La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

« Hétérogénéité et réussite dans le premier cycle universitaire. Conditions perçues et effectives des pratiques d'études et d'enseignement. » Alava S,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "« Hétérogénéité et réussite dans le premier cycle universitaire. Conditions perçues et effectives des pratiques d'études et d'enseignement. » Alava S,"— Transcription de la présentation:

1 « Hétérogénéité et réussite dans le premier cycle universitaire. Conditions perçues et effectives des pratiques d'études et d'enseignement. » Alava S, Clanet J, Trinquier MP (Coord.), (1999). Rapport de Recherche pour le Centre National de Coordination de la Recherche en Education (CNCRE). TRINQUIER Marie-Pierre CREFI-T 27/11/2010 Centre de Didactique supérieure Académie universitaire Wallonie-Bruxelles - Résumé de l'étude visible sur le site: - Rapport archivé à l'INIST, et à l'INRP. - 2 Articles visibles dans les archives ouvertes du site CREFI: - Trinquier MP (1999); Trinquier MP (2000). - 1 Article dans Revue Française de Pédagogie : Trinquier MP et Clanet J (2001). - 1 Chapitre à ouvrage: Trinquier MP et Terrisse A (2004). Représentations et pratiques (des étudiants, des enseignants) en première année de premier cycle.

2 3 laboratoires associés: IREDU (Dijon), CREN (Nantes), CREFI (Toulouse) - Etude sur 3 sites: Dijon, Nantes, Toulouse ; 3 filières par site: AES, SVT, Psycho - Etudiants de 1° année de DEUG: N= Enseignants : N= Mots clefs : Hétérogénéité, Réussite Hétérogénéité étudiante analysée sous l'angle des différents types de « Rapports aux Etudes » (Adoption des points de vue de l'ARESER, 1997) (Étudiants) Rapport aux études = + -variables d'attitudes, et de représentations (soi, contexte, enseignants, tâche d'apprentissage) + -pratiques d'études + -variables de caractéristiques formelles (filière, parcours scolaire, projet professionnel...)

3 Réussite / Echec= phénomènes complexes Deux facteurs possibles : - les rapports des étudiants à leurs études + - les éléments de contexte : pratiques d'enseignement et représentations enseignantes associées. Outils utilisés au CREFI: - questionnaires étudiants (communs avec IREDU) - questionnaires enseignants - questions communes (aux deux populations) - résultats aux examens -étudiants pilotes (observations de cours) -entretiens avec les enseignants

4 TROIS TYPES DE RÉSULTATS : I -Rapports aux études des étudiants, et Réussite (Trinquier MP, 2000); (Trinquier MP et Clanet J, 2001) II -Perceptions croisées et réciproques (enseignants /étudiants) (Trinquier MP, 1999) III -Rapport des enseignants à la gestion des imprévus en cours. (imprévus = indices de l'hétérogénéïté étudiante) (Trinquier MP et Terrisse A, 2004) I- Rapports aux études et Réussite: 4 profils étudiants. Enthousiaste Réservé Modéré Détracteur Les «Enthousiastes » : Réussite Les « Détracteurs » : Echec Les « Modérés » : Réussite Rôle supposé des pratiques enseignantes

5 II- Perceptions croisées et réciproques (enseignants /étudiants) Etude des convergences et divergences représentationnelles à propos : -du soi -du contexte universitaire -du micro-contexte d'enseignement-apprentissage (existe-t-il des malentendus?) Globalement il existe plutôt des points de vues convergents sauf pour certaines modalités du processus « enseignement - apprentissage ».

6 III- Rapport des enseignants à la gestion des imprévus en cours. (entretiens) Explicitation des logiques d'action au croisement de deux variables : - Ecart présent / versus a bsent (entre ce qui était prévu et ce qui a réellement été réalisé en cours). - Constat accepté/versus rejeté (statut accordé à l'écart ou à l'absence d'écart) Cas 1: l'écart a été constaté et accepté. Cas 2: l'écart a été constaté mais n'est pas accepté. Cas 3: l'absence d'écart a été constatée et acceptée. Cas 4: l'absence d'écart a été constatée et déplorée. - Les enseignants traitent différemment l'écart. - Pas de traitement de l'hétérogéniéïté étudiante. - Les étudiants sont moins la cause de l'écart que les contraintes structurelles. - Indices intuitifs, peu formalisés. - Enseignants peu perturbés par l'écart.

7 - Trinquier M.-P., et Terrisse, A. (2004). Entre prévision et réalité du cours: regards croisés sur les pratiques et les représentatinos des enseignants de DEUG, In E. Anoot et M-F. Fave-Bonnet (Eds) Les pratiques pédagogiques dans l''enseignement supérieur : enseigner, apprendre, évaluer, Paris: L'Harmattan. - Trinquier, M.-P. & Clanet, J (2001 ): Pratiques d'études et représentations de la formation chez les étudiants de première année: quelles limites à l'hétérogénéïté? In Revue Française de Pédagogie, n°136. Bibliographie - Trinquier, M.-P. (1999): Représentations réciproques des enseignants et des étudiants àl'université: quels enjeux? In CD-Rom des Actes du 3°Congrès International AREF, Bordeaux, Université V. Segalen,( Juin 1999). - Trinquier, M.-P. (2000): Efficience et limite de l'interaction représentations/pratiques en Première année de DEUG. In CD-Rom des Actes du Colloque International des Sciences de l'Education. Les Pratiques dans l'Enseignement Supérieur,Toulouse, UTM, (Octobre 2000) /en/ - Alava, S., Clanet, J., Trinquier, M.-P. (1999). ( Coordination/ Trinquier M.-P.). Hétérogénéîté et réussite dans le premier cycle universitaire. Conditions perçues et effectives des pratiques d'études et d'enseignement. Rapport de Recherche pour le Comité National de Coordination de la Recherche en Education. - Hétérogénéîté et réussite dans le premier cycle universitaire. Conditions perçues et effectives des pratiques d'études et d'enseignement.Résumé du Rapport de Recherche.


Télécharger ppt "« Hétérogénéité et réussite dans le premier cycle universitaire. Conditions perçues et effectives des pratiques d'études et d'enseignement. » Alava S,"

Présentations similaires


Annonces Google