La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Doris Vasconcellos Maître de Conférences HDR Institut de Psychologie Université René Descartes – Paris V Psychothérapeute Hôpital de Psychosomatique Pierre.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Doris Vasconcellos Maître de Conférences HDR Institut de Psychologie Université René Descartes – Paris V Psychothérapeute Hôpital de Psychosomatique Pierre."— Transcription de la présentation:

1 Doris Vasconcellos Maître de Conférences HDR Institut de Psychologie Université René Descartes – Paris V Psychothérapeute Hôpital de Psychosomatique Pierre Marty

2 1. Introduction à la Psychologie Clinique 2. Le normal et le pathologique 3. Présentation générale des psychothérapies selon les 5 approches de la psychologie 4. Lévaluation des résultats des psychothérapies 5. Les trois concepts essentiels de la psychanalyse 6. Le déplacement de laxe de la psychopathologie au cours du XXème siècle 7. Les fonctions du moi 8. Les mécanismes de défense du Moi 9. Lalliance thérapeutique 10. Approche clinique du début de la vie 11. La théorie de lattachement 12. Lapproche théorique de Donald Winnicott

3 La psychologie moderne : entre philosophie et médecine Définition de clinique Origines de la psychologie clinique Etats-Unis: première clinique à lUniversité de Pennsylvanie En Europe: Freud En France: Janet (distinction entre comportement et conduite) Lagache: définition de psychologie clinique La méthode clinique Les instruments de la méthode clinique La démarche clinique : diagnostic, thérapie, prévention et réadaptation Objectifs du psychodiagnostic clinique

4 Jusquà la moitié du XIX ème siècle, la psychologie faisait partie de la philosophie. La psychologie sest détachée de la philosophie pour devenir une science expérimentale basée sur létude des fonctions psychophysiologiques: perception, attention, mémoire, concentration, etc.

5 lettre de lalphabet grec et symbole de la psychologie psy

6 La psychologie est donc une science issue de la philosophie, et partageant avec elle certaines valeurs avec un intérêt commun avec la médecine, cest-à-dire, létude des fonctions du corps qui permettent lactivité mentale. La psychologie clinique, comme la médecine, soccupe dun individu.

7 Du grec : lit Allusion au lit du malade, donc à la pathologie. Implications: intimité intimité individualité individualité

8 Clinique Ce qui concerne lenseignement de lart médical, par extension, des soins donnés auprès du patient. Ce qui peut être constaté par le soignant auprès du patient sans le secours dexamens pratiqués par un tiers. La clinique est Une activité Un savoir Un lieu

9 discipline autonome opération fondamentale : lexamen clinique

10

11 Etats Unis Lightner Witmer 1896 « Psychological Clinic » Université de Pennsylvanie création de la première clinique psychologique dédiée au traitement denfants handicapés

12 Première utilisation des méthodes expérimentales en psychologie clinique 1916 Poppelreuther Patients blessés au cerveau : Examen des fonctions psychiques Intelligence, attention, mémoire, etc. But : Réintégration sociale = « réadaptation psychologique » diagnostic des fonctions psychiques

13 American Psychological Association Clinique création de la section Clinique en 1919

14 Lettre à Fliess 30 Janvier 1899 En Europe: fait référence à la psychologie clinique. médecin, neurologue, a crée la psychanalyse

15 distinction entre et En France: médecin psychiatre 1929

16 P.Janet, 1929, L'évolution psychologique de la personnalité "Par conduite il faut entendre celles qui s'extériorisent en action mais aussi celles qui sont intériorisées sur le mode de fantasmes, ou sous la forme de rapports intersubjectifs entre les diverses tendances de l'appareil psychique" D.Widlöcher, 1973, Le développement de la personnalité in Traité de Psychologie de l'enfant.

17 Ce qui peut être constaté par un observateur extérieur. Comportement interprété avec ses intentions, conscientes et inconscientes, y compris les tendances conflictuelles internes à lindividu.

18 premier Diplôme de Psychologue Clinicien Université Paris VII

19

20 philosophe, psychiatre, psychanalyste « La psychologie clinique a pour objet général létude de la conduite humaine individuelle et de ses conditions (hérédité, maturation, conditions physiologiques et pathologiques, histoire de la vie), en un mot, létude de la personne totale « en situation ». Psychologie clinique et méthode clinique Œuvres complètes, tome II Paris, PUF, 1979

21 « La psychologie clinique a pour objectif denvisager la conduite dans sa perspective propre, de relever aussi fidèlement que possible la manière dêtre et dagir dun être humain concret et complet aux prises avec cette situation, de chercher à établir le sens, la structure et la genèse, de déceler les conflits qui la motivent et les démarches qui tendent à résoudre ces conflits. » Daniel Lagache, 1949, p. 31 Lunité de la psychologie Paris, PUF

22 est une méthode, une approche, une démarche, un domaine dintervention.

23 Méthode clinique selon Daniel Lagache: selon Daniel Lagache: application de lobservation directe minutieuse dans lentretien (clinique à « mains nues ») et/ ou dans des situations expérimentales structurées (clinique « armée »).

24 La méthode clinique suppose la présence du sujet. Différentes techniques et instruments peuvent être utilisés. Il faut être en contact avec la personne et/ou des objets quelle a produits.

25 Instruments de la méthode clinique observation Observer le patient dans son comportement spontané en situation de vie (à lécole, en famille, etc.),. Observer le patient dans son comportement spontané en situation de vie (à lécole, en famille, etc.), à laide dun tableau qui permet de systématiser lanalyse des faits observés. entretien Le psychologue conduit lentretien de façon à obtenir les données nécessaires au diagnostic et/ou au traitement.

26 Exemples de tests psychométriques (tests qui mesurent) : Les tests dintelligence, de mémoire, etc. Exemples de tests projectifs (projection de linconscient) : le Rorschach (test des taches dencre) et le T.A.T. (Thematic Apperception Test) (histoires imaginées à partir dun tableau) tests : psychométriques et projectifs

27 échelles dévaluation jeux échelles dévaluation Procédures normalisées utilisant des échelles d'évaluation validées, dans le but d'évaluer la gravité des symptômes. jeux Procédures normalisées utilisant des pièces de jeux plus ou moins structurés (poupées, maison, mais aussi pâte à modeler), dans le but dobserver et interpréter les opérations mentales et /ou les fantasmes inconscients.

28 dessin analyse de textes écrits par le sujet Objectif de lapplication des instruments: analyser larticulation des données recueillies. dessin Observer et interpréter les opérations mentales et /ou les fantasmes inconscients par létude de dessins spontanés. analyse de textes écrits par le sujet Objectif de lapplication des instruments: analyser larticulation des données recueillies.

29 Diagnostic Diagnostic Thérapie Thérapie Prévention Prévention Réadaptation Réadaptation

30 Le psychodiagnostic clinique doit : 1.Établir les facteurs étiologiques (causes) 2.Différentier les troubles organiques (lésion dun organe) des troubles fonctionnels (altération temporaire du fonctionnement, sans lésion). 3.Définir les réactions personnelles de lorganisme à une maladie 4.Estimer le degré de handicap dû à lorganique (lésion probablement définitive) et dû à la fonctionnalité (qui peut saméliorer éventuellement). 5.Évaluer lextension ou lintensité de la pathologie en rapport avec des faits quantifiables concernant le type ou le degré de gravité 6.Établir un pronostic et estimer la probabilité du succès thérapeutique 7.Établir une base objective dindication de mesures thérapeutiques spécialisées 8.Préparer une base objective pour lentretien concernant lhistoire de la maladie avec le malade lui-même et ses proches 9.Rendre possible une base scientifique pour la classification et lanalyse statistique de données 10.Formuler une hypothèse dynamique pouvant fonder une explication des effets thérapeutiques en tenant compte de la nature de la pathologie et de sa pathogénie.(voir définitions dans le cours sur le normal et le pathologique)

31 Même si nous cherchons à appliquer autant que possible des connaissances théoriques et des méthodes scientifiques, en psychologie clinique il faut être conscient que nous interprétons les données recueillies, et quil y a donc forcément dans nos conclusions lempreinte de la subjectivité. Alors, il est essentiel de surveiller notre langage et nuancer notre pensée en employant systématiquement des précautions verbales: « peut-être », « sans doute », « il semblerait que… », etc.

32

33 Bibliographie Jean-Louis Pedinielli Introduction à la Psychologie Clinique Nathan Université, 1994 Claude Prévost La psychologie clinique Collection « Que sais-je? » Presses Universitaires de France, 1988 Sylvain Bouyer Marie-Claude Mietkiewicz Introduction à la Psychologie Clinique Presses Universitaires de France, 1998 Avant de poser des questions, consultez par internet le site en utilisant des mots-clé (par exemple: test projectif)


Télécharger ppt "Doris Vasconcellos Maître de Conférences HDR Institut de Psychologie Université René Descartes – Paris V Psychothérapeute Hôpital de Psychosomatique Pierre."

Présentations similaires


Annonces Google