La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

XX/XX/XX Schéma Régional de Prévention 25 janvier 2012.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "XX/XX/XX Schéma Régional de Prévention 25 janvier 2012."— Transcription de la présentation:

1 XX/XX/XX Schéma Régional de Prévention 25 janvier 2012

2 2 La construction du schéma Les choix à partir des bilans: Les constats en matière de santé Déterminants socio-économiques Inégalités sociales et territoriales de santé Indicateurs de santé défavorables : - mortalité périnatale et infantile - prévalence infection au VIH, obésité et surpoids, tentatives de suicide chez les jeunes - santé mentale des ans - populations précaires, migrantes (tuberculose, VIH, diabète, …) Risques sanitaires graves ou à prévalence élevée :

3 3 La construction du schéma Les choix à partir des bilans: Les constats en matière doffre de prévention Riche et globalement de qualité mais non cohérente Multitude de petits promoteurs à professionnaliser Actions individuelles de prévention effectuées par les professionnels de santé non intégrées dans une démarche de santé publique Insuffisance de lévaluation Richesse des partenariats Nécessiter de renforcer larticulation avec loffre de 1 er recours Nécessité de renforcer larticulation avec le médico-social et le social

4 4 Les ENJEUX en lien avec le PSRS Réduction des inégalités sociales et territoriales de santé Amélioration de létat global de santé Favoriser la continuité des parcours de santé par lintégration des pratiques préventives et curatives Améliorer la qualité globale de loffre de prévention Augmenter la culture du signalement des évènements de santé et maîtriser les risques Améliorer larticulation avec loffre de soins pour la sécurité des patients

5 5 Les 5 axes de développement prioritaire 5 axes prioritaires ont été définis: Santé Périnatalité et petite enfance Santé des enfants, adolescents et jeunes adultes Santé mentale Habitat indigne et ses conséquences sanitaires Lutte contre les résistances aux antibiotiques

6 6 1. Périnatalité et petite enfance Favoriser le repérage des femmes enceintes et des couples en situation de vulnérabilité par le renforcement de lEntretien Prénatal Précoce (EPP) Développer les actions portant sur le développement des compétences parentales et le soutien à la parentalité Soutenir les actions déducation à la santé Déployer des actions de repérage et dépistage précoce des maladies et handicaps ( autisme, drépanocytose, saturnisme )

7 7 2. Enfants, adolescents et jeunes adultes Sur les thématiques les plus problématiques : - - Nutrition - Compétences psycho-sociales - Addictions - Sexualité / contraception /IST - Bucco-dentaire - Dépistage des troubles des apprentissages - Risques liés aux musiques amplifiées

8 8 3. Santé mentale Compétences psychosociales chez les jeunes Repérage précoce de la souffrance psychique: dispositifs et lieux daccueil et découte, soutien à la fonction parentale Dispositifs spécifiques envers les populations précaires, migrantes, détenues (en lien avec le PRAPS)

9 9 4. Habitat indigne Impact multiple sur la santé morale et physique des occupants : saturnisme, asthme et allergies, intoxication au CO Amplification et mise en cohérence des actions menées par les Préfets, les Collectivités territoriales et lARS Soutien des actions de réduction de lexposition à cet habitat et de réduction de limpact sanitaire de lhabitat dégradé En partenariat avec : CG, les communes, les associations, lEtat,

10 10 5. Lutte contre les résistances aux antibiotiques LAgence doit relayer le plan national 2011 – 2016, pour promouvoir la juste utilisation antibiotique Formation et information des professionnels Suivi des indicateurs de surveillance du niveau de résistance des bactéries Programmes spécifiques contre les bactéries multirésistantes, notamment acquises à létranger (EPC)

11 11 La poursuite des actions partenariales répondant aux besoins des franciliens Les nouveaux enjeux de prévention de linfection au VIH La préservation du capital santé en avançant en âge Ladaptation de la prévention aux populations en difficultés particulières La lutte contre les conséquences sanitaires des risques environnementaux La coordination des vigilances La sécurité sanitaire des produits de santé

12 12 1. Les nouveaux enjeux de prévention pour le VIH Suite aux Etats généraux de Novembre 2010 et en sappuyant sur les COREVIH, lenjeu est de développer : - une prévention comportementale - une prévention biomédicale - une prévention combinée

13 13 2. Préservation du capital santé : Anticiper et mieux prévenir les conséquences du vieillissement pour une meilleure qualité de vie Promouvoir le dépistage organisé du CS et du CCR et du cancer du col Promouvoir un comportement nutritionnel adapté Assurer la prise en compte de la santé dans le monde du travail Préserver lautonomie des personnes avançant en âge Renforcer laide aux aidants

14 14 3. Adapter la prévention aux populations en difficultés spécifiques Handicap : surpoids – obésité, santé bucco-dentaire, vie affective et sexuelle, souffrance psychique – santé mentale, vie affective et sexuelle, vieillissement Migrants : santé mentale, addictions, VIH-VHC-VHB, tuberculose, nutrition Détenus et sortant de prison : santé globale, santé mentale, addictions >> en cours dans le cadre du schéma spécifique « détenus » Grande précarité : repérage par médiateurs et équipes mobiles, mise en œuvre de dépistages, ateliers déducation pour la santé >> PRAPS en cours de rédaction

15 15 4. Lutte contre les conséquences sanitaires des risques environnementaux Réduire les risques liés aux activités de pressings (travailleurs et riverains) Améliorer la sécurité sanitaire des eaux Etudier limpact des plateformes aéroportuaires et du trafic aérien Réduire les émissions de substances pharmaceutiques dans les effluents liquides Caractériser lexposition des franciliens aux pesticides présents dans lhabitat

16 16 Coordination des vigilances - Rendre les dispositifs plus efficients - Permettre le partage dinformations sur les évènements indésirables Etablir des circuits de veille et de remontées dinformations, incluant lARS, sans fragiliser les réponses Développer et faciliter le signalement des évènements indésirables

17 17 Sécurité sanitaire des produits de santé Renforcement de la sécurité des patients dans les établissements de santé Elaboration, en lien avec la DOSMS, doutils daide au diagnostic des risques Programme pluriannuel de contrôle de la prise en charge médicamenteuse dans les établissements de santé

18 18 Les priorités de méthode ou leviers dactions Développer la promotion de la santé et la prévention Développer la promotion de la santé et la prévention Développer le rôle des professionnels de santé Développer le rôle des professionnels de santé

19 19 Développer la promotion de la santé et la prévention Agir sur lensemble des déterminants sociaux et environnementaux : Activer des leviers pour une évolution positive de loffre en prévention: Professionnalisation des acteurs Coordination avec les plans stratégiques des autres institutions Contractualisation pluriannuelle avec les opérateurs Développement dune culture de lévaluation Développement de la démarche qualité >> procédure de labellisation Développer des partenariats avec la recherche en santé publique

20 20 Développer le rôle des professionnels de santé (1/2) Développer la prévention au quotidien dans les cabinets médicaux Expérimenter une « consultation de prévention individuelle » fondée sur le dépistage des principaux risques en fonction de lâge Fournir aux professionnels des outils daide à la prévention ( Guide pratique de prévention en fonction des caractéristiques des patients, système de rappel intégré aux logiciels médicaux, formations à la relation soignant/soigné) Renforcer la participation des médecins aux programmes de prévention ( dépistages organisés des cancers, programmes de vaccination, lutte contre les addictions, etc.) Promouvoir les pratiques cliniques préventives au sein des exercices regroupés ( centres de santé, maisons de santé pluriprofessionnelles ) Objectifs spécifiques de développement de lEducation Thérapeutique du patient Proximité de prise en charge – Information des médecins traitants et autres PS Développement dune formation adaptée (plateforme ressources) – Comité régional

21 21 Développer le rôle des professionnels de santé (2/2) Valoriser et développer le rôle spécifique de chaque professionnel de santé : Pharmaciens: rôle de conseil, observance médicamenteuse, contraception, vaccinations,… Chirurgiens-dentistes : bilans bucco-dentaires, dépistages des cancers buccaux MK, IDE, SF : en cours Renforcer la place et le rôle des services de PMI Développer des actions en sappuyant sur les professionnels institutionnels: Santé scolaire et universitaire Santé au travail


Télécharger ppt "XX/XX/XX Schéma Régional de Prévention 25 janvier 2012."

Présentations similaires


Annonces Google