La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les dangers de la non-observance Survenue de résistances. Survenue de résistances. Echec virologique. Echec virologique. Maladies opportunistes. Maladies.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les dangers de la non-observance Survenue de résistances. Survenue de résistances. Echec virologique. Echec virologique. Maladies opportunistes. Maladies."— Transcription de la présentation:

1 Les dangers de la non-observance Survenue de résistances. Survenue de résistances. Echec virologique. Echec virologique. Maladies opportunistes. Maladies opportunistes. Echec thérapeutique. Echec thérapeutique. Prévention à tous les stades du vécu thérapeutique. Prévention à tous les stades du vécu thérapeutique.

2 Les effets qui entra î nent la non observance Les effets qui entra î nent la non observance Ceux qui altèrent la qualité de vie. Ceux qui altèrent la qualité de vie. Perception dun effet indésirable très variable dun personne à lautre. Perception dun effet indésirable très variable dun personne à lautre. Fragilisation par un évènement extérieur. Fragilisation par un évènement extérieur.

3 EFFETS SECONDAIRES DES ANTIRÉTROVIRAUX EFFETS SECONDAIRES DES ANTIRÉTROVIRAUX A court terme: A court terme: Asthénie Asthénie Nausées Nausées Vomissements Vomissements Diarrhées Diarrhées Allergies cutanées Allergies cutanées Cauchemars Cauchemars Anxiété Anxiété Somnolence Somnolence Ictère Ictère A moyen terme: Les mêmes Sécheresse cutanée, buccale o A long terme: Amaigrissement Lipodystrophie Trouble glucido-lipidique Neuropathies

4 Effets les plus difficiles à gérer Effets persistants et cumulés. Effets persistants et cumulés. Association avec dautres traitements, autres pathologies. Association avec dautres traitements, autres pathologies. Lipodystrophie. Lipodystrophie. Co-infections. Co-infections. Epuisement, abandon. Epuisement, abandon. Troubles psychiques. Troubles psychiques. Déni. Déni.

5 Paroles de patients: Paroles de patients: « Avant de prendre ce traitement, je ne me sentais pas malade ». « Avant de prendre ce traitement, je ne me sentais pas malade ». « Si cest pour être dans cet état, autant mourir tout de suite ». « Si cest pour être dans cet état, autant mourir tout de suite ». « Jai peur que le traitement fasse changer mon corps ». « Jai peur que le traitement fasse changer mon corps ». « Avec ces médicaments, je pense tout le temps à la maladie ». « Avec ces médicaments, je pense tout le temps à la maladie ». « Je nai plus de vie ». « Je nai plus de vie ».

6 Cas de Mr X. Didier Séropositif VIH depuis 1991 lié à son homosexualité. Séropositif VIH depuis 1991 lié à son homosexualité. Traité depuis Traité depuis Suivi depuis 2003 dans notre service. Suivi depuis 2003 dans notre service. Arrivé avec Invirase + Kaletra.CV:1500, CD4:390. Arrivé avec Invirase + Kaletra.CV:1500, CD4:390. Arrivé avec lipoatrophie du visage jugée comme modérée, mais perçue par le patient comme un stigmate visible de sa maladie. Arrivé avec lipoatrophie du visage jugée comme modérée, mais perçue par le patient comme un stigmate visible de sa maladie. Apparition d une diarrhée Apparition d une diarrhée Décision de fenêtre thérapeutique. Décision de fenêtre thérapeutique.

7 Cas de Mr X. Didier (2) 2004:traitement de sa lipoatrophie (6 séances de Newfill+ 2séances bioalcamid). 2004:traitement de sa lipoatrophie (6 séances de Newfill+ 2séances bioalcamid). Psychothérapie avec la psychologue. Psychothérapie avec la psychologue. Fin 2005: projet de traitement ARV. Fin 2005: projet de traitement ARV. Mise en place de consultations dobservance. Mise en place de consultations dobservance.

8 04/2006: 3ème consultation dobservance. Devant la persistance de ce syndrome diarrhéique : Devant la persistance de ce syndrome diarrhéique : que pouvons -nous faire en temps quinfirmière ? que pouvons -nous faire en temps quinfirmière ?

9 04/2006: 3ème consultation dobservance. Description de sa diarrhée ( fréquence, consistance, aspect). Description de sa diarrhée ( fréquence, consistance, aspect). Mise en relation par rapport à la prise des ARV. Mise en relation par rapport à la prise des ARV. Conseils alimentaires Conseils alimentaires Prend-il bien limodium? Prend-il bien limodium? Le patient ne prend ni le traitement ARV ni limodium. Raison: quand il a des réunions de travail ( tous les jours), il a tellement peur davoir une diarrhée quil ne prend aucun traitement. Le patient ne prend ni le traitement ARV ni limodium. Raison: quand il a des réunions de travail ( tous les jours), il a tellement peur davoir une diarrhée quil ne prend aucun traitement. Considérer leffets secondaire dans son ensemble ( absence de projet, trouble de limage de soi) Considérer leffets secondaire dans son ensemble ( absence de projet, trouble de limage de soi) Prise en charge de lanxieté Prise en charge de lanxieté

10 Mr X. Didier(3) 2/11/2005: 1ère C.O: mise en place du traitement par Viread- Emtriva- Reyataz- Norvir. 2/11/2005: 1ère C.O: mise en place du traitement par Viread- Emtriva- Reyataz- Norvir. 30/11/205: 2ème C.O: apparition dun ictère 30/11/205: 2ème C.O: apparition dun ictère Arrêt du reyataz ; remplacé par Telzir. Arrêt du reyataz ; remplacé par Telzir. 03/2006: apparition de syndrome diarrhéique. 03/2006: apparition de syndrome diarrhéique. Traitement par Imodium et Smecta. Traitement par Imodium et Smecta. 04/2006: 3ème C.O: persistance du syndrome diarrhéique. 04/2006: 3ème C.O: persistance du syndrome diarrhéique. 06/2006: indétectabilité obtenue en 6 mois. C.V inférieure à 40 copies et CD4à /2006: indétectabilité obtenue en 6 mois. C.V inférieure à 40 copies et CD4à 398.


Télécharger ppt "Les dangers de la non-observance Survenue de résistances. Survenue de résistances. Echec virologique. Echec virologique. Maladies opportunistes. Maladies."

Présentations similaires


Annonces Google