vers le tiers monde par un jeu diplomatique vers la France puis les États-Unis Synthèse n° 1 ( ) Un pays dominé Par des puissances étrangères Qui veut s affirmer par une volonté politique forte Marqué par un nationalisme exacerbé

32 En guise de synthèse dédramatisée…

33 Pour une approche de géo histoire HISTOIRE Thème 3 - Puissances et tensions dans le monde de la fin de la Première Guerre mondiale à nos jours (17-18 heures) Questions : Les chemins de la puissance - Les États-Unis et le monde depuis les « 14 points » du Président Wilson (1918). - La Chine et le monde depuis le « mouvement du 4 mai 1919 ». GÉOGRAPHIE Thème 3 - Dynamiques géographiques de grandes aires continentales (29-31 heures) Questions : L'Amérique : puissance du Nord, affirmation du Sud (11h) - Le bassin caraïbe : interface américaine, interface mondiale (étude de cas). - Le continent américain : entre tensions et intégrations régionales. - États-Unis-Brésil : rôle mondial, dynamiques territoriales. Questions : L'Asie du Sud et de l'Est : les enjeux de la croissance (9h) - Mumbai : modernité, inégalités (étude de cas). - L'Asie du Sud et de l'Est : les défis de la population et de la croissance. - Japon-Chine : concurrences régionales, ambitions mondiales. Présenter les caractéristiques de la puissance en géographie pour la Chine, le Brésil, les États-Unis et le Japon (3h). Puis interroger leur construction en histoire (5 à 6h) pour les États-Unis puis la Chine Dans un troisième temps, on travaillera l analyse des dynamiques territoriales et l organisation du territoire des deux pays : États-Unis puis Brésil (2h). Proposition de mise en forme…

34 États-UnisBrésilChine Ampleur et maitrise du territoire Achevé et total Inachevé, non durable ///// ( non étudié) Poids démographique/// Un des foyers de peuplement Richesse économique et financière Une puissance diversifiée, Influence stratégique et force militaire une influence polymorphe Capacité dinnovation Rayonnement culturel, linguistique, intellectuel et idéologique Influence forte, attractivité maximale En cours de développement, très ponctuel (telenovellas) Institut Confucius En quoi est-ce un modèle dorganisation politique et sociale ? Puissance globale à laune de laquelle sévalue désormais la puissance de tout état Une puissance émergente Une construction historique de la puissance en décalage, mais marquée par des spécificités


Télécharger ppt "Puissance et tensions dans le monde de la fin de la Première guerre mondiale à nos jours Thème 3 Nouveaux programmes Terminale ES/L Rentrée 2012."

Présentations similaires


Annonces Google