La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

A/ En quoi la victoire du communisme a-t-elle contribué à la constitution dun Etat fort en quête croissante de puissance internationale durant le gouvernement.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "A/ En quoi la victoire du communisme a-t-elle contribué à la constitution dun Etat fort en quête croissante de puissance internationale durant le gouvernement."— Transcription de la présentation:

1 A/ En quoi la victoire du communisme a-t-elle contribué à la constitution dun Etat fort en quête croissante de puissance internationale durant le gouvernement de Mao ( ) ? Une amitié sino soviétique symbolisée par la poignée de main entre les deux représentants des Etats URSS présentée comme le grand frère (personnage plus agé) prodiguant des conseils à son allié tout juste entré dans lâge du communisme (représentant chinois plus jeune) Cette alliance est présentée comme un élément devant contribué à la paix et à la stabilité (union des deux drapeaux et la colombe symbole de paix) Des accords signées entre les deux puissances => présence dun livret entre les deux personnages. Cette différence dâge symbolise lécart économique entre les deux pays et le fait que lURSS, grande puissance, apporte à la Chine, jeune nation en voie de développement, tous les enseignements de sa longue expérience. larrière-plan apparaît un vaste complexe industriel en construction (grues, usines, etc.), qui montre bien que la Chine suit la voie soviétique dindustrialisation fondée sur la priorité à lindustrie lourde. Les Chinois choisissent en effet ce modèle de développement dans les années Après sa conquête du pouvoir, le Parti communiste chinois choisit dentrer dans le camp soviétique. Le 16 décembre 1949, Mao rencontre Staline à Moscou. Les négociations sont difficiles mais elles aboutissent à la signature en février 1950 dun traité damitié, dalliance et dassistance mutuelle sino-soviétique, valable trente ans. LURSS accorde un prêt modeste de 300 millions de dollars à la Chine (aide inférieure à celle accordée à la Pologne) et envoie de nombreux conseillers russes pour aider à son industrialisation (1 er plan quinquennal en ). => Une croissance industrielle de plus de 130% et de développement de vastes unités industrielles comme le complexe sidérurgique de Wuhan. => Primat accordé à lindustrie lourde comme en URSS avec un secteur agricole qui nest pas prioritaire même si la Chine lance des opérations de redistribution des terres et de collectivisation. Quelles étapes dans la quête de puissance à lépoque maoïste ?

2 Cet alignement sur la position soviétique et son appartenance au bloc de lest, conduit la Chine à intervenir dans certains conflits de la Guerre froide notamment en Asie où son action lui permet de saffirmer comme puissance régionale comme lillustre la Guerre de Corée ( ) La guerre de Corée permet avant tout une affirmation de la Chine sur le plan militaire dans un contexte de Guerre froide face au bloc occidental, et notamment face aux Etats- Unis qui mène la coalition occidentale. Contexte : La guerre débute le 25 juin 1950, quand larmée nord-coréenne franchit le 38e parallèle et envahit la Corée du Sud. Malgré larrivée des forces occidentales en Corée duSud, les Nord-Coréens semparent de Séoul et ne laissent aux Sud-Coréens et aux Occidentaux que le contrôle dune bande de terre autour de la ville de Pusan. Mais fin 1950, les forces occidentales reprennent Séoul et les Nord-Coréens sont repoussés au-delà du 38e parallèle. (décision dintervention prise au sein du Conseil de sécurité de lONU qui mandate une force dintervention sous commandement américain pour aider les sud-coréens => intervention rendue possible à cause de la politique de la chaise vide pratiquée par le représentant soviétique) Cette intervention militaire a été soutenue par une aide matérielle de lURSS mais le coût humain est supportée par la Chine Daprès le Pentagone, les soldats chinois tués, blessés ou disparus sont plus de (soit 60 % de lensemble des soldats du camp communiste). Même si les Chinois tentent de minimiser leurs pertes, on peut se rendre compte que leurs chiffres représentent également 60 % des pertes communistes.

3 Rappel des opérations militaires : retour sur la carte 1 Fin novembre, certaines unités occidentales atteignent le Yalu, fleuve de la frontière chinoise. (cf paragraphe 1 du texte)Elles semblent donc avoir triomphé. Cependant, les Chinois contre attaquent et font battre en retraite les troupes de lONU. Une affirmation de la Chine sur la plan politique comme actrice essentielle des relations internationales au même plan que les Etats-Unis La Chine populaire justifie lintervention de volontaires chinois en soulignant que les forces américaines ont violé son intégrité territoriale « en bombardant ses paisibles villes et villages ». Elle ajoute aussi que lintervention occidentale menace « la sécurité de la République populaire de Chine » ; en effet les troupes américaines sont désormais proches de sa frontière et le gouvernement des États-Unis est accusé de réaliser « méthodiquement lencerclement militaire de la Chine en vue dattaquer plus tard ce pays et de provoquer une troisième guerre mondiale ». Propos chinois à nuancer sur le risque de troisième guerre mondiale (volonté chinoise à des fins de propagande et dans le contexte de lutte idéologique de montrer les États- Unis comme les principaux agresseurs) Le président des États-Unis refuse de déclarer la guerre à la Chine et daider les troupes nationalistes chinoises à débarquer sur la partie continentale de la Chine. Il ne veut pas prendre le risque de « commencer une guerre générale » (crainte dune intervention soviétique qui provoquerait un conflit généralisé. Le 11 avril 1951, Mac Arthur, qui commandait le corps expéditionnaire occidental et qui voulait bombarder la Chine, est désavoué par Truman et remplacé par le général Rigdway.

4 La guerre de Corée se termine par un statu quo => signature de larmistice de Panmunjom (juillet 1953), qui met fin à la guerre de Corée, est négocié avec la participation dune délégation chinoise dirigée par le commandant des volontaires du peuple chinois => Une reconnaissance de facto du nouveau régime par la communauté internationale. À cette époque, la République populaire de Chine nest pas reconnue officiellement par la communauté internationale. Cest la Chine nationaliste (Taiwan) qui dispose du siège de membre permanent au Conseil de sécurité de lONU. En invitant un représentant de la Chine populaire à une réunion sur la guerre de Corée, le Conseil de sécurité de lONU reconnaît le gouvernement de Mao comme un acteur majeur des relations internationales. La guerre de Corée a fait des Etats-Unis, lennemi principal et a joué un rôle majeur dans la construction de lidentité nationale par lintensité de la propagande menée à lintérieur du pays.


Télécharger ppt "A/ En quoi la victoire du communisme a-t-elle contribué à la constitution dun Etat fort en quête croissante de puissance internationale durant le gouvernement."

Présentations similaires


Annonces Google