La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Comment lenseignant dEPS peut-il intervenir de façon plus juste en EPS ? Ou A quelles conditions lacrosport permet-t- elle de parvenir à légalité des.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Comment lenseignant dEPS peut-il intervenir de façon plus juste en EPS ? Ou A quelles conditions lacrosport permet-t- elle de parvenir à légalité des."— Transcription de la présentation:

1

2 Comment lenseignant dEPS peut-il intervenir de façon plus juste en EPS ? Ou A quelles conditions lacrosport permet-t- elle de parvenir à légalité des chances? Sophie Jossaux-Martine Panchen- Kty Patinet Groupe de réflexion EPS « Les filles- les garçons la mixité » Académie dAmiens

3 Plan de lintervention Des petites informations de notre part 3 problèmes successifs que nous allons vous poser autour de lenseignement de lacrosport pour susciter léchange Un débat Des éléments de réponse

4 Notre Point de départ : Le constat des différences entre garçons et filles, entre séries et type dexamen dans lévaluation au baccalauréat de lAcadémie

5 Les différences, quelles différences ? 1 point décart entre F/G, toutes séries confondues au bac général mais certaines APSA ont 2, voire 3 points décart Écart entre F/G en Volley : 2pt en bac - 2,5 en bac pro 1, 75 entre les séries S et L 1,50 entre bac techno et série S 1,2 voie professionnelle et série S

6 « Le volley, une activité neutre ? » BAC Moyenne académique Volley ball FillesGarçons ,97 (40,2%) 13,4 (37,1%) ,46 (30%) 13,4 (34,5%)

7 Différences ou inégalités FAMILIALES? SOCIALES? SCOLAIRES? variables individuelles (sociales et familiales) lâge les catégories socio- professionnelles la taille le poids les pratiques sportives « construction scolaire » des différences de réussites au Baccalauréat Les référentiels

8 Mais, si on revient à lacrosport, peu décart… FillesGarçons BAC13,23 (24%)13,30 (13%) BAC Pro13,12 (8%)12,57 (4%) CAP-BEP12,65 (12%)12,67 (4%)

9 Alors, les enseignants dEPS seraient-ils plus juste en acrosport que dans les autres APSA? Juste ? Equité ?

10 « Question de ce qui doit, peut ou devrait être enseigné à des élèves qui arrivent à lécole avec des ressources différentes mais doivent en partir avec une égale chance de les avoir fait fructifier » Cogérino 2006 Équité, définition : « Question de ce qui doit, peut ou devrait être enseigné à des élèves qui arrivent à lécole avec des ressources différentes mais doivent en partir avec une égale chance de les avoir fait fructifier » Cogérino 2006

11 Léquité concerne donc : Les filles et les garçons Les sportifs(ves) et les non sportifs(ves) Les scolaires et les non scolaires Les élèves en surpoids, obèse, handicapés…

12 Plusieurs remarques … Si la question de léquité est révélée par lévaluation au bac, que sest-il passé en 7 ans, durant chaque cours ? Sommes nous toujours équitables quand nous faisons cours ?

13 Premier problème posé : Et vous? Avez- vous vécu des évènements, incidents, exemples qui infirment ou confirment cette difficulté déquité ? A quoi les attribuez- vous ?

14 Procédure pour réfléchir tous ensemble 5mn de réflexion seul(e) Échange avec ses 2 voisins Tour de table avec 1 rapporteur dans chaque groupe Mise au tableau des principales causes

15 Un(e) professeur (e) dEPS Des élèves Une activité Les groupes constitués Des vécus différents en gymnastique Difficulté des garçons à sorganiser Nature des contenus proposés ? Hypothèses de réponses Lecture des documents Elèves en surcharge Inter-actions différentes

16 Petit détour théorique sur « légalité des chances » Égalité daccès Égalité de traitement Égalité des acquis

17 Deuxième problème posé … Est ce que les figures que vous allez voir permettent une égale réussite de tous ? Est ce que les figures que vous allez voir permettent une égale réussite de tous ? Toujours la même procédure de travail(seul, à 3, ensemble) Toujours la même procédure de travail(seul, à 3, ensemble) « quelle est la difficulté posée par cette figure ? » - jeu des comparaisons « quelle est la difficulté posée par cette figure ? » - jeu des comparaisons

18 Figure 1

19 Figure 2

20 Figure 3

21

22 Dernier problème Voici une fiche dacrosport distribué à des élèves de 4ème, en 3ème séance du cycle Voici une fiche dacrosport distribué à des élèves de 4ème, en 3ème séance du cycle Les élèves devaient choisir 4 pyramides à réaliser en démonstration de fin de séance Les élèves devaient choisir 4 pyramides à réaliser en démonstration de fin de séance Dans la classe il y a des groupes de G, de F et mixtes Dans la classe il y a des groupes de G, de F et mixtes A votre avis quel a été le comportement des élèves ? A votre avis quel a été le comportement des élèves ?

23

24 Analyse du 1er groupe : 4 filles (vidéo + interview) Ce quinduit la situation proposée Ce que font et disent les élèves Représentation picturale de ce quil y a à faire Souci du détail Souci de reproduction, avec perfection Choix orienté par les points de difficultés : – Famille 1 : voltigeur renversé (ATR) – Famille 2 : voltigeur : raide comme 1 bâton (gainage) choix et travail dune figure avec souplesse : côté esthétique mise en place dune stratégie dans le travail de la pyramide Objectif : ETRE EN REUSSITE

25 Choix orientés par : – Lesthétique – La reproduction, avec un souci de perfection (copie conforme à loriginal) – Mise en place de méthode (essai - erreur) pour réussir

26 Analyse du 2ème groupe : les garçons (vidéo) Ce quinduit la situation proposéeCe que font les élèves Choix orienté par les points de difficultés : – Diff 1 : voltigeur renversé (ATR) – Diff 2 : voltigeur : raide comme 1 bâton (gainage) Pas dobligation de progressivité : essayer niveau 1, puis 2, … Choisissent des pyramides de niveaux 3 ou 4 Passage en force Pas dimages sur la recherche, ni dinterview Comment expliquer ces "passages en force" ? Réussir à tout prix Poids du regard des autres : être capable de réussir aussi une pyramide à 3 ou 4 points ? Notion de démonstration de force dans les pyramides ?

27 Analyse du 3ème groupe : 3 garçons et 1 fille (vidéo) Ce quinduit la situation proposéeCe que font les élèves Choix orienté par les points de difficultés : – Famille 1 : voltigeur renversé (ATR) – Famille 2 : voltigeur : raide comme 1 bâton (gainage) Pas dobligation de passer dans tous les rôles Choisissent des pyramides de niveaux 4 Rôles prédéfinis: – Nicolas et Anthony : Porteur ou voltigeur – Faustine = VOLTIGEUR, et surtout voltigeur soulevée au début. Puis : JOKER Essaie : PORTEUR (mais pas solide) et voltigeur renversé – Mickaël reste tout le temps joker : – qua –t-il appris réellement ?

28 Ce que disent les élèves Choisissent des pyramides de niveaux 4: représentation de lactivité pour les garçons : PORTER – SOULEVER – ETRE FORT Rôles prédéfinis : Vidéo … Interview … Faustine = « il fallait un porteur » image stéréotypée : GARCON = FORT, donc qui peut me porter Anthony = « il nous fallait une fille » image stéréotypée : FILLE = LEGERE, donc qui peut être portée facilement Anthony = « il nous fallait une fille » MAIS pas nimporte laquelle cherche a avoir la meilleure note possible : – sportive, dynamique – on sentend bien – on est plus sage Reproduisent les stéréotypes de sexes de notre société Fille = Bonne élève

29 Les Fiches proposées ne sont pas NEUTRES Force soulevée : garçons Maintien, posture, équilibre renversé et non renversé : filles et garçons Prise de risque : garçons [Souplesse 1 seule] : filles

30 Les Fiches posent trop de problèmes à la fois Quel guidage des apprentissages? Quel réel choix des élèves Est-ce quon ne favorise pas les élèves en « réussite scolaire » ?

31 En guise de conclusion …

32


Télécharger ppt "Comment lenseignant dEPS peut-il intervenir de façon plus juste en EPS ? Ou A quelles conditions lacrosport permet-t- elle de parvenir à légalité des."

Présentations similaires


Annonces Google