La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Revue Nationale de la Santé octobre 2008 1. Démarrage de la pharmacovigilance au Togo 2. Résultats de létude sur les EIM chez les malades hospitalisés.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Revue Nationale de la Santé octobre 2008 1. Démarrage de la pharmacovigilance au Togo 2. Résultats de létude sur les EIM chez les malades hospitalisés."— Transcription de la présentation:

1 Revue Nationale de la Santé octobre Démarrage de la pharmacovigilance au Togo 2. Résultats de létude sur les EIM chez les malades hospitalisés dans les CHU 3. Le point sur lélaboration du plan national PHARMACOVIGILANCE

2 Démarrage de la pharmacovigilance au Togo Décembre 2006: Formation des formateurs, Plan daction 2007, Rôles et responsabilités des acteurs, Fiche de notification Février 2007 à avril 2008: Étude sur les effets indésirables dans les CHU de Lomé Juin 2007: Togo membre associé (OMS-UMC) Août 2007: Surveillance active des Effets Indésirables post immunisation antiamarile Décembre 2007: Togo 84 e membre à part entière (OMS-UMC) Janvier 2008: Signature de larrêté organisant la pharmacovigilance et créant le CNPV

3 ORGANISATION DE LA PHARMACOVIGILANCE PROFESSIONNELS DE SANTÉ INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE NOTIFICATION CENTRE NATIONAL DE PHARMACOVIGILANCE COLLECTE DES NOTIFICATIONS IMPUTABILITE DETECTION DES SIGNAUX INFORMATION COMMISSION NATIONALE DE PHARMACOVIGILANCE MINISTERE DE LA SANTE CENTRE INTERNATIONAL DE PHARMACOVIGILANCE ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ TRANSFERT SURVEILLANCE, ALERTE, GESTION DE CRISE

4 Objectifs Montrer lévidence des effets indésirables au Togo Caractériser les effets indésirables Identifier les principaux médicaments en cause Méthode Étude prospective de février 2007 à avril 2008 Malades hospitalisés aux CHU Tokoin et Campus Ayant présenté un effet indésirable suite à ladministration de médicament(s) ETUDE DES EFFETS INDESIRABLES DES MEDICAMENTS CHEZ LES PATIENTS HOSPITALISES

5 RESULTATS 117 cas notifiés : 101 validés, 03 cas déchecs thérapeutiques: 2 faux médicaments 01 cas dintoxication, 03 cas non évaluables (Beckmann) Âge: 21 jours à 77 ans Sexe: F = 54% et M = 47%

6 RESULTATS Figure 4 : Répartition selon les classes thérapeutiques 84,2% des cas Prescriptions médicales 15,8% des cas Automédication palier II, opiacés sulfamides anti- infectieux, antituberculeux, fluoroquinolones, pénicillines, céphalosporines alcaloïdes quinquina, amino-4- quinoléines, CTA INTI INNTI

7 RESULTATS Figure 5 : Fréquence des EIM en fonction du siège épigastralgies, vomissements, diarrhée, ictère Stevens-Johnson, Lyell, érythème pigmenté fixe, rashs, prurits, urticaires neuropathies, paresthésies, crises convulsives, bouffées délirantes, vertiges

8 Conclusion Recommandation Il y a des effets indésirables liés aux médicaments au Togo Il y a nécessité de développer la surveillance systématique à tous les niveaux

9 Processus délaboration dun plan daction national de pharmacovigilance EtapeNiveau de réalisation Elaboration de canevas de microplans et de documents de travail 100% Elaboration de microplans: 35 districts, 6 régions, 3 CHU, 1 CNPV 99% Compilation des microplans et rédaction du draft du plan daction national 55% Validation du plan daction national avec les différents acteurs à tous les niveaux 0% Edition et Communication du plan daction, Table ronde des partenaires 0%

10 BP 57 Lomé Tél Situé dans lenceinte du CHU Tokoin


Télécharger ppt "Revue Nationale de la Santé octobre 2008 1. Démarrage de la pharmacovigilance au Togo 2. Résultats de létude sur les EIM chez les malades hospitalisés."

Présentations similaires


Annonces Google