La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La parentalité dans lentreprise Marie-Thérèse Letablier CNRS/Centre déconomie de la Sorbonne Université paris 1 Panthéon-Sorbonne Journées intersyndicales.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La parentalité dans lentreprise Marie-Thérèse Letablier CNRS/Centre déconomie de la Sorbonne Université paris 1 Panthéon-Sorbonne Journées intersyndicales."— Transcription de la présentation:

1 La parentalité dans lentreprise Marie-Thérèse Letablier CNRS/Centre déconomie de la Sorbonne Université paris 1 Panthéon-Sorbonne Journées intersyndicales mars 2010

2 Introduction Une question qui acquiert une plus grande visibilité Dans les débats publics » Avec la création de nouvelles instances (observatoires) » Et de nouveaux instruments (certifications, chartes … ) Dans les recherches : nouvelles enquêtes (en France et en Europe) Sous leffet conjugué Des transformations sociétales que nous vivons » Evolution des régimes de genre » progression de la thématique Egalité (y c au plan légal et conventionnel) De laction des pouvoirs publics et de ses transformations » not. Sous leffet de lUE: stratégie pour lemploi, lutte contre pauvreté et exclusion sociale, égalité (et démographie) » incitations faites aux entreprises pour quelles simpliquent davantage Journées intersyndicales mars 2010

3 1- Quelles raisons de ce regain dintérêt? 1.Lincidence de la parentalité sur la participation au marché du travail Reste importante bien que variable selon les pays Reste une source dinégalité face à lemploi – entre hommes et femmes – entre catégories sociales 2.Incidence sur les taux demploi (graphique ) 3.Incidence sur loffre demploi Sur le travail à temps partiel (Graphique ) Conséquences Sur les écarts de salaires Sur les droits à retraite Sur la fécondité Sur le risque pauvreté et précarité Journées intersyndicales mars 2010

4 Ecarts de taux demploi entre H et F (25-54 ans) dans divers pays de lUE (Eurostat, EFT) Journées intersyndicales mars 2010

5 Des écarts de taux demploi entre H et F qui saccentuent avec le nombre denfants Avec un enfant, un écart supérieur à 10 points dans tous les pays (sauf Slovénie) – Écart maximum dans les pays dEurope méditerranéenne (max: 57 points à Malte, + 35 pts en Grèce et Italie) – 15 points en France – Après les pays scandinaves Avec 2 enfants, lécart se creuse dans la plupart des pays, sauf dans les pays nordiques – 23 points en France Avec 3 enfants: – Écart de 45 points en France (mais effet temporaire) Journées intersyndicales mars 2010

6 Taux demploi à temps partiel dans les pays de lUE 15 ( Eurostat, LFS) Journées intersyndicales mars 2010

7 Raisons du travail à temps partiel ( femmes: 25-49), 2006 Journées intersyndicales mars 2010

8 Conséquences Partout les enfants contribuent à limiter la participation des mères à lemploi – Mais dans des proportions plus ou moins grandes selon les pays – Et avec des effets plus ou moins importants selon le niveau déducation – un nombre croissant de femmes qui restent sans enfants Le TTP peut paraître un mode dajustement de la tension travail /parentalité, mais: Repose sur les mères Conséquences sur les salaires, la carrière et les droits sociaux Nécessité de mettre en place des politiques de soutien à la parentalité pour limiter ces effets négatifs en termes : Dautonomie économique des femmes Dégalité entre hommes et femmes de pauvreté, de fécondité De détérioration des conditions de vie due à la tension travail et vie familiale Journées intersyndicales mars 2010

9 2- Le soutien à la parentalité Cest selon les pays Laffaire de lEtat Des entreprises Des familles Cest aussi une affaire de droits De droit du travail et de droits sociaux : appel à de nouveaux droits pour les salariés (et les non salariés) Recouvre trois domaines dintervention Laccueil des enfants Le temps et laménagement du temps de travail Les congés Journées intersyndicales mars 2010

10 3- La parentalité: une affaire dentreprises Un acteur plus ou moins sollicité selon les pays Selon le rôle que joue lEtat et les politiques familiales (substitution ou complémentarité) Selon le niveau de féminisation de la main-d'œuvre Et la place de cette question dans les négociations Distinguer trois composantes de laction des entreprises Le cadre légal et conventionnel (la contrainte, y c venant des directives européennes) Les stratégies de gestion des ressources humaines des employeurs les actions des comités dentreprises (en France) Journées intersyndicales mars 2010

11 Ce que font les employeurs 1.Durée du travail : Une question toujours dactualité » Les durées du travail nuisibles à la vie familiale (durées longues, horaires atypiques, heures supp., travail de nuit … ) » Productrice dinégalités (le TTP, les heures sup..), voire de pauvreté (temps partiel subi …) 2.Aménagement des horaires de travail » Horaires souples » Annualisation » Télétravail 3.Limplication dans laccueil des enfants Journées intersyndicales mars 2010

12 Ce que font effectivement les entreprises (daprès lenquête INED ) Quelles mesures offertes par les employeurs pour rendre plus souple larticulation vie familiale-vie professionnelle? – Mesures visant à assouplir les horaires – Prestations en nature – Prestations financières Les différentes dimensions de loffre de conciliation se cumulent-elles? Quels établissements sont-ils les plus offreurs? – Les établissements les plus féminisés? – Les établissements les plus structurés, stables, à faible turn-over qui cherchent à retenir la main dœuvre? Journées intersyndicales mars 2010

13 Prise en compte de la vie familiale des salariés Journées intersyndicales mars 2010

14 La crèche : ils en parlent mais … 2 % des établissements interrogés (ets 20 salariés et plus) proposent des places en crèche, soit un salarié sur quinze 2% lenvisagent Parmi les mesures citées par les employeurs pouvant aider les salariés à concilier vie professionnelle et vie familiale: 28% des répondeurs évoquent des places en crèche 29% des horaires flexibles et temps partiel Journées intersyndicales mars 2010

15 Aides en nature Journées intersyndicales mars 2010

16 Aides financières Journées intersyndicales mars 2010

17 Souplesses et arrangements horaires Journées intersyndicales mars 2010

18 Importance du statut détablissement et du secteur dactivité Journées intersyndicales mars 2010 Le statut de létablissement importe pour les 3 dimensions: Avantages en nature : le secteur public en propose plus que le privé, la fonction publique hospitalière et les entreprises publiques se démarquent (crèches) Avantages financiers : opposition public/ privé Souplesse horaire : dimension plus difficile à appréhender, contrastes moins marqués selon les activités

19 De fortes variations selon les secteurs Le secteur bancaire et financier est le plus « généreux » sur les trois dimensions (cumul des formes de soutien à la parentalité). Ladministration se démarque pour les avantages en nature, et dans une moindre mesure santé/action sociale et immobilier Les avantages financiers concernent plutôt les secteurs traditionnellement masculins (construction, industrie automobile) et services aux entreprises, Alors que les formes de souplesse horaire se rencontrent plutôt dans les secteurs de lénergie, de la santé et action sociale, dans les commerces et les services aux entreprises Journées intersyndicales mars 2010

20 Effet taille et féminisation TAILLE Les mesures de soutien sont dautant plus fréquentes que létablissement est grand, not. pour les avantages en nature et financiers. FEMINISATION Les scores sont dautant plus élevés que létablissement est féminisé (avantages en nature et souplesse). Journées intersyndicales mars 2010

21 Au total: Le soutien à la parentalité est plus développé dans les établissements de grande taille, les plus féminisés. Les différentes dimensions de ce soutien ont plutôt tendance à se combiner plutôt quà se substituer les unes aux autres. Les raisons de laction des employeurs nest pas toujours le bien-être des salariés: Les trois premières raisons pour simpliquer dans le soutien aux parents sont : - la diminution de labsentéisme - le bien-être des salariés, - lamélioration de la productivité et des performances Journées intersyndicales mars 2010

22 Discussion Le soutien à la parentalité peut-il être développé davantage dans les entreprises ? Sur quels aspects? Les formes que prennent les incitations à cette implication sont-elles adaptées? Les déductions fiscales pour inciter les entreprises à investir dans laccueil des enfants Le développement des observatoires – De soutien à la parentalité en entreprises – De la responsabilité sociale des entreprises – Est-il une voie efficace? Le développement des chèques services et autres modes de soutien à la solvabilisation des parents est-il une orientation souhaitable? Journées intersyndicales mars 2010

23 Références A. Pailhé et A. Solaz (dir.), 2009, Entre famille et travail: des arrangements de couple aux pratiques des employeurs, Paris INED/La Découverte Letablier M-T., 2009, Travail et parentalité: des régimes de conciliation variables en Europe, in C. Nicole-Drancourt (dir.), Conciliation travail-famille : attention travaux, Paris: LHarmattan (coll. Logiques sociales) pp Eydoux A et Letablier M-T., « Gestion de la parentalité en Allemagne, France et Royaume-Uni : la promotion de la responsabilité sociale des entreprises et ses enjeux», Bruxelles Economic Review- Cahiers économiques de Bruxelles, vol. 51 (2/3) : , Eydoux A., Gomel B., Letablier M-T., « Activités sociales et aménagements temporels. Laction des entreprises dans la conciliation travail et famille de leurs salariés », Recherches et Prévisions n° 92 : 9-20, Klammer U., Letablier M-T., «Limplication des entreprises et des partenaires sociaux dans laide aux familles pour concilier travail et vie familiale en Allemagne et en France », Recherches et Prévisions n° 92 : 73-85, Letablier MT, Perraudin C., Anxo D., Fagan C. Smith M., La prise en compte de la vie familiale de salariés par les entreprises. Une comparaison européenne », Recherches et Prévisions n° 92, (documents, travaux et commentaires) : , 2008 Lanquetin MT et Letablier MT, « Entreprises et parentalité : de la protection de la maternité à la promotion de légalité », Recherches et Prévisions n° 92 (documents, travaux et commentaires): , Journées intersyndicales mars 2010


Télécharger ppt "La parentalité dans lentreprise Marie-Thérèse Letablier CNRS/Centre déconomie de la Sorbonne Université paris 1 Panthéon-Sorbonne Journées intersyndicales."

Présentations similaires


Annonces Google