La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Léchec thérapeutique Dr. David Rey CHU Strasbourg.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Léchec thérapeutique Dr. David Rey CHU Strasbourg."— Transcription de la présentation:

1 Léchec thérapeutique Dr. David Rey CHU Strasbourg

2 Définitions possibles de léchec thérapeutique Léchec clinique : survenue de manifestations cliniques, témoins de la progression de la maladie (le plus souvent associé à CD4 effondrés et charge virale élevée). Léchec immunologique : absence dascension des CD4 malgré un traitement ARV efficace depuis au moins 6 mois. Léchec virologique : situation la plus fréquente. La charge virale n'est plus indétectable.

3 Types déchec virologique Non réponse au traitement baisse de charge virale < 1 log après 1 mois de traitement Échec primaire charge virale qui reste détectable (> 50 copies/ml) après 6 mois de traitement Échec secondaire rebond de charge virale à plus de 50 copies/ml après période de succès virologique A différentier de: - larrêt de traitement - blip: charge virale transitoirement quantifiable (50 – copies/ml) puis retour à lindétectabilité

4 Conséquences de léchec virologique Baisse des lymphocytes CD4 ou inflexion de la pente dévolution des lymphocytes CD4 Événements cliniques mineurs - infections bactériennes respiratoires, candidoses Une charge virale > 400 copies/ml, dans les 6 à 18 mois suivant linstauration du traitement, est associée à une mortalité à 6 ans plus élevée Accumulation de mutations de résistance aux ARV il est recommandé de modifier le traitement ARV en cas déchec virologique, si charge virale > 500 copies/ml

5 Analyse de léchec virologique Évaluation de lobservance Recherche deffets indésirables (digestifs, lipodystrophies, …) Recherche dun syndrome dépressif, dun alcoolisme, de situation de précarité sociale, de troubles neuro-psychiatriques difficultés dobservance Vérification du respect des bonnes prises des ARV / horaires, rythmes, repas, … Recherche de prise dautres médicaments +++ Évaluation complétée par: dosage concentration plasmatique résiduelle des ARV test génotypique de résistance (charge virale > 500 – copies/ml)


Télécharger ppt "Léchec thérapeutique Dr. David Rey CHU Strasbourg."

Présentations similaires


Annonces Google