La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Appliquer les polyisocyanates par pulvérisation en toute sécurité version Juillet 2011.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Appliquer les polyisocyanates par pulvérisation en toute sécurité version Juillet 2011."— Transcription de la présentation:

1 Appliquer les polyisocyanates par pulvérisation en toute sécurité version Juillet 2011

2 2 Nous prenons nos responsabilités en matière de santé, de sécurité et d'environnement ALIPA = European ALiphatic Isocyanates Producers Association Dont les membres sont de grands fabricants européens d'isocyanates et de polyisocyanates aliphatiques

3 3 Polyisocyanates aliphatiques Les polyisocyanates aliphatiques sont principalement utilisés comme durcisseurs dans la production de revêtements à deux composants. Les revêtements en polyuréthane (PUR) aliphatique ainsi obtenus se caractérisent par une qualité et une durabilité exceptionnelles et offrent d'excellentes performances de séchage. Les revêtements en polyuréthane aliphatique présentent les principaux avantages suivants : Les revêtements en polyuréthane aliphatique sont donc utilisés pour satisfaire les exigences les plus strictes en termes de performances chimiques et techniques. Résistance aux UV et aux intempéries : maintien exceptionnel de l'éclat et absence de jaunissement, même après un temps d'exposition très long Parfait équilibre entre dureté et souplesse Résistance chimique remarquable

4 4 Dans quelles applications sont utilisés les revêtements PUR à deux composants ? Du fait de leurs propriétés exceptionnelles, ils sont principalement utilisés dans les applications haut de gamme : Revêtements automobiles (OEM) et réparation automobile Transports, notamment l'aérospatiale, les équipements ferroviaires, les camions et les autobus Engins agricoles, de construction et de terrassement Revêtements des plastiques : pare-chocs, etc. Revêtements du bois Peintures anticorrosion ou marines

5 5 Principaux polyisocyanates aliphatiques Structures simplifiées Les polyisocyanates aliphatiques sont principalement basés sur l HDI (hexaméthylène diisocyanate) ou l'IPDI (isophorone diisocyanate). Biuret Isocyanurate Uretdione Allophanate

6 6 Classification et étiquetage des polyisocyanates* Classification de tous les polyisocyanates Peut entraîner une sensibilisation par contact avec la peau Étiquetage de tous les polyisocyanates (sur l'emballage) Symbole: Xi Phrases de risque : R 43 Certains polyisocyanates peuvent présenter une classification et un étiquetage supplémentaires du fait, par exemple, de leur pouvoir irritant ou de leur effet néfaste sur l'environnement. L'étiquetage des durcisseurs fournis peut différer selon les solvants utilisés et les monomères résiduels. * Législation européenne selon la Directive 67/548/CEE)

7 7 Classification & Etiquetage des polyisocyanates selon le SGH* Classification de tous les polyisocyanates Peut provoquer une allergie cutanée. Etiquetage de tous les polyisocyanates (sur lemballage) Mention davertissement : Attention Mention de danger : H 317 Certains polyisocyanates peuvent présenter une classification et un étiquetage supplémentaires du fait, par exemple, de leur pouvoir irritant ou de leur effet néfaste sur l'environnement. L'étiquetage des durcisseurs fournis peut différer selon les solvants utilisés et les monomères résiduels. * Législation européenne selon le Règlement (CE) No. 1272/2008 (CLP)

8 8 Polyisocyanates aliphatiques Polyisocyanates - ne devraient-ils pas être sans danger ? Leur teneur en fonction isocyanate réactive est beaucoup plus faible que celle des diisocyanates. Leur volatilité est considérablement réduite du fait de leur pression de vapeur relativement faible. Mais qu'en est-il de leur teneur en monomères ? des applications à température plus élevée ou sur des surfaces chaudes ? des applications par pulvérisation ?

9 9 Applications par pulvérisation La pulvérisation se traduit par la suspension dans l'atmosphère de particules de différentes tailles. Plus les particules sont petites : plus elles pénètrent dans les voies respiratoires, moins elles sont visibles, plus le temps de décantation est long, plus le risque est élevé.

10 10 Applications par pulvérisation En cas de pulvérisation, la répartition de la taille des particules dépend des éléments suivants : Formulation du revêtement Méthode de pulvérisation Haute pression conventionnelle Haut volume basse pression (HVBP) Mélange d'air Sans air Pour une formulation donnée, la fraction de particules de petite taille augmente

11 11 Exposition en cas d'application par pulvérisation Les principales sources d'exposition possible sont : Les brouillards de pulvérisation Leffet de rebond L'ampleur du brouillard de pulvérisation et de leffet de rebond dépend : De lefficacité de l'application du revêtement Sans air ~ 95 % Mélange d'air, HVBP ~ 75 % Conventionnel ~ 65 % De la forme et du matériau de l'élément sur lequel est appliqué le revêtement

12 Oui, sous réserve que des mesures de protection appropriées aient été prises. Mais, effectuer une application par pulvérisation sans prendre de précautions n'est jamais sans danger. Cependant, le degré du danger varie considérablement. Les mesures de protection doivent être adaptées aux conditions d'application 12 Application par pulvérisation - Peut-elle être sans danger ?

13 13 Que faire ? N'oubliez pas que prévenir toute exposition reste le meilleur moyen de protéger votre santé. Ne prenez aucun risque. En cas de doute, adoptez systématiquement les mesures les plus strictes. Mesures de prévention : Utilisation de dispositifs de contrôle techniques Modification des pratiques de travail pour réduire l'exposition Utilisation d'équipements de protection individuelle

14 14 Dispositifs de contrôles techniques Optimiser les taux de transfert de peinture en adoptant des techniques d'application efficaces Installer des hottes de ventilation locales Utiliser des cabines de pulvérisation pour appliquer les revêtements Monter des enceintes autour des procédés de travail

15 15 Dispositifs de contrôles techniques Avantages des dispositifs de contrôle techniques : N'ont besoin d'être installés qu'une seule fois Aucune charge physique sur les employés Mais : Investissement initial requis Bon fonctionnement et maintenance obligatoires

16 16 Dispositifs de contrôles techniques Les systèmes de ventilation locaux ou les cabines de pulvérisation doivent être correctement conçus. Les effluents sont évacués vers l'extérieur, loin des entrées d'air de l'espace de travail. Le système de ventilation ne renvoit pas l'air expulsé dans la zone de travail. Dans les cabines de pulvérisation, le débit d'air minimum est d'environ 0,3 m/s au niveau du peintre. Le système ou la cabine fournit suffisamment d'air d'appoint.

17 17 Circulation d'air dans une chambre/cabine de pulvérisation Le contenu de cette diapositive est tiré de documents du British HSE Motor Vehicle Repair Bodyshop Safety Health and Awareness Day, Voici comment l'air circule réellement Porte latérale Voici ce que pensent de nombreuses personnes Chambre de pulvérisation Porte latérale Cabine de pulvérisation à ventilation verticale

18 18 Temps d'épuration de la chambre/cabine de pulvérisation L'épuration de la chambre prend généralement au moins 10 minutes et parfois plus de 20 minutes. Le revêtement pulvérisé remplit la pièce rapidement, propulsé par le jet d'air du pistolet de pulvérisation et la circulation d'air. L'épuration d'une cabine peut prendre jusqu'à 5 minutes. Une fine brume, invisible sous un éclairage normal, enveloppe l'ouvrier au pulvérisateur. Le contenu de cette diapositive est tiré de documents du British HSE Motor Vehicle Repair Bodyshop Safety Health and Awareness Day, 2006.

19 19 Bonnes pratiques de pulvérisation Ne pulvérisez jamais de peinture lorsque l'atelier est ouvert. Le cas échéant, un brouillard de peinture non contrôlé se répandra dans l'ensemble du lieu de travail. La pulvérisation génère un jet d'air à grande vitesse qui remplit rapidement une cabine/chambre d'un brouillard de peinture. Un brouillard de peinture fin se répand, propulsé par le jet d'air du pistolet de pulvérisation et la circulation d'air, et peut également envelopper l'ouvrier au pulvérisateur. Ce brouillard de peinture n'est pas visible sous un éclairage normal. L'épuration des cabines et des chambres prend un certain temps. Déteminez le temps d'épuration de votre cabine/chambre de pulvérisation. Ne retirez pas votre protection respiratoire/ne soulevez pas votre visière-écran tant que la cabine/chambre n'est pas épurée. Le contenu de cette diapositive est tiré de documents du British HSE Motor Vehicle Repair Bodyshop Safety Health and Awareness Day,

20 20 Bonnes pratiques de pulvérisation Vérifiez régulièrement votre cabine/chambre de pulvérisation et assurez- en l'entretien, par exemple : Vérifiez la pression négative - aucune fuite d'air ne doit s'échapper vers l'extérieur. Vérifiez et remplacez les filtres (entrée et sortie) pour garantir un renouvellement équilibré de l'air. Vérifiez qu'il n'y a pas de fuite à l'aide d'un générateur de fumée. Vérifiez et nettoyez les ventilateurs, particulièrement les ventilateurs d'extraction. Vérifiez et assurez l'entretien des joints de porte. Trouvez des moyens de quitter la cabine/chambre de vaporisation ventilée et d'y entrer en toute sécurité. Le contenu de cette diapositive est tiré de documents du British HSE Motor Vehicle Repair Bodyshop Safety Health and Awareness Day, 2006.

21 21 Bonnes pratiques de travail (générales) Sensibilisez vos employés aux dangers associés aux isocyanates. Adoptez de bonnes pratiques en matière d'hygiène. Assurez-vous que les dispositifs de contrôle techniques et autres équipements permettant de réduire l'exposition sont correctement utilisés. Assurez-vous que les employés non protégés ne sont pas dans une zone dans laquelle sont mélangés ou pulvérisés des produits contenant des isocyanates. Assurez-vous que les déversements sont nettoyés rapidement et correctement et que vos employés utilisent des équipement de protection et des vêtements appropriés lors du nettoyage de déversements.

22 22 Équipements de protection individuelle Vêtements de protection (exigences générales concernant la manipulation des isocyanates) Gants appropriés, résistants aux solvants (voir la fiche de données de sécurité du fournisseur) Combinaison jetable appropriée protégeant les bras et les jambes Lunettes étanches ou masques complets jetables pour protéger les yeux

23 23 Équipements de protection individuelle Équipements de protection respiratoire Respirateurs à alimentation d'air Appareils respiratoires filtrants Les respirateurs à alimentation d'air fonctionnant correctement constituent la protection respiratoire la plus efficace. Seuls des appareils respiratoires filtrants à cartouches homologués pour les vapeurs organiques et les brouillards doivent être utilisés. À noter qu'il est peut probable que les utilisateurs sachent quand changer une cartouche. Un programme de remplacement doit être établi sur la base d'un calcul adéquat.

24 24 Quels équipements de protection respiratoire utiliser ? Comment choisir ? Les mesures effectuées sur le lieu de travail fournissent les meilleures indications quant au niveau d'exposition et à l'efficacité des mesures de protection. S'il est impossible deffectuer des mesures, utilisez des outils d'évaluation adaptés pour évaluer l'exposition éventuelle et l'efficacité des mesures de réduction des risques. En l'absence de valeurs limites d'exposition professionnelle réglementaires, adoptez les limites normalement recommandées pour les polyisocyanates (voir par exemple le site ou la fiche de données de sécurité de votre fournisseur).www.alipa.org Tenez compte des temps et des pics d'exposition lors de l'évaluation de vos mesures de prévention. NE PRENEZ AUCUN RISQUE

25 25 Considérations générales Les applications par pulvérisation impliquent non seulement de pulvériser, mais également de manipuler le composant, de charger l'équipement de pulvérisation, de rincer les pistolets de pulvérisation et de nettoyer l'équipement. Assurez-vous que ces opérations sont toujours réalisées conformément aux précautions requises et en utilisant les protections nécessaires à la manipulation des isocyanates (vêtements de protection et, si nécessaire, équipement respiratoire). N'oubliez pas les risques supplémentaires associés aux autres composants tels que les solvants, les résines ou les additifs.

26 26 Conclusion L'application par pulvérisation de polyisocyanates aliphatiques est sans danger si des mesures appropriées sont en place. En combinant des dispositifs de contrôle techniques et des pratiques de travail et des EPI adaptés aux conditions d'application, tout risque pour la santé de l'homme peut être exclu.

27 27 Utilisation de polyisocyanates aliphatiques dans le cadre d'applications domestiques ? Du fait de leur nature réactive, la manipulation et l'application de polyisocyanates aliphatiques exigent certaines précautions et un contrôle des conditions d'utilisation, plus particulièrement lors d'applications par pulvérisation. Pour garantir une utilisation sûre des polyisocyanates aliphatiques, il est très important de se reporter aux informations appropriées, de suivre une formation adéquate et de respecter les mesures de sécurité requises. Ces mesures de sécurité ne peuvent être satisfaites qu'en milieu industriel et professionnel. Une utilisation domestique ne peut en garantir le respect. En conséquence, ALIPA recommande fermement de ne pas utiliser de polyisocyanates aliphatiques à des fins domestiques. Annexe Informations importantes!

28 28 Responsabilité Ces initiatives de gestion responsable des produits dALIPA et de ses membres n'exemptent pas les clients, les producteurs et autres parties de la chaîne de distribution de leurs devoirs et obligations légales en matière d'hygiène et de sécurité au travail et d'environnement. À cet égard, ALIPA et ses membres associés déclinent toute responsabilité concernant l'utilisation des services fournis et des informations connexes fournies. Il incombe à l'utilisateur de vérifier l'exactitude des services et des informations connexes qu'il est susceptible d'utiliser à ses propres risques.


Télécharger ppt "Appliquer les polyisocyanates par pulvérisation en toute sécurité version Juillet 2011."

Présentations similaires


Annonces Google