La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PAR-33382-002-11 1 Optimisation des achats Hospitaliers 2007 Orléans, 13 avril 2007.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PAR-33382-002-11 1 Optimisation des achats Hospitaliers 2007 Orléans, 13 avril 2007."— Transcription de la présentation:

1 PAR Optimisation des achats Hospitaliers 2007 Orléans, 13 avril 2007

2 PAR SommaireDurée A.Introduction et objectifs de la réunion15 mn B.Enjeux et perspectives des achats hospitaliers10 mn A.Appel à projets10 mn C.Présentation des initiatives régionales1H30 D.Mise en œuvre de lappel à projets 30 mn

3 PAR A.Introduction et objectifs de la réunion

4 PAR B.Les enjeux et perspectives des achats hospitaliers

5 PAR La croissance soutenue des dépenses de médicaments dans les hôpitaux en fait le premier poste d'achats – les dépenses médicales représentent ainsi ~60% de la masse achats totale Évolution des dépenses achats par catégories – Hôpitaux publics et privés PSPH [données HT en EUR Mds – 2003 à 2005] Source: DHOS Sous-direction F1 et analyses Roland Berger TMCA 1) TMCA 1) ,7% + 7,1% Titre 3 (charges d'exploitation à caractère hôtelier et général) Titre 2 (charges d'exploitation à caractère médical) + 1,6% 1) TMCA : Taux Moyen de Croissance Annuel, sur la période ,7 15,4 16,1 Consommables Dispositifs méd Médicaments + 6,8% + 7,6% + 3,6%

6 PAR Les médicaments et dispositifs médicaux peuvent être regroupés en trois macro catégories – Les produits en monopole représentent l'essentiel des dépenses Panorama des macro catégories de médicaments et dispositifs médicaux - Estimation Source : Entretiens et analyses Roland Berger : analyse menée en extrapolant les données de CHU avec les pharmaciens interrogés Produits en monopoleProduits en équivalence thérapeutique Produits génériques ou essentiellement similaires Définitions Produits en monopole : –molécule ou produit sans équivalent thérapeutique connu par l'établissement Produits ou équivalence thérapeutique : –produits qui répondent à la même finalité thérapeutique, même s'ils ne sont pas strictement équivalents –nécessitent une validation médicale propre à l'établissement de soins Produits génériques ou essentiellement similaires : –produits dont le brevet est tombé dans le domaine public –produits strictement équivalents Note: Le total des achats (7,4Mds) correspond aux médicaments et DM (hors consommables médicaux) en 2003

7 PAR Poids économiques des dépenses en région Centre EPRD - dépenses de fonctionnement ES dont budget > 40 M TITRE 1 TITRE 2 TITRE 3 TOTAUX , , ,46 CHR/CHRU TOTAUX , , ,67

8 PAR Sur la base des premières expériences achats dans les régions pilotes, des leviers stratégiques ont été identifiés et hiérarchisés dans le domaine des achats Amélioration conjointe des processus Restructuration de la relation client-fournisseur 5 Étape 2 Concentration des volumes Évaluation du meilleur prix Sourcing étendu 2 Étape 3Étape 1 Amélioration des spécifications produits/ services La réduction du nombre de références et l'harmonisation des spécifications sont le préalable recommandé à la concentration Levier à appliquer d'abord au niveau de l'établissement Facteurs explicatifs L'efficacité des leviers type concentration est supérieure sur des périmètres achats dont les références ont été harmonisées et optimisées Leviers complexes à mettre en œuvre, nécessitant des analyses poussées sur des périmètres achats préalablement optimisés Lefficacité et lapplicabilité des leviers sera dautant plus grande quils auront été anticipés et appréhendés lors de la rédaction du CCTP Leviers stratégiques achats : séquence de mise en œuvre des leviers (cas général) BACKUP

9 PAR Peser d'un poids plus important auprès des fournisseurs, notamment au niveau national Être en mesure de faire générer des baisses de prix liées aux économies d'échelle réalisées par le fournisseur Associer les différents acteurs de l'hôpital à une démarche commune (acheteurs/prescripteurs) Favoriser la standardisation des produits et des processus Concentrer et faciliter les travaux sur l'identification de produits de substitution Réduire les coûts (achats et/ou approvisionnement) de fonctionnement du fait de la mutualisation des ressources Cette logique de rassemblement d'établissements présente de nombreux intérêts pour assurer une mise en œuvre optimale des leviers achats Mise en œuvre des leviers achats Amélioration des compétences techniques Partager les connaissances et bonnes pratiques sur des thématiques communes entre plusieurs établissements Spécialiser les participants sur des thématiques données (catégories achats, structuration de contrat…) Amélioration de l'efficacité opérationnelle Amélioration du rapport de force vis-à-vis des fournisseurs 123 BACKUP

10 PAR Le succès des projets repose sur trois leviers: masse achats traitée, implication des établissements et nombre d'initiatives lancées Masse achats Nombre d'initiatives Implication des établissements Périmètre achats traité 1 32 Masse achats Objectif de couverture de 70% de la masse achats traitable du monde hospitalier Implication des établissements A terme, participation de 100% des établissements de chaque région à une initiative achats 1 Nombre d'initiatives Existence d'initiatives régionales dans chaque région –1 à 2 initiatives sur les catégories médicales –1 à 2 initiatives sur les catégories non médicales Pérennité de 3 à 4 initiatives nationales / interrégionales à long terme 2 3 Définition des indicateurs constitutifs du périmètre achats traité L'atteinte des 70% du périmètre achats sera facilitée par : L'implication du Comité de Pilotage et la DHOS Une communication proactive, soutenue et régulière L'inscription des principales initiatives au CPOM

11 PAR Le Comité Stratégique Achats a retenu les grandes orientations stratégiques du chantier achats hospitaliers Appui sur les professionnels hospitaliers comme porteurs opérationnels et maîtres dœuvre des projets achats, la DHOS et les ARH jouant le rôle de facilitateur et catalyseur de projets Poursuite de l'effort de réduction du nombre de références, de concentration des achats et de spécialisation des acheteurs Mise en avant des rassemblements (territorial ou national selon le cas) comme axe de structuration des initiatives Développement de rassemblements propres aux Centres Hospitaliers au niveau territorial en s'appuyant sur l'expérience et la dynamique dont sont porteurs les groupements existants Orientations retenues par le Comité Stratégique Achats lors de sa session du 20 mars Note : Compte-rendu disponible sur le site de la DHOS Composition du Comité Stratégique AchatsOrientations retenues le 20/03/2006 Dhos : Annie Podeur, Luc Allaire, Eliane Apert, Cécile Guyader, Véronique Chasse, Pierre Hugues Glardon, Benoît Seronde ARH : Bernard Roehrich CNCH : Danièle Lacroix CNCHU / GCS Uni H.A. : Pascal Mariotti, Philippe Domy FEHAP : Jérôme Antonini, Benoît Dolle, Ludivine Pichot FNCLCC : Delphine Caron FHF : Yves Gaubert, Audrey Amory RESAH IdF : Dominique Legouge

12 PAR C.Principes de l'appel à projets et travaux à mener

13 PAR L'appel à projets = lancer des initiatives achats dans les régions Description de l'appel à projets L'appel à projets a pour objectif de… Faire émerger des initiatives achats au sein des régions pilotes dans le cadre de rassemblements. Par rassemblement, on entend la participation de plusieurs établissements à une initiative. Les initiatives achats peuvent être classées en trois catégories: –Initiatives dans le domaine des achats: -Réduction du nombre de références sur une catégorie achats données (ex: compresses de gaze) par un ou plusieurs établissements -Augmentation des volumes achetés auprès d'un fournisseur (dans le cadre d'un groupement, résultant d'une standardisation, etc...) -Passage au conditionnement unitaire sur les médicaments afin de réduire les consommations –Initiatives dans le domaine des approvisionnements et de la logistique: -Utilisation des grossistes répartiteurs pour réduire les coûts logistiques -Mise en place d'une plateforme logistique commune -... –Autres initiatives: -Formation des acheteurs aux techniques de négociation -Élaboration d'études de marché -Partage des meilleures pratiques -Mutualisation de la fonction achats mais ce n'est pas Faire des groupements de groupements Créer des groupements dans le seul but de massifier les achats sans appliquer les leviers stratégiques achats, et en premier lieu la standardisation

14 PAR L'appel à projets sera structuré autour de quatre phases successives entre avril et fin juin Phase A : Lancement en région 2 Phase B : Identification des initiatives et suivi de la formalisation des feuilles de route 3 Phase C : Présentation et choix des initiatives dans le cadre de réunions de travail ARH/Dhos/RB 4 Phase D : Structuration des initiatives puis présentation en comité stratégique achats 5 Présentation de la démarche aux établissements Participation des ARH, des fédérations (FHF, FEHAP..) et des composantes régionales conférences (CNDCH…) Présentation des premières pistes de réflexion identifiées pour chaque région Présentation des initiatives possibles en région par les établissements Discussion et hiérarchisation des initiatives possibles Définition d'un plan de travail pour la structuration des initiatives Rencontre porteurs de projet/ARH/DHOS Structuration des initiatives par les établissements Définition d'un plan de travail pour le lancement opérationnel des initiatives Présentation pour lancement opérationnel lors du comité stratégique achats début avril Identification des initiatives possibles par les établissements Réflexion sur les initiatives à lancer dans la région Formalisation et explicitation des initiatives possibles Bilan intermédiaire le jeudi 31 mai Appel à projets : Méthodologie proposée 13 avril 15 avril au 15 juin 15 au 31 JuinPremière quinzaine de juillet Lancement avec les ARH 1 Réunion de lancement de l'appel à projet organisée par la Dhos avec les ARH des 9 régions de la vague 3 Le 15 Mars Lancement en amontPhases de travail au sein des ARH dans le cadre de l'appel à projets

15 PAR Les participants à cet appel à projets sont les établissements identifiés et volontaires de la région Participants Établissements Établissements ayant une expérience achats: –Établissements coordonnateurs de groupement –Établissements participants aux projets Operah Sélection d'autres établissements de la région: –Centres hospitaliers de 100 à 600 lits –Établissements volontaires Responsables impliqués au sein des établissements (liste non exhaustive) Directeur de l'établissement Directeur des services économiques / logistiques / techniques Pharmaciens Directeur des achats DSI...

16 PAR Établissements hospitaliers : Participer à la réunion de lancement Partager avec l'ensemble des participants les pistes d'initiatives achats qui pourraient être lancées en région ARH : Présenter la démarche d'ensemble, les rôles et responsabilités de chacun –Établissements –ARH –FHF –... Objectifs Présenter la démarche d'ensemble de l'appel à projets Échanger sur les premières pistes de réflexion identifiées Faire un constat sur les initiatives achats de la région : –Les initiatives qui fonctionnent –Les initiatives qui ne démarrent pas ou qui ont échoué Identifier / confirmer les établissements intéressés pour être moteurs dans la démarche Produits de sortie: Liste préliminaire d'initiatives à lancer Présentation de l'approche et le calendrier des travaux à venir Appel à projets : Lancement en région - VENDREDI 13 Avril PHASE A : LANCEMENT EN REGION Objectifs des travaux et livrables Rôles et responsabilités

17 PAR Objectifs : Identifier les initiatives achats les plus pertinentes à lancer dans la région Couvrir un spectre relativement large dans les initiatives proposées : -Catégories médicales et non médicales -Utilisation des rassemblements existants -Création de nouveaux rassemblements, … Produits de sortie : Descriptif d'une page de chaque initiative proposée indiquant : –Présentation de l'initiative –Objectifs recherchés (quantitatif et qualitatif) –Établissements intéressés pour participer à l'initiative –Autres (à définir par les établissements) Établissements hospitaliers : Identifier et formaliser les initiatives Recenser en première approche les établissements intéressés pour participer à l'initiative ARH : Soutenir méthodologiquement, de manière ponctuelle, les établissements Faire un point hebdomadaire avec les établissements et les porteurs de projets volontaires Équipe projet achats de la DHOS: Soutenir l'ARH d'un point de vue méthodologique 6 semaines pour identifier et formaliser les initiatives possibles Appel à projets : Identification des initiatives Objectifs des travaux et livrables Rôles et responsabilités PHASE B : IDENTIFICATION DES INITIATIVES

18 PAR Objectifs : Présenter aux établissements présents lors de la réunion de lancement les initiatives identifiées Choisir les 5 à 10 initiatives sur lesquelles focaliser les travaux d'approfondissement Identifier les premiers éléments nécessaires à la structuration des initiatives Produits de sortie : Liste des 5 à 10 initiatives à approfondir entre le 31 mai et le 15 juin Établissements hospitaliers : Présenter les initiatives régionales aux participants à la réunion Échanger sur l'ensemble des initiatives présentées et tester –la faisabilité de l'initiative –l'intérêt des participants ARH : Aider à la tenue de la réunion / support logistique Faire un point hebdomadaire avec les établissements et les porteurs de projets volontaires identification et sélection des initiatives bilan intermédiaire = JEUDI 31 MAI Objectifs des travaux et livrables Rôles et responsabilités PHASE C : PRESENTATION ET CHOIX DES INITIATIVES

19 PAR Objectifs : Détailler les principales caractéristiques de chaque initiative : –Périmètre de l'initiative (géographique, établissements participants, catégories traitées, …) –Organisation proposée –Stratégies achats envisagées –Plan de travail à 6-12 mois –Ressources à mobiliser Réaliser des dossiers de synthèse en vue du comité stratégique achats mi avril Produits de sortie : Dossier de synthèse pour chaque initiative Établissements hospitaliers : Réaliser les dossiers de synthèse pour les initiatives qu'ils souhaitent porter Présenter aux autres établissements les initiatives proposées ARH : Apporter un soutien méthodologique et logistique aux porteurs de projets volontaires Aider les porteurs de projets volontaires à quantifier les ressources à mobiliser Faire un point hebdomadaire avec les établissements et les porteurs de projets volontaires Équipe projet de la DHOS: Soutenir l'ARH d'un point de vue méthodologique STRUCTURER LES INITIATIVES Phase D : entre le 31 mai et le 15 juin 2007 Objectifs des travaux et livrables Rôles et responsabilités PHASE D : TRAVAUX DE STRUCTURATION

20 PAR Des propositions d'initiatives visant à l'amélioration de la performance achats vont être identifiées pour les grandes catégories d'achats médicales / non médicales Identification des actions prioritaires par famille d'achats Objectifs visés, et si pertinent première estimation des gains correspondants par levier / famille Définition de la facilité de mise en oeuvre –Classement de très facile à très difficile (3 niveaux) Définition du planning de mise en oeuvre et des degrés d'urgence (négociation en cours, pression du fournisseur, retard dans les programmes...) pour chaque action Évaluation de la mobilisation envisageable pour chaque action inter et intra- établissements –Établissements participant –Porteur(s) de projet / contributeurs Modalités de travail pour finaliser la définition des initiatives (ex: création de groupes d'experts, d'un comité de pilotage, …) Recensement et description des initiatives pressenties

21 PAR Le financement des initiatives repose prioritairement sur l'ARH – des opportunités de co-financement par la DHOS existent Principe de financement des projets : Enveloppe budgétaire débloquée par l'ARH pour financer les projets les plus innovants Objectif d'assurer le démarrage opérationnel des initiatives sélectionnées Pour les projets non sélectionnés et/ou qui n'auront été que partiellement financés par les ARH, la DHOS pourra proposer une aide complémentaire selon les critères suivants : –Potentiel d'économies –Périmètre achats et logistique traité (périmètre géographique et nombre de catégories achats) –Participation des établissements de la région –Objectifs tangibles définis par les porteurs de projets permettant d'être quantifiés et suivis Calendrier de l'aide financière : Chiffrage précis des besoins de financement par les porteurs de projets Réunion de la DHOS avec les ARH, suite au Comité de Pilotage du mois d'octobre, pour allouer les financements aux projets les plus innovants suivants les quatre critères définis précédemment. Répartition des ressources : Approche par projet et non par région décidée pour le financement de la DHOS Priorité aux projets répondants aux critères définis ci-dessus Financement par la DHOS en complément des ARH sur l'ensemble des régions pilotes Financement des initiatives

22 PAR Trois types d'acteurs du monde hospitalier vont intervenir au niveau régional Acteurs du monde hospitalier Établissements Assurer la maîtrise d'œuvre de la démarche Identifier et structurer les initiatives Mobiliser les autres établissements au sein de la région ARH / Équipe projet DHOS ARH: –Jouer un rôle de catalyseur d'initiatives –Apporter un appui logistique (organisation des réunions, aide à la structuration des équipes, etc…) –Financer certains projets –Faire, avec les établissements, un suivi hebdomadaire des travaux Équipe projet de la DHOS: –Proposer à l'ARH un appui méthodologique Fédérations et conférences Mobiliser les établissements Proposer une aide sur des thématiques précises de manière ponctuelle Favoriser l'accès au réseau d'acheteurs 123

23 PAR La mise en place d'un Comité de Pilotage régional pourrait permettre un suivi des initiatives et une interaction directe avec le COPIL Achats Mise en place d'un Comité de Pilotage régional (Pour discussion) Comité de Pilotage Stratégique Achats Régional Comité de Pilotage Stratégique Achats Initiative 1Initiative 2Initiative 3 Membres : Établissements ARH Fédérations et conférences Autres à définir Membres : 3 fédérations hospitalières 2 conférences de Directeurs Les conférences des présidents de CME CH et CHU La conférence des DARH DHOS Présidé par Annie Podeur Missions (Illustratif) : Porter la dynamique achat Faire circuler linformation Mettre en cohérence les différentes actions menées Diffuser les bonnes pratiques recensées 4

24 PAR Des premières analyses sur les médicaments et les DM ont permis d'établir une macro sélection d'initiatives médicales (1/2) Catégories pressenties pour les médicaments Médicaments (code ATC – désignation – [rang en valeur dans les dépenses 2004]) L01 – Antinéoplasiques – [1] B03 – Préparation antianémique – [3] B02 – Antihémorragiques – Facteurs de la coagulation sanguine – [4] B05 – Substituts du plasma, solution de perfusion J01 – Anti bactériens à usage systémique – [6] N01 – Anesthésiques – [9] J06 – Immunsérums et immunoglobulines – [10] J02 – Antimycosiques à usage systémique – [11] B01 – Antithrombotiques – [13] N05 – Psycholeptiques – [16] N02 – Analgésiques – [17] V08 – Produits de contraste – [18] J05 – Antiviraux à usage systémique – [2] L04 – Immunosuppresseurs – [7] C02 – Antihypertenseurs – [14] L03 – Immunostimulants – [12] Commentaires Opportunité de génériques (difficulté probable à définir des équivalents thérapeutiques sauf sur bioéquivalents ou ASMR V) Equivalents thérapeutiques, 1 seul réf. par dosage / indication Existence de co-marketing... mais marché à risque de pénurie (donc avec diversification des fournisseurs.) Standardisation possible, a minima à niveau régional Opportunité de génériques Opportunité de génériques (opérateur dépendant...) Réflexion possible sur les équivalents thérapeutiques et la chaîne du froid Marché sans réelle nouveauté (retrait Exanta) Equivalents thérapeutiques... ou marché d'exclusivité Marché de génériques Gros enjeux en termes de dépenses, mais difficulté à accorder les opérateurs sur les équivalents thérapeutiques Source : Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé – Direction de l'Évaluation de la Publicité et des Produits Cosmétiques et Biocides – Mai 2006 Approche "descendante" – Catégories médicalesC

25 PAR Des premières analyses sur les médicaments et les DM ont permis d'établir une macro sélection d'initiatives médicales (2/2) Catégories pressenties pour les DM DM / Consommables stériles Dialyse Sutures et ligatures Aiguilles Pansements et compresses Cathéters / Cathéters ballon Perfusion / transfusion Seringues Guides Gants Drapage (champs opératoires, casaques, pyjamas de bloc) Bistouris DMI Électrodes Sondes Commentaires Réflexion à avoir sur le coût complet Opportunité : réduire le nombre de références Idem Idem, avec enjeu de de qualité et de consommation Sujet sensible mais à fort enjeu (mise en concurrence, réduction des références) : travail à mener avec des opérateurs (chir., orthopédistes) Marché sans doute "captif", lié au matériel, mais avec opportunité de revue des spécifications (définition d'un "juste niveau de qualité") Complexité plus grande (opérateur et patient dépendant) Source : Europharmat, Medical Columbus, entretiens avec plusieurs établissements publics / privés Approche "descendante" – Catégories médicalesC

26 PAR En complément, sept chantiers opérationnels d'optimisation des dépenses de médicaments dont plusieurs peuvent être lancés sous la forme d'initiatives régionales, ont été discutés en CSA (1) Développement et Enregistrement du médicament 1 Commercialisation 2 Logistique 3 Dispensation / Suivi du bon usage 4 Mise en place de procédures d'enregistrement adaptées au contexte hospitalier Accélération / automatisation de la procédure d'ATU Administration des prix ("sortie laboratoire") selon le contexte concurrentiel Évolution de la composition du CEPS (permettant notamment une clarification pour les acteurs hospitaliers des mécanismes de décisions concernant le prix / les consommations) Mise en place "d'objectifs de résultats de santé" (modèle UK) Modélisation des organisations logistiques Modéliser les organisations logistiques possibles : commande, livraison, stockage (plateformes logistiques, stocks intermédiaires, automates de distribution, …) Évaluer les rôles possibles des prestataires de services (grossistes répartiteurs, dépositaires centrales d'achats, …) Évaluer les impacts de la dématérialisation (commandes, facturation) Assurer le suivi des consommations Établir une nomenclature et un codage homogènes pour l'ensemble des établissements (y.c. DMS) Établir des systèmes de tracking des consommations/ dépenses : mise en place de systèmes "intégrés" au conditionnement, … Définir des processus et outils pour la définition et le suivi du bon usage Calcul du coût complet du médicament à l'hôpital Mise en place d'un système d'évaluation (sur une / des références 20/80) à l'hôpital Simulation de l'impact d'un conditionnement unitaire Mutualisation des connaissances Partage d'informations / des pratiques entre établissements (publics et privés) "Industrialisation" de la formation des acheteurs (en priorité dans les "pôles" / groupements): élaboration de référentiels Analyse des marchés fournisseurs Conduite d'analyses de portefeuille : produits commercialisés à l'hôpital par un même fournisseur et liens ville / hôpital Connaissance de la structure de coûts des fournisseurs, sur les postes "actionnables" : promotion/ commercialisation, distribution/ logistique Fin de brevet Anticiper la fin de vie des médicaments Système de veille pour identifier les bioéquivalents / génériques : rôle des PUI / Comedims … Chantiers opérationnels par stade du cycle de vie du produit – Liste préliminaire (1) : Comité Stratégique Achats

27 PAR Suite aux études menées par Roland Berger, une liste de catégories non médicales prioritaires a été établie Catégories pressenties Catégories non médicales Téléphonie Fournitures de bureau et autre Textile et habillement Équipement hôtelier Blanchisserie Mobilier médical Équipement informatique Intérim Nettoyage et entretien des locaux Maintenance Fournitures et équipement de restauration Services informatiques Déchets Équipement médical lourd Transport sanitaire Construction immobilière Énergie Gardiennage Potentiel de gains habituellement constatés 30-40% 20-30% 15-50% 15-20% 8-20% 10-15% (estimation) 10-15% 5-15% 3-15% 5-12% 5-10% 5-10% (estimation) 5-8% 1-5% NC Jusqu'à 40% Jusqu'à 15% Jusqu'à 12% Jusqu'à 8% Approche "descendante" – Catégories non médicalesC

28 PAR F.Présentation des initiatives régionales et organisation


Télécharger ppt "PAR-33382-002-11 1 Optimisation des achats Hospitaliers 2007 Orléans, 13 avril 2007."

Présentations similaires


Annonces Google