La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

I – La composition chimique des êtres vivants. Cf TP 3 & 4 Chapitre 2 : La nature du vivant.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "I – La composition chimique des êtres vivants. Cf TP 3 & 4 Chapitre 2 : La nature du vivant."— Transcription de la présentation:

1 I – La composition chimique des êtres vivants. Cf TP 3 & 4 Chapitre 2 : La nature du vivant.

2 Monde minéral et le monde vivant : Les mêmes éléments Des proportions différentes Géosphère Biosphère Oxygène (O) Fer (Fe) Silicium (Si) Magnésium (Mg) Carbone (C) Hydrogène (H) Oxygène (O) Azote (N)

3 Les atomes sont assemblées en molécules Molécules minéralesMolécules organiques non combustibles et non énergétiques Eau : 80 % des Vx et 60 % des Ax Les sels minéraux : Anions : Cl -, SO 4 2- … Cations : Ca 2+, K +, Mg 2+ combustibles, énergétiques et carbonée 4 groupes

4 4 groupes de molécules organiques : Les glucides (sucres) CHO Source d’énergie Simple (glucose, fructose …) Macromolécule (amidon, glycogène…)

5 4 groupes de molécules organiques : Les lipides (graisses) CHO (+ de C que de O) Rôles variés : Source d’énergie Composition membrane

6 4 groupes de molécules organiques : Les protides (protéines) Polymère d’acides aminés CHON Rôles variés : métabolisme (enzyme), structure

7 4 groupes de molécules organiques : Les acides nucléiques Présent dans le noyau CHONP ADN et ARN Une unité de constitution, qualitative et quantitative des êtres vivants, qui constitue un indice de leur parenté.

8 II - La cellule, unité du vivant Etres vivants Unicellulaires Pluricellulaires cellules

9 A – la cellule, unité structurale des êtres vivants. Des moyens variés d’observation. MO MEB MET

10 Comparaison cellules animales et végétales

11 Points communs :  Membrane plasmique entourant un cytoplasme qui contient un noyau.  Cytoplasme contenant de nombreux organites.  Membrane contrôlant les échanges avec milieu extérieur.  Information génétique contenue dans le noyau. Particularités des cellules végétales :  Paroi squelettique.  Vacuole remplie de liquide.  Chloroplastes (photosynthèse).

12 2 types cellulaires différents Les procaryotes Les eucaryotes E. coli

13 B – la cellule, unité fonctionnelle. TP 6 et 7 Métabolisme cellulaire : ens. des réactions chimiques se déroulant à l’intérieur d’une cellule. Le métabolisme permet de produire l’énergie nécessaire à l’activité cellulaire et de synthétiser de la MO. Le métabolisme est soumis à un double contrôle : Info génétique. Ex des souches de levure Sac+ et Sac-. Les conditions du milieu extérieur. Ex des Vx chloro, photosynthèse si lumière.

14 Métabolisme = transfo. chimique Energie et molécules utilisables pour activité cellulaire Contrôle Info génétique La cellule, unité fonctionnelle du vivant. Membrane plasmique cytoplasme Conditions du milieu Matière + énergie Déchets +

15 III – L’ADN, support de l’information génétique. Cf TP 8

16 Expérience de Griffith réalisé avec 2 souches de pneumocoque, bactérie qui est responsable de la pneumonie chez les mammifères. Le pneumocoque existe sous deux formes S1 et S2.

17 La molécule d’ADN. Macromolécule de plusieurs cm de long. 2 chaînes enroulées et formant une double hélice. Un assemblage de nucléotides constitués de : 1 groupement phosphate 1 désoxyribose(sucre) une des quatre bases azotées (Adénine, Thymine, Guanine, Cytosine ) Des nucléotides complémentaires 2 à 2 : A/T et C/G

18 IV – Universalité de l’ADN L’information génétique est localisée dans les chromosomes au niveau de la molécule d’ADN. La transgénèse consiste à transférer un fragment d’ADN contenant un gène d’une cellule d’un organisme donneur dans le génome d’un organisme receveur. Ce dernier peut alors acquérir un nouveau caractère : c’est un organisme génétiquement modifié (OGM) ou organisme transgénique.

19 La transgénèse prouve que la molécule d’ADN est le support de l’information génétique. ADN = support universel (lisible de la même façon par tous les êtres vivants) de l’info génétique. La présence de l’ADN chez tous les êtres vivants témoigne de leur parenté.

20 De nombreuses applications de la transgénèse Domaine médical : Production d’insuline, d’hormone de croissance, d’anticorps … Domaine alimentaire : Production de maïs résistants aux insectes, de saumon à croissance rapide … d’anticorps … L’utilisation des OGM suscite des polémiques et elle est soumise à une réglementation stricte.


Télécharger ppt "I – La composition chimique des êtres vivants. Cf TP 3 & 4 Chapitre 2 : La nature du vivant."

Présentations similaires


Annonces Google